rodflorent

Homme
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
"Quand toi et ton frère vous aurez l’âge de comprendre cette façon de vivre, vous saurez tout de moi : les choses dont je suis fier, celles que je regrette et alors vous serez confrontés à vos propres décisions. Et bien que j’ai envie de vous aidez, vous dire ce que vous devez faire, vous serez seuls devant ce choix. Le seul conseil que je peux vous donnez mes fils, c’est de savoir quel genre d’homme vous êtes. Trouvez ce qui est important pour vous, sachez qui vous êtes, sachez ce que vous avez dans le cœur. Ne vous laissez pas influencer par la peur, le passé ou les opinions des autres. Trouvez votre propre vérité, elle vous conduira vers les choses que vous aimez." (Charlie Hunnam, Sons Of Anarchy)

"Ma plus grande chance a été de découvrir tout petit quelle était ma passion. Je suis né dans un tout petit village d’un pays qui s’appelle la Catalogne, à 70 kilomètres de la capitale, Barcelone. Et un jour que j’étais dans ce village, un ballon est arrivé vers moi et j’ai fait cela (il mime le geste d’une passe de l’intérieur du pied). À ce moment précis, j’ai ressenti quelque chose qui m’a marqué et m’a aidé plus tard à me dire : voilà ce que je veux faire dans la vie. Ce fut pour moi comme une libération. C’est ma grande chance, avoir découvert ce qu’était ma passion et vivre d’elle et avec elle. J’étais né pour être footballeur. […] Moi j’aimerais vous dire à chacun de ne jamais écouter personne, ni vos parents, ni vos frères et sœurs, ni vos amoureux ou vos amoureuses. Un moment viendra, quand vous irez vous coucher et une fois votre oreiller posé et la lumière éteinte, où vous vous retrouverez seuls. Et à ce moment précis, essayez de découvrir ce que vous aimez réellement. C’est la clé de tout le reste. Mais ce n’est pas facile de savoir ce qu’on aime. Voilà à quoi sert la culture, voilà à quoi sert l’éducation, à quoi servent les processus d’apprentissage. Ils servent à trouver ceci (il refait le geste de la passe intérieur du pied)." (Pep Guardiola)

BARÈME DE NOTATIONS établi en fonction du plaisir ressenti :

1 ) SCANDALEUX / ODIEUX. Expérience profondément catastrophique. Un instant totalement horrible, désagréable, qui m'a passablement mis en colère. Il n'y a absolument rien à garder.

2 ) MÉDIOCRE / AFFLIGEANT. Une compilation de toutes les choses à ne pas faire (même si un ou deux passages sont supportables). Devrait être interdit à la vente. A éviter de toute urgence.

3 ) MAUVAIS. D'un ennui mortel mais je garde mon calme. Quelques bribes honnêtes qui, pour autant, ne parviennent pas à compenser les trop nombreux défauts. Une perte de temps indéniable.

4 ) TRONQUÉ / INÉGAL. Il y a certains trucs vraiment sympas par moment mais ils sont très mal exploités par la suite. Dommage, avec plus de cohérence et de consistance cela aurait pu être de bien meilleure facture.

5 ) CORRECT. Pas fabuleux, facilement dispensable, mais se consulte sans effort. Ça tient indéniablement la route. Néanmoins, je ne me suis senti concerné qu'à de rares instants et je n'en garde pas un énorme souvenir.

6 ) EFFICACE / CONVENTIONNEL. Production agréable. On perçoit vraiment la volonté d'effectuer un travail consciencieux et de qualité. Mais, malheureusement, c'est aussi très convenu et académique.

7 ) TRÈS BON. Il y a beaucoup de bonnes choses et une certaine originalité. Valeur sûre qui permet de passer un très bon moment. Cependant, il manque un "je ne sais quoi" pour basculer dans le grandiose.

8 ) EXCELLENT. Pas tout à fait un coup de cœur (peut-être que le thème sort trop de mes préoccupations habituelles). Il n'en demeure pas moins que c'est une œuvre sensationnelle, à découvrir expressément. Se laisse voir/écouter/lire à volonté.

9 ) FANTASTIQUE. Énorme kiffe. Une production artistique qui entre parfaitement dans mes goûts et qui est exceptionnelle dans son genre. Tutoie la perfection sur de nombreux points.

10 ) CULTE. Chef-d'œuvre absolu incarnant la référence ultime. Sert d'étalon à toutes les œuvres examinées par la suite. Toujours émerveillé même après plusieurs visionnages/écoutes/lectures. A marqué une rupture et crée à présent une sensation de manque lorsque cela fait trop de temps que je ne m'y suis pas rapporté.

Répartition des notes

  1. 36
  2. 59
  3. 106
  4. 125
  5. 331
  6. 395
  7. 295
  8. 131
  9. 49
  10. 14

Comparez votre collection avec rodflorent

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de rodflorent
  • Livres
    Cover Mes lectures sportives
    Mes lectures sportives

    Avec : L'Entraîneur idéal, Manager United, La Magie du football, Guardiola, éloge du style,

  • Séries
    Cover Mes coffrets : Intégral Séries
    Mes coffrets : Intégral Séries

    Je n'achète que des coffrets de séries achevées et dans leur intégalité. J'ai ainsi décidé de faire un petit inventaire de ceux...

  • Livres
    Cover Mes lectures cinématographiques
    Mes lectures cinématographiques

    Avec : Anatomie d'un acteur : Al Pacino, Anatomie d'un acteur : Leonardo DiCaprio, Anatomie d'un acteur : Tom Cruise, Anatomie d'un acteur : Robert De Niro,

Critiques de rodflorent

Dernières critiques

Bande-annonce
7.6
"On dirait que ce con il te rend service."

I) La prestation époustouflante d’Al Pacino : une fascination malsaine Comment parler de Scarface sans parler de Tony Montana, un personnage aussi détestable qu’attachant. L’histoire d’une trajectoire individuelle, celle d’un immigré cubain aux innombrables défauts mais qui parvient tout de même par ses quelques qualités à attirer la sympathie, une... Lire l'avis à propos de Scarface

13 12
Avatar rodflorent
10
rodflorent ·

Activité récente