Maxime

@meanoxx

Femme | Site personnel
de vos éclaireurs la suit :
Versus
  Suivre
Multidisciplinary artist.
Find me on instagram : @bonsoir.maxime

Répartition des notes

  1. 267
  2. 64
  3. 24
  4. 31
  5. 65
  6. 453
  7. 1275
  8. 922
  9. 197
  10. 63

Comparez votre collection avec Maxime

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Maxime
Critiques de Maxime

Dernières critiques

Bande-annonce
5.9
Le mystère de l'amour est plus grand que le mystère de la mort !

Véritable mythe au cinéma, la figure de Salomé incarne une certaine essence de la poésie et de l’art, ainsi que la puissance expressive de la danse comme dépassement du langage. Le cinéma trouve, dès ses débuts, dans ce mythe opposant le regard et la parole, l’âme et le corps, l’homme et la femme, le mouvement et l’immobilité, une formidable occasion de représenter son propre rêve d’art total.... Lire l'avis à propos de Salomé

4
Avatar meanoxx
10
meanoxx ·
4.9
L'Adieu au cinéma de Gainsbarre

Son héros, Stan - même nom que dans son film Charlotte For Ever - est un professeur d'anglais exécrable et cynique. Il tombe amoureux d'une de ses élèves, Natasha - Gainsbourg y fait un jeu de mot dans le scénario, plus tard, lorsque Claude Berri, jouant Stan, est complètement obsédé par son élève et l'appelle "Natachatte". Au même moment, il vit une crise conjugale avec son... Lire la critique de Stan the flasher

2
Avatar meanoxx
6
meanoxx ·
Mentions J'aime de Maxime

Activité récente

Statuts d'humeurs

Blow-Up (1966) Rien de mieux qu'un désastre pour éclaircir les choses.
La Honte (1968) Parfois, tout semble comme un rêve. Pas mon rêve, celui d'un autre. Mais j'y participe. Quand cet autre s'éveillera, aura-t-il honte ?
Little Miss Strange (2002) Maybe she's a devil in disguise.