Avatar princeofsky

Critiques de princeofsky

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.3

Critique de Tournage dans un jardin anglais par princeofsky

Michael Winterbottom est un réalisateur pour le moins éclectique, et son dernier film ne changera pas la donne. Mélange de films d'époque et de tournage, lorsque le rideau s'ouvre, on est un peu perdu. L'humour, pince-sans-rire, typiquement british et rappelant celui des Monty Pythons, démarre dès le début, et à froid, c'est un peu déstabilisant. Interviennent ensuite un enchaînement de scènes... Lire l'avis à propos de Tournage dans un jardin anglais

Avatar princeofsky
7
princeofsky ·
Bande-annonce
6.8

Critique de Bienvenue à Zombieland par princeofsky

Zombieland ne révolutionne pas le film de zombies. Il est plutôt question d'un film dans la veine d'un Shaun Of The Dead. J'ai vu à plusieurs reprises la comparaison sur la toile, et si ce n'est pas tout à fait comparable, ça correspond assez au ressenti que j'ai eu par rapport aux deux films. C'est à dire que j'ai adoré. Avec Zombieland, Ruben Fleischer s'essaie au délicat mélange d'horreur,... Lire la critique de Bienvenue à Zombieland

1
Avatar princeofsky
8
princeofsky ·
Bande-annonce
7.3

Critique de Little Miss Sunshine par princeofsky

Il est de ces petits films indépendants que produisent les États-Unis qui se révèlent être des merveilles. Little Miss Sunshine est de ceux-là. A ceci près que son destin a connu un tour peu ordinaire pour un film de ce genre : succès estival aux USA alors que rien ne le laissait présager, et Grand Prix au Festival du film américain de Deauville. Le film est génial. Excellent. Une perle. Il est... Lire l'avis à propos de Little Miss Sunshine

Avatar princeofsky
8
princeofsky ·
Bande-annonce
6.3

Critique de La Môme par princeofsky

J'ai été à reculons voir ce film. Non pas à cause d'Edith Piaf, dont je ne suis pas fan. Ni même à cause de Marion Cotillard, je l'aime plutôt bien. Par contre, Olivier Dahan, depuis Le Petit Poucet, j'ai compris que lui et moi, ça ne collait vraiment pas. Bref, j'ai cédé après sept minutes au Journal du Cinéma, et j'ai décidé de me faire mon propre avis. Et il est plutôt positif. Je ne vais... Lire l'avis à propos de La Môme

Avatar princeofsky
7
princeofsky ·
Bande-annonce
6.4

Critique de Entre les murs par princeofsky

Entre les murs, de Laurent Cantet, soit la Palme d'Or du Festival de Cannes 2008, est aussi la première Palme d'Or décernée à un film français depuis plus de vingt ans. C'était la minute "trivia". Le film raconte une année de la vie d'une classe de 4ème dans un collège dit difficile vue à travers les yeux de François, un jeune professeur de français qui aime aller chercher ses élèves là où ça... Lire l'avis à propos de Entre les murs

Avatar princeofsky
7
princeofsky ·
Bande-annonce
6.8

Critique de Man on Fire par princeofsky

Man On Fire, c'est du pur Tony Scott dans sa période expérimentale. Vous ne connaissez pas Tony Scott ? Voyons, vous avez certainement déjà dû voir une de ses exploisions à l'écran. Commençons par l'histoire de Man On Fire, qui se découpe en deux parties : d'un côté, Creasy devient garde du corps d'une petite fille et devient peu à peu ami avec elle. De l'autre, celle-ci ayant été enlevée, il... Lire la critique de Man on Fire

Avatar princeofsky
7
princeofsky ·
Bande-annonce
5.9

Hardi, petit !

Les chevaux ont un turbo, tout le monde sait ça. Du coup, pour Hidalgo et ceux qui auront eu la chance de voir le film en VF (comme moi), vous apprendrez qu'on l'actionne en hurlant "Hardi, petit !". Hidalgo n'a eu pour moi d'intérêt que son casting. La photo est belle, aussi, mais perdue au milieu d'un scénario à rallonge, d'une musique pas originale pour un sou et des deux cents d'humour... Lire l'avis à propos de Hidalgo

Avatar princeofsky
5
princeofsky ·
Bande-annonce
6.0

Critique de Closer - Entre adultes consentants par princeofsky

Dans Closer, il y a beaucoup d'ingrédients pour faire un bon film. D'abord, la musique de Damien Rice. Ensuite, Natalie Portman qui joue une stripteaseuse. Et pour finir, Jude Law qui commande une Guinness. Malheureusement, la chanson de Damien Rice est très mal utilisée, de façon ridicule même, les scènes où Natalie Portman est stripteaseuse ne forment qu'1/10e du film et la Guinness n'est... Lire la critique de Closer - Entre adultes consentants

Avatar princeofsky
6
princeofsky ·
Bande-annonce
6.8

Critique de Jarhead, la fin de l'innocence par princeofsky

J'ai peut-être la comparaison facile, mais ce film me fait grave penser à un Full Metal Jacket. Oui, rien que ça. Bon, en même temps, j'adore Sam Mendes. Selon moi : trois films (American Beauty, Road To Perdition et...), trois masterpieces. Bon, en même temps, j'adore Jake Gyllenhaal. Déjà parce que son nom est supra-difficile à écrire et aussi parce qu'avec Donnie Darko, il m'a démonté la... Lire l'avis à propos de Jarhead, la fin de l'innocence

Avatar princeofsky
8
princeofsky ·
Bande-annonce
6.2

Critique de Final Cut par princeofsky

Pour son premier film, Omar Naïm frappe fort, très fort, un peu à la manière de ce qu'avait fait Richard Kelly avec son Donnie Darko. Ici s'arrête la comparaison, puisque Final Cut donne moins dans le fantastique et est moins surprenant que Donnie Darko. Ne vous attendez donc pas à un retournement final renversant, ni même à une réflexion tellement nébuleuse qu'on pourrait écrire une dizaine de... Lire l'avis à propos de Final Cut

Avatar princeofsky
7
princeofsky ·