👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Élucubrations de fin de repas d’un baby-boomer

Faute d’avoir une histoire à raconter, l’auteur empile ses pensées qui sont parfois drôles, souvent pertinentes même s’il y a de nombreux poncifs.
Quant à l’intrigue, elle est aussi convaincante qu’un décor de théâtre. Utile, mais sans aucun souci de réalisme.
Les personnages rencontrés par la protagoniste sont faux et désolants. La petite touche « sexe » l’est encore davantage.
Le récit souffre de graves lacunes logiques que les rebondissements de la fin du roman sont là pour excuser.
L’épilogue est particulièrement navrant et révèle comment l’auteur se protège derrière deux personnages et n’assume pas cette œuvre pataude.

[SPOILER - DIVULGACHAGE]
La première question qu’on se pose est : comment le corps synthétique fonctionne ? Pas de chance, cette question ne trouvera pas de réponse (probablement parce que l'auteur n'en a aucune idée), si ce n’est, à la fin, « tout ceci n’était qu’une farce ! ». Au regard de la révolution mondiale que l’auteur nous décrit, personne, je dis bien - personne sur des milliards d’êtres humains - ne pose cette question qui est centrale pourtant, comme le démontrera la fin du récit. Et je ne parle même pas du voyage dans l’espace qui semble se décider en 2 minutes et qui aurait été l’occasion de dévoiler la supercherie.
Le manque de rigueur de Dugain est affligeant et enlève toute crédibilité à son catalogue de réflexions sur un monde qui le dépasse. Dommage, car de nombreuses vérités sont très justement évoquées au cours du roman (et pour cela il mérite 5/10). Il eut été plus adapté d’en faire un essai, mais un essai nécessite d’aller au bout de ses réflexions pas de rester en surface et se contenter d’aligner des projections « chocs » sur notre proche futur.

nrgumen
5
Écrit par

il y a 3 ans

4 j'aime

Transparence
Tom_Ab
7
Transparence

Discours sur la servitude volontaire

2068, la société Transparence, dirigée par une ambitieuse chef d'entreprise, découvre le secret de l'immortalité. Les hommes pourront revivre dans une enveloppe corporelle sur mesure, débarrassés de...

Lire la critique

il y a 2 ans

5 j'aime

5

Transparence
nrgumen
5
Transparence

Élucubrations de fin de repas d’un baby-boomer

Faute d’avoir une histoire à raconter, l’auteur empile ses pensées qui sont parfois drôles, souvent pertinentes même s’il y a de nombreux poncifs. Quant à l’intrigue, elle est aussi convaincante...

Lire la critique

il y a 3 ans

4 j'aime

Transparence
juliobrome
1
Transparence

Ennuyence

Si vous êtes coutumiers des écrits et essais concernant les humanités numériques, passez votre chemin ! Transparence n'est malheureusement qu'une compilation d'articles technophobes de bas niveaux...

Lire la critique

il y a 3 ans

4 j'aime

1

Les Sept Morts d'Evelyn Hardcastle
nrgumen
9

Excellent

Très bon roman mêlant intrigue et une touche de fantastique. Un peu complexe mais tout est expliqué très progressivement. J’ai tellement adoré que je l'ai offert à 3 personnes de mon...

Lire la critique

il y a 3 ans

2 j'aime

Star Wars - Le Réveil de la Force
nrgumen
7

Bon film mais trop servile par rapport à l'original

[SPOILERS] Star Wars IV (1977), ce sont les ingrédients suivants : - une planète de sable, désertique et hostile ; - un personnage principal à la vie inintéressante, laborieuse et sans avenir, mais...

Lire la critique

il y a 6 ans