Avatar ophélie a.

Critiques de ophélie a.

Versus
  Suivre
  • 1
  • 2
-

Critique de Azur noir par ophélie a.

Paris, rue Nicolet, un été caniculaire. Le jeune Léo voit se déposer sur son regard d'étranges voiles sombres qui le laissent penser qu'il est en train de perdre la vue. Alors qu'il ferme les yeux, d'étranges visions s'offrent à lui: comme projeté des années en arrière, il rencontre Arthur Rimbaud, dont sa chambre est maintenant la sienne,... Lire l'avis à propos de Azur noir

2
Avatar ophélie a.
9
ophélie a. ·
6.1

Critique de Libraire jusqu'à l'os, tome 1 par ophélie a.

La vie secrète des libraires en manga, vous en avez rêvé. Avec Libraire jusqu'à l'os, Honda l'a fait! Avec beaucoup d'humour, elle nous raconte son quotidien de libraire (ce n'est pas de la fiction, c'est bel et bien une œuvre autobiographique !) ainsi que celui de ses collègues. Quelques termes appartenant au jargon des libraires, mais rien... Lire l'avis à propos de Libraire jusqu'à l'os, tome 1

2
Avatar ophélie a.
7
ophélie a. ·
6.4

Un peu d'amour dans ce monde de brutes !

Bloom into you, le premier shojo yuri publié chez Kana, est une histoire toute mignonne et terriblement attendrissante sur l'amour naissant entre Yu et Toko, deux lycéennes qui cherchent à comprendre les sentiments qui naissent en elles. Lire l'avis à propos de Bloom Into You

Avatar ophélie a.
7
ophélie a. ·
7.8

Critique de Les Testaments par ophélie a.

Ayant dévoré et adoré la dystopie féministe qu'est La servante écarlate, j'ai été très heureuse à l'annonce de sa suite, Les Testaments, pour laquelle Margaret Atwood a été récompensée du Booker Prize, prestigieux prix littéraire outre-Atlantique. Nous découvrons dans cette suite les témoignages de trois femmes, dont l'une des... Lire la critique de Les Testaments

2
Avatar ophélie a.
7
ophélie a. ·
7.4

Critique de A crier dans les ruines par ophélie a.

Année 1986. Nous sommes à Pripiat, en Ukraine, une ville située à proximité de la centrale de Tchernobyl, qui fut à l'origine construite pour y loger les employés de la centrale. Nous suivons Léna et Ivan, deux enfants qui s’aiment tendrement et qui vont être cruellement séparés par la catastrophe de... Lire l'avis à propos de A crier dans les ruines

1
Avatar ophélie a.
7
ophélie a. ·
6.2

Critique de La Chaleur par ophélie a.

Oscar est mort parce que je l’ai regardé mourir, sans bouger. Il est mort étranglé par les cordes d’une balançoire, comme les enfants dans les faits divers. Oscar n’était pas un enfant. On ne meurt pas comme cela sans le faire exprès, à dix-sept ans. On se serre le cou pour éprouver quelque chose. Peut-être cherchait-il une nouvelle façon de jouir. Après tout nous... Lire l'avis à propos de La Chaleur

1
Avatar ophélie a.
8
ophélie a. ·
7.4

"Je ne veux pas être forte. Je ne veux pas être courageuse. Je veux retrouver ma légèreté."

Touchées, c'est l'histoire de trois femmes, Lucie, Tamara et Nicole, ayant été victimes de violences sexuelles. Inscrites à un atelier d’escrime thérapeutique, elles vont petit à petit apprendre à se reconstruire et guérir de leurs blessures. Après avoir abordé le sujet de la transition de genre dans Appelez-moi Nathan, Quentin Zuttion est de... Lire l'avis à propos de Touchées

2 2
Avatar ophélie a.
8
ophélie a. ·
6.8

Critique de Querelle par ophélie a.

Entrez dans cette "fiction syndicale" aux allures de tragédie grecque et venez faire la connaissance de Querelle, un bel apollon homosexuel dont la beauté est louée tout au long du roman, employé d'une scierie du Lac-Saint-Jean à Roberval, dans laquelle une grève a éclaté. Querelle, c'est un roman cru, sombre, brûlant d'actualité où... Lire l'avis à propos de Querelle

1
Avatar ophélie a.
8
ophélie a. ·
7.0

Critique de Tokyo Ghoul par ophélie a.

Tokyo, époque moderne. Des monstres appelés goules sévissent en attaquant des êtres humains pour se nourrir. Ken Kaneki, étudiant sans histoire amoureux d'une jeune femme aimant la lecture tout comme lui, va voir sa vie bouleversée après avoir croisé la route de l'une d'entre elles... Lire l'avis à propos de Tokyo Ghoul

1
Avatar ophélie a.
7
ophélie a. ·
-

Critique de Blizzard Axel par ophélie a.

Invisible à côté de ses frères qui excellent dans leurs domaines respectifs, tout ce que voudrait Fubuki, c'est qu'on s'intéresse à lui... mais comment? En se décolorant les cheveux? Non. En gagnant 100 bagarres d’affilée? Non plus! Un jour, ce jeune collégien découvrit le patinage artistique ainsi que le bonheur d'avoir tous les yeux rivés sur lui. C'est... Lire la critique de Blizzard Axel

Avatar ophélie a.
8
ophélie a. ·
  • 1
  • 2