Titre original : Wittgenstein's Mistress

Auteur :

David Markson
Genre : RomanDate de publication (États-Unis) : 1989Langue d'origine : Anglais

Traducteur :

Martin Winckler
Parution France : 1991

Éditeur :

P.O.L.
ISBN : 9782867442209

Résumé : Elle est seule au monde. Littéralement. Ou peut-être folle. Elle ne sait plus quand tout cela a commencé. A la longue, la mémoire se détériore. Cela dit, elle est assise à présent dans sa maison, sur la plage, devant la machine à écrire. Elle croyait s'être débarrassée de tous ses bagages, depuis le temps, mais on dirait qu'il en survit toujours quelques-uns. Là, dans la tête, et à présent ici, sur le papier. Des noms de personnes connues et inconnues, par exemple. Des tableaux. Des films. Des mélodies. Des histoires vraies ou inventées. Des bribes. Qu'est-ce que le monde, quand on est seule au monde - ou peut-être folle ? Le monde est tout ce qui s'écrit.