Avatar real_folk_blues

Critiques de real_folk_blues

Versus
  Suivre
Bande-annonce
5.2

Blake est d'équerre

Je vous préviens ici on va pas noyer le poisson. Alors c’est l’histoire d’une gonzesse à qui il manquait apparemment un an d’études pour devenir docteur en médecine. À un moment quand on voit plus son cul un requin capable de jouer au waterpolo avec des gens, couper des corps humains en deux, et surtout bouffer une balise en métal comme Bush s’enfilerait des bretzels, mord... Lire la critique de Instinct de survie

98 8
Avatar real_folk_blues
2
real_folk_blues ·
Bande-annonce
7.4

Ours bi-polaire

Le problème c'est que quiconque traine un peu sur Arte ou National Geographic HD n'aura pas manqué de remarquer qu'Igniar itou aura beau être fier de ses images, on a vu au moins tout aussi léché et cadré avec moins de prétention. Le problème aussi c'est que Ignar itou, avec ses belles images en grand angle et ses effets de profondeur de champs, n'arrive pas à faire ce que les réalisateurs... Lire la critique de The Revenant

75 68
Avatar real_folk_blues
4
real_folk_blues ·
Bande-annonce
6.6

Le réveil de la Force™...au rayon appareils électroniques chez Toys.

Je voudrais bien fustiger Abrams, car il le mérite. Quand bien même m’a t-il servi un des films les moins décevants de cette année (vu la pléthore, c’est à se demander ce qui est le plus facile entre faire de pires films que les autres ou bien de meilleurs) et quand bien même j’y ai trouvé quelques unes des choses que j’étais venu chercher, il faut bien avouer qu’une irrépressible... Lire la critique de Star Wars : Le Réveil de la Force

70 19
Avatar real_folk_blues
7
real_folk_blues ·
Bande-annonce
6.9

Une critique de bonne foi

C’est assez étrange que ce soit l’objet qui nous intéresse ici qui vienne mettre fin à une longue période de silence critique (argumentée et un tant soit peu rédigée) observée depuis bientôt 7 mois. D’aucun admettra qu’on avait rien demandé, tandis que d’autres se demanderont en quoi cela peut bien les concerner, je l’admets volontiers. Eh bien voilà, c’est que le présent objet, de part ses... Lire la critique de Unknown Movies

41 21
Avatar real_folk_blues
5
real_folk_blues ·
Bande-annonce
4.7

Dix verges entrent 2 : l' Indigestion

Comme j'avais critiqué le premier volet de cette formidable saga dystropiée (contraction de dystopie atrophiée), il m'a semblé moralement honnête, bien qu'intellectuellement douteux, de vous proposer d'en finir ici avec ce deuxième volet qui sera a priori le dernier pour moi parce que voyez vous comme on dit : jamais 3 avec un 2 pareil. Et en plus y en aura pas un 3 mais un 3.5 puis... Lire l'avis à propos de Divergente 2 : L'Insurrection

97 29
Avatar real_folk_blues
1
real_folk_blues ·
Bande-annonce
4.6

Plat net et des astres cinématographiques

Dites moi que je n'ai pas vu une actrice asiatique coiffée comme une soeur Wachowski sur une moto volante dont les pièces ne sont pas solidaires entre elles. Si c'est ça la définition du baroque SF de nos jours, je veux bien être ligoté comme Malcolm MacDowell forcé à regarder Zardoz en boucle. Alors, c'est quoi leur excuse cette fois ? " C'est un... Lire la critique de Jupiter : Le Destin de l'univers

100 32
Avatar real_folk_blues
3
real_folk_blues ·
Bande-annonce
6.9

It Borrows...

Je crois que je vais arrêter de mouiller comme un puceau devant la première promesse venue émanant de la presse spécialisée. Et je ne parle pas de revues pornos. Les débandades s’enchaînent, It Follows succédant par exemple à Cold In July, lui aussi débordant de références aguicheuses, telle une pute sur le retour, lui aussi sur-vendu, tous atouts coulant sous le poids des années et de la... Lire l'avis à propos de It Follows

117 43
Avatar real_folk_blues
5
real_folk_blues ·
Bande-annonce
5.9

Le détour du Roi

J’avais une vision des terres du milieu héritée d’une trilogie apparemment déjà terriblement désuète. Issue d’une époque lointaine, donc, puisqu’on y filmait encore les décors du pays dans lequel on se rendait pour en capturer les paysages spécifiques (comprenez : pour les filmer), cette trilogie qui se voulait fédératrice malgré les concessions avait au moins le mérite de la cohérence. Quant à... Lire l'avis à propos de Le Hobbit : La Bataille des cinq armées

85 21
Avatar real_folk_blues
5
real_folk_blues ·
Bande-annonce
6.1

Le vieil homme et la merde

Prout introduction de 45 minutes avant baston avec technique de Robert Downey jr dans Sherlock Olmes prout boit du thé avec des putes en discutant philo et lecture prout prout coach pour obèses prout reprise de Joy Division juste avant la fin prout spoiler musical prout mafia russe prout Kevin Spacey bulgare méchant prout tics visuels prout invraissemblances prout gentil tueur professionnel à... Lire la critique de Equalizer

52 29
Avatar real_folk_blues
1
real_folk_blues ·
Bande-annonce
6.2

Bay Harbour Butchers

Bon alors, faites des photos, des captures d’écran, sauvegardez dans le cloud, entourez la date dans votre agenda, envoyez un mail à BFMTV ; j’ai mis la moyenne à un film de Michael Benjamin Bay, né un 17 février 1965. Oui, celui là même. Je vais faire court, parce que j’ai aussi un peu honte. Voilà, je pense sincèrement que Bay a signé là son premier film. J’ai écrit film. Oui. Pas montage... Lire l'avis à propos de No Pain No Gain

49 20
Avatar real_folk_blues
6
real_folk_blues ·