Livre de André Malraux · 1933 (France)

Genre : Roman
Toutes les informations

«Si toute condition humaine n'est pas renfermée dans ces pages, du moins est-il certain qu'elle ne cesse pas d'y être en question, et si tragiquement, si profondément que le livre se trouve encore accordé par ses accents aux peines les plus lourdes et aux plus grandes souffrances. C'est un sûr gage de son exceptionnelle valeur. [] La plus grande beauté du livre ? et je ne dis rien de l'intensité de certaines descriptions ou de certaines scènes qui appellent l'image de reproduction... Voir plus

JackySouli

Je l'ai souvent commencé mais jamais terminé !

il y a 8 ans

Eggdoll
7
Eggdoll

Critique positive la plus appréciée

Dualité et complémentarité.

Le massacre de Shanghaï, en 1927. Des hommes : Kyo, Tchen, Gisors, Clappique, Katow, Hemmelrich, Ferral. D'autres. Une femme, May. Ca parle de ça, La Condition humaine. D'être humains en proie à une...

il y a 11 ans

batman1985
4
batman1985

Critique négative la plus appréciée

Ennuyeux...

Enfin ! Enfin, je suis venu à bout de ce bouquin qui m'aura tenu pendant près d'un mois. Prix Goncourt en 1933, le roman d'André Malraux évoque la révolution chinoise et la lutte des classes. Mais...

il y a 9 ans

Mr_Kir
10
Mr_Kir

Critique de par Mr_Kir

Après "La Voie Royale" que j'avais apprécié mais sans véritable plus, j'avais décidé de m'attaquer à la "Condition Humaine", Prix Goncourt en 1933 et considéré comme le chef d'oeuvre de Malraux, et...

il y a 10 ans

Meursault
10
Meursault

Seul le suicide est courageux

L'âme de Shangaï veut vivre, mais nous nous suicidâmes ! Nous nous suicidons. Et nous suiciderons. Un simple roman pour définir la complexité de la lutte via les individualités. Voici le combat de...

il y a 7 ans

mile-Frve
9

La solitude des temps de guerre

Nul n’est plus seul que l’être humain qui, dans la nuit dense et opaque, illuminée uniquement par les néons des magasins, erre sans but et se perd dans le silence assourdissant des ruelles vides. Cet...

il y a plus d’un an

Fatpooper
4
Fatpooper

Il était une fois la révolution

Pendant ces vacances de Noël, je me suis dit qu'il était temps de reprendre la lecture. Ou au moins de m'y remettre afin d'en lire un avant la rentrée. Cela fait quelques semaines que ça me démange,...

il y a 4 ans