Avatar Marty Lost'evon

Critiques de Marty Lost'evon

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.2

Le Tombeau des Abeilles

MR. HOLMES est ce que l’on peut communément appeler un beau film, dans le sens noble du terme. Il ne brille pas nécessairement par ses qualités plastiques, ni par l’audace de sa mise en scène. Non, il s’agirait plutôt de se concentrer sur l’un des personnages de fiction les plus connus du monde entier et de le présenter sous un nouveau jour. A l’heure où le public a encore en tête les... Lire la critique de Mr. Holmes

3
Avatar Marty Lost'evon
7
Marty Lost'evon ·
Bande-annonce
7.1

Michael Bay aime le titre

Le pitch ? Banal, à première vue. Davis Mitchell, jeune investisseur au sein de la boîte de son beau-père, perd sa femme, Julia, dans un accident de voiture. Alors qu’il apprend la mort de son épouse à l’hôpital, l’envie lui prend de s’acheter des M&M’s au distributeur le plus proche. En 5 minutes à peine, le décalage de l’action par rapport à la situation se crée déjà. Car Davis ne peut... Lire l'avis à propos de Demolition

1 1
Avatar Marty Lost'evon
7
Marty Lost'evon ·
Bande-annonce
6.4

Eveil à la Vie (SPOILERS)

Une chose était sûre, ce mercredi 16 décembre 2015 : je suis ressorti du film avec le coeur lourd, sous le poids de toutes les émotions possibles. Ce sont ses imperfections vite relevées qui rendent ce film si attachant et puissant, un film qui crée les ponts du cinéma d'hier et d'aujourd'hui, entre nostalgie et futur annoncé. Non, le film ne ressemblera sûrement pas à ce que vous vouliez. Il... Lire l'avis à propos de Star Wars - Le Réveil de la Force

1
Avatar Marty Lost'evon
9
Marty Lost'evon ·
Bande-annonce
7.7

Zèle da ?

Sur Game Boy Color : L'épisode qui m'a sûrement le moins plu. Pour plusieurs raisons. Le monde d'Holodrum, pour commencer. Certes, il est riche, joli, vaste, il y beaucoup de détails sympas. Mais bizarrement, contrairement à "Link's Awakening" dont il reprend le même moteur et gameplay, la progression par tableaux semble cette fois étouffer la liberté d'action. Des rochers barrant la route, des arbres, des... Lire le test The Legend of Zelda: Oracle of Seasons sur Game Boy Color

1 3
Avatar Marty Lost'evon
6
Marty Lost'evon ·
Bande-annonce
7.7

Valhalla Rising

Ce qu'il y a d'exceptionnel dans la saga "Mad Max", c'est cette idée que chaque film suivant le premier opus ne sont que des variations d'un seul personnage, une seule légende : Max Rockatansky. Le guerrier de la route, ayant perdu jadis femme et enfant. Ainsi, tout comme "Road Warrior" fut la suite du premier, "Thunderdome" le fut aussi, "Fury Road" en est la 3ème variation. Un procédé de... Lire l'avis à propos de Mad Max - Fury Road

3
Avatar Marty Lost'evon
10
Marty Lost'evon ·
Bande-annonce
6.4

There Will Be Drug

20 minutes. C'est à peu près le temps qu'il faudra à "Inherent Vice" pour vous exclure de son histoire. Dire que le nouveau film de Paul Thomas Anderson, soit dit en passant génial cinéaste, est un bordel narratif accompli ressemble à un euphémisme. On cesse effectivement et rapidement d'essayer de suivre l'enquête du Doc Sportello. Ce n'est ni de la mauvaise volonté, ni de la paresse, car le... Lire la critique de Inherent Vice

2
Avatar Marty Lost'evon
7
Marty Lost'evon ·
Bande-annonce
6.3

Créance de sang

Le patriotisme est un trompe l'oeil. C'est un vecteur de premier degré, une façade. L'Amérique est une nation bâtie sur des légendes que ses habitants ont eux-même établie. "American Sniper" est un film qui place l'Amérique face à elle même. La force du film est de ne dévoiler aucun point de vue concret sur cette guerre. Le seul point de vue du film, c'est celui de Chris Kyle. Un homme élevé... Lire la critique de American Sniper

3
Avatar Marty Lost'evon
9
Marty Lost'evon ·
Bande-annonce
4.3

La 4ème symphonie de Baythoven.

Les films de Michael Bay peuvent facilement se scinder en deux catégories. Il y a celle du cinéaste qui, bien que toujours emprunt de sa patte visuelle ultra reconnaissable, livre un cinéma plus cadré, lisible et posé : à cette catégorie appartiennent, et cela n'engage que moi, "Bad Boys", "Rock", "Pearl Harbor", "The Island" et "Transformers" premier du nom. La seconde est celle du Michael Bay... Lire la critique de Transformers : L'Âge de l'extinction

1
Avatar Marty Lost'evon
7
Marty Lost'evon ·
Bande-annonce
6.6

The Ghost Rover.

"Animal Kingdom", portrait d'un jeune homme engouffré malgré lui dans un espace criminel, était déjà un très grand film sur les relations humaines. Avec "The Rover", David Michôd creuse son sillon... et envoie valser les conventions du film désespéré. "The Rover" est une expérience sensorielle, un éveil à la dureté d'une vie livrée à elle même. Dernier film tourné en pellicule en Australie, le... Lire la critique de The Rover

Avatar Marty Lost'evon
10
Marty Lost'evon ·
Bande-annonce
6.3

Death to the new fresh.

On annonçait le nouveau film de Cronenberg comme une satire corrosive à l'encontre de Hollywood. L'histoire d'une famille vaguement dysfonctionnelle. Un best of des pires moeurs du milieu cinématographique. Il n'en est rien. A la vision de cet opus nouveau du cinéaste de la chair cérébrale ne découle qu'un pensum vide comme tout. La plus grande frustration s'illustre par une simple question :... Lire la critique de Maps to the Stars

2 2
Avatar Marty Lost'evon
3
Marty Lost'evon ·