Lu en VF, la traduction datant un peu, c'est dommage, je pense que j'aurais encore plus apprécié en VO. Ce n'est pas mon Steinbeck préféré, il n'a pas le côté dramatique des Raisins de la colère, mais il est assez prenant et les personnages, s'ils sont parfois un peu caricaturaux, sont étudiés finement et avec humour.


L'histoire débute dans une station service où les passagers d'un autocar se sont retrouvés coincés pour la nuit. Nous découvrons alors les différents personnages:
- Juan, le patron de la station, quinquagénaire charismatique
- le Boutonneux, son apprenti en rut
- Alice, la patronne jalouse et indiscrète
- Norma, la serveuse naïve, amoureuse de Clark Gable
- M. Pritchard, riche homme d'affaire qui part en vacances au Mexique avec...
- Bernice, sa femme, une mondaine un peu idiote
- Mildred, sa fille, une rebelle (mais pas trop) complètement myope
- Ernest Horton, un représentant de commerce qui revient de la guerre en Europe
- Van Brunt, un vieux grincheux
Alors que toute la bande (exceptée Alice qui garde la station) s'apprète à repartir, elle est rejointe par
- Camille, une femme fatale, dont le métier est de s'effeuiller dans un verre de vin
dont tous les hommes vont tomber amoureux.
Commence alors le voyage en car, qui sera de nouveau interrompu, tandis que les passagers seront coincés dans la montagne.

atomystik
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Mes dernières lectures et Les meilleurs livres de John Steinbeck

Le 12 février 2017

1 j'aime

Les Naufragés de l'autocar
Bianca_Flo
9

"Road movie" riche en révélations

Prenez un chauffeur mexicain et la mégère qui lui sert de femme, ajoutez un couple bourgeois, une jeune fille étouffée par sa famille, un adolescent excité, un représentant en commerce, une serveuse...

il y a 4 ans

2 j'aime

Les Naufragés de l'autocar
Nelly-H
9

Critique de Les Naufragés de l'autocar par Nelly-H

Une panne oblige les passagers d'un autocar à passer la nuit dans une petite station service de la campagne américaine. Le lendemain matin, la rivière qui menace de sortir de son lit les oblige à...

il y a 2 ans

1 j'aime

Les Naufragés de l'autocar
atomystik
8

Critique de Les Naufragés de l'autocar par atomystik

Lu en VF, la traduction datant un peu, c'est dommage, je pense que j'aurais encore plus apprécié en VO. Ce n'est pas mon Steinbeck préféré, il n'a pas le côté dramatique des Raisins de la colère,...

il y a 6 ans

1 j'aime

Écrire pour exister
atomystik
5

So when's Anne Frank gonna smoke Hitler?

Ce film est caricatural et m'a beaucoup irritée, mais je savais que ce serait le cas bien avant de me lancer dans le visionnage. Quand j'étais élève, je trouvais déjà les films sur les profs trop...

il y a 7 ans

9 j'aime

3

Pastorale américaine
atomystik
7

Critique de Pastorale américaine par atomystik

Ce livre me réconcilie un peu avec Roth. Il y a environ cinq ou six ans, j'ai lu "The plot against America" (2004) et j'ai adoré. Dans ce livre, Philip Roth réinvente son enfance à Newark en...

il y a 10 ans

8 j'aime

1

Ghost World
atomystik
9
Ghost World

Critique de Ghost World par atomystik

Chouette roman graphique (à lire en VO) racontant le quotidien (dans les Etats-Unis des années 90) de deux adolescentes cyniques qui passent leur journées à errer sans but, en se moquant du monde qui...

il y a 10 ans

8 j'aime