Life on Mars?
8.8
Life on Mars?

Morceau de David Bowie (2000)

La preuve absolue qu'il y a eu de la vie sur Mars

Life on Mars ? Le premier slow, la première “Girl with the mousy hair”, alors que l’Angleterre se la joue androgyne, plateforme boots et maquillage à la truelle (“Look at all the cavemen go !”). Le premier baiser, puis la course éperdue dans la nuit Londonienne, avec des méchants skinheads à nos trousses (on l’a rêvé, tout cela ?). Bowie est immense, il a tout compris à nos rêves teenage, et les cordes s’écrasent au sol, et toutes les idoles sont mortes, et la vie pourrait bien s’arrêter là, tout compte fait. On passerait ensuite le reste de notre existence à essayer de retrouver cela, la preuve absolue, et pourtant perdue, qu’il y a eu – un jour – de la vie sur Mars.

EricDebarnot
10
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de cœur et l'a ajouté à ses listes 365 days music challenge et Les meilleurs morceaux de David Bowie

Créée

le 14 avr. 2015

Critique lue 672 fois

16 j'aime

1 commentaire

Eric BBYoda

Écrit par

Critique lue 672 fois

16
1

D'autres avis sur Life on Mars?

Life on Mars?
EricDebarnot
10

La preuve absolue qu'il y a eu de la vie sur Mars

Life on Mars ? Le premier slow, la première “Girl with the mousy hair”, alors que l’Angleterre se la joue androgyne, plateforme boots et maquillage à la truelle (“Look at all the cavemen go !”). Le...

le 14 avr. 2015

16 j'aime

1

Life on Mars?
AnadoraBlack
9

Life on Mars? Ben ouais, bien sûr!

Ça alors... Dire qu'avant, de Bowie, je ne connaissais que Ashes to ashes et Let's dance (sans compter Under pressure). Dire que je préférais l'homme en acteur dans the Prestige. Quelle...

le 26 juil. 2012

4 j'aime

Du même critique

Les Misérables
EricDebarnot
7

Lâcheté et mensonges

Ce commentaire n'a pas pour ambition de juger des qualités cinématographiques du film de Ladj Ly, qui sont loin d'être négligeables : même si l'on peut tiquer devant un certain goût pour le...

le 29 nov. 2019

205 j'aime

152

1917
EricDebarnot
5

Le travelling de Kapo (slight return), et autres considérations...

Il y a longtemps que les questions morales liées à la pratique de l'Art Cinématographique, chères à Bazin ou à Rivette, ont été passées par pertes et profits par l'industrie du divertissement qui...

le 15 janv. 2020

190 j'aime

105

Je veux juste en finir
EricDebarnot
9

Scènes de la Vie Familiale

Cette chronique est basée sur ma propre interprétation du film de Charlie Kaufman, il est recommandé de ne pas la lire avant d'avoir vu le film, pour laisser à votre imagination et votre logique la...

le 15 sept. 2020

188 j'aime

25