👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Un très bon livre nous permettant de découvrir trois populations d'Amérique du Sud, regroupé sous le terme de Jivaro.
Ici ce n'est pas une analyse anthropologique que met en place Philippe Descola dans Les lances du crépuscules. un peu comme le fait Claude Lévi-Strauss dans Tristes tropiques, il nous explique tout ce qu'il a fait. Il se base sur ses cahiers de terrain pour nous expliquer au présent ses découvertes de la population et l'éloignement progressif de son ethnocentrisme.
Son ethnographie participante se concrétise par l'apprentissage de divers dialectes après son essai de compréhension des gestes et rituels quotidiens par la simple vue.
Mais il ne fais pas que regarder. Il agit également avec la population, participant par exemple à la construction d'une nouvelle maison.
Il fait également partie intégrante des rituels chamaniques à un moment, leur donnant l'illusion d'être un chaman européen en chantant du Brel... Réputation chamanique qu'il aura du mal à se défaire par la suite.
Là où je pense qu'il a été très loin, c'est de ne pas hésité à aller dans le groupe ennemi lors de règlements de compte.
Les conclusions anthropologiques sont tout de même bien présente, et la notion que je garderai de ce livre, c'est que à l'inverse des populations européenne qui différencient Nature et Culture, les Achuars par exemple les associent. Les plantes et les animaux ne sont pas des objets, mais des espèces faisant partie intégrante de l'univers cosmique, et on n'hésite pas à les faire intervenir dans l'explication des forces présentes et dans les actes chamaniques.
Un très bon livre qui me donne envie de lire Par delà nature et culture du même auteur.

tipi1990
8
Écrit par

il y a 4 ans

3 j'aime

4 commentaires

Les Lances du crépuscule
Taeya
8

une très belle aventure

ce livre ethnologique, se lis comme un roman. Facile à lire et à comprendre, il nous permet de nous insérer dans la culture des Achuars. Tous les fondements de la société Achuars sont abordés dans ce...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime

Les Lances du crépuscule
Sisyphe
10

Critique de Les Lances du crépuscule par Sisyphe

« Ils venaient pour la plupart des petites bourgades du bible belt, armés d’une bonne conscience inébranlable et d’une théologie rudimentaire, persuadés d’être les seuls dépositaires de valeurs...

Lire la critique

il y a 8 ans

Les Lances du crépuscule
tipi1990
8

Critique de Les Lances du crépuscule par tipi1990

Un très bon livre nous permettant de découvrir trois populations d'Amérique du Sud, regroupé sous le terme de Jivaro. Ici ce n'est pas une analyse anthropologique que met en place Philippe Descola...

Lire la critique

il y a 4 ans

3 j'aime

4

Ebène
tipi1990
8
Ebène

Critique de Ebène par tipi1990

L'auteur nous emmène ici dans différents pays d'Afrique. Il a voyagé à l'intérieur de ce continent pendant plus de 40 ans et nous brosse un portrait de différentes facettes de différentes...

Lire la critique

il y a 4 ans

2 j'aime

Water Music
tipi1990
8
Water Music

Critique de Water Music par tipi1990

L'histoire est simple, plagié (gentiment) le récit du premier voyage de Mungo Park et en faire quelque chose d'encore plus extraordinaire (parce qu'il lui en arrive déjà beaucoup de choses dans le...

Lire la critique

il y a 4 ans

2 j'aime