Auteur :

Ayelet Waldman
Genre : RomanDate de publication (pays d'origine) :

Traducteur :

Aline Azoulay
Parution France : mai 2008

Éditeurs :

Robert Laffont Éditions, J'ai Lu
ISBN : 9782221103807, 9782290006627

Résumé : ÿpouser un homme déjà père est une chose, mais garder son fils de cinq ans tous les mercredis en est une autre En tombant amoureuse de Jack, Emilia pensait pouvoir aimer William, le fils de ce dernier, tout aussi simplement. Mais comment ne pas être exaspéré par un petit garçon précoce et je-sais-tout de cinq ans qui corrige votre prononciation à chaque mot ou calcule votre masse corporelle dès que vous avalez un gâteau ? Et pourquoi faudrait-il aimer ses beaux-enfants à tout prix ? Emilia se débat encore avec ces questions quand sa vie explose : le bébé qu'elle vient de mettre au monde meurt subitement. La vue du moindre enfant la fait fondre en larmes, et les mercredis avec William l'anéantissent. Pourtant, c'est grâce à lui qu'elle reviendra à la vie«Un nouvel écrivain fantastique, doté d'un réel talent de conteur.Ce roman touche aux émotions les plus profondes avec un mélange de tendresse et d'irrévérence.»The Sunday Times«Sincère, touchant et juste, un roman impossible à lâcher.Tandis que j'éclatais de rire à certaines pages, je fondais en larmes à d'autres Que l'on soit parent ou non, on ne peut qu'être ému.»Daily Express«Emouvant et très habilement construitLa voix d'Emilia est inoubliable : aiguë, spirituelle, drôle, sarcastique, passionnée et très en colère»The Washington Post«On est immédiatement conquis par ce contre-pied intéressant au thème de la "vilaine belle-mère".Beaucoup plus poignant que l'écriture rythmée et piquante ne peut le laisser supposer à première vue.»The TimesAyelet Waldman est née en Israël et a grandi entre Montréal et le New Jersey. Ancienne avocate, elle se consacre désormais à l'écriture et anime des cours à l'université de Berkeley. Avec son mari, l'écrivain Michael Chabon, elle forme l'un des couples littéraires américains les p