Avatar seblecaribou

Critiques de Sébastien

@seblecaribou
Versus
  Suivre
Bande-annonce
5.5

Critique de Lords of the Fallen par seblecaribou

Sur PlayStation 4 : Développé en coopération par Deck13 surtout pour la partie technique/programmation, et CI Games essentiellement sur la partie artistique/narration (voire l’explication de Tomek Gop, superviseur du projet pour plus de détails sur qui a fait quoi), Lords Of... Lire le test Lords of the Fallen sur PlayStation 4

2
Avatar seblecaribou
6
seblecaribou ·
Bande-annonce
6.2

Critique de Blacksad : Under the Skin par seblecaribou

Sur PlayStation 4 : Pendulo est un studio de développement espagnol dont le nom ne sera pas inconnu à qui jouait aux P&C dans les années 2000. Rares survivants d’un modèle à l’ancienne, on retient généralement d’eux leurs directions artistiques colorées, avec des décors fixes, dessinés à la main, sur lesquels se superposent des personnages modélisés en 3D cell-shadée. On retient... Lire le test Blacksad : Under the Skin sur PlayStation 4

2
Avatar seblecaribou
6
seblecaribou ·
Bande-annonce
6.0

Critique de Vampyr par seblecaribou

Sur PlayStation 4 : Dontnod a un parcourt intéressant à suivre en terme de valeur de production. Leur premier jeu, Remember Me, avait clairement des ambitions triple A. Seulement avec une réalisation finalement en dessous des idées initiales, un scénario d'Alain Damasio coupé à la truelle, une emphase sur des combats sympathiques mais qui n'atteignaient jamais leur plein potentiel et des... Lire le test Vampyr sur PlayStation 4

5 3
Avatar seblecaribou
7
seblecaribou ·
5.5

Il y a pas photo

Sur PC : Sans être des produits d'épouvante de grande qualité, les deux DreadOut numérotés avaient un petit charme qu'ils devaient essentiellement à leur lieu de développement. DreadOut est fait en Indonésie et propose une mythologie horrifique intéressante, avec des lieux du quotidien (école, temple, immeuble...) envahis de démons et fantômes animaliers, ou d'humains réduits... Lire le test DreadOut: Keepers of The Dark sur PC

3 2
Avatar seblecaribou
4
seblecaribou ·
7.3

La critique que j'emporterai dans ma tombe...

Histoire de poser le tableau, je commence par une confidence: je ne lis plus depuis des années. Tout au moins, assez peu pour n'être pas aussi à l'aise à critiquer un livre que je ne le suis à critiquer un jeu vidéo, par exemple; mais je vais le faire ici, en cachette . La perspective d'ajouter des degrés à la chaleur ambiante, via une console de jeu en marche, n'étant pas des plus... Lire la critique de La Vérité sur l'affaire Harry Quebert

4 2
Avatar seblecaribou
4
seblecaribou ·
6.3

“What is a man? A miserable little pile of secrets,”

The Stranger ou l'histoire d'un mec qui arrive dans la vie des gens pour leur pourrir l'ambiance avec une nouvelle dévastatrice ("En fait ta femme aime pas ton tatouage dorsal de Johnny, elle a dit que ça faisait beauf sur un forum") est un thriller qui, comme le beurre du sandwich que vous engouffrerez à la plage en le lisant, mollit arrivé à la moitié pour ne laisser au... Lire l'avis à propos de Intimidation

2 4
Avatar seblecaribou
5
seblecaribou ·
7.5

T'es vraiment trop corpo.

Shangri-la est une bédé de science-fiction se déroulant dans un univers futuriste, corporatiste et capitaliste à l'extrême, dessinée et écrite par le français Mathieu Bablet, aussi belle, lisible que naïve et rentre dedans. Une histoire d'un trait avec de belles idées mais qui a aussi un mal fou à ne pas crier ses thèmes et thèses au visage du lecteur, comme si l'auteur avait... Lire la critique de Shangri-la

13
Avatar seblecaribou
5
seblecaribou ·
6.9

"Détective Conan'tend la fin MDR"

Détective Conan, pour le dire simplement, "c'est bien mais c'est long". C'est un manga à la prémisse potentiellement drôle et tragique: le jeune Shinichi Kudo, détective patenté, se fait empoisonner par un mystérieux homme en noir et se retrouve dans son corps rajeuni de dix ans; avec sa nouvelle forme d'enfant il doit résoudre des enquêtes aux côtés du désastreux détective Kogoro... Lire la critique de Détective Conan

Avatar seblecaribou
7
seblecaribou ·
7.9

Toujours les mêmes défauts, toujours les mêmes qualités.

Ce qu'il y a de bien avec Junji Ito, c'est qu'on sait relativement bien où on va quelque soit ce que l'on se prend à lire. Spirale/Uzumaki, un de ses grands classiques est du Ito tout craché, pour le meilleur et pour le pire. Un prémisse engageant - une ville frappée par une malédiction obsédante du motif spiralé - des idées visuelles et une narration...mouerf.... Lire la critique de Spirale

4
Avatar seblecaribou
8
seblecaribou ·
5.5

Les contes de la Creeped.

Fan depuis l'enfance des histoires de Robert L. Stine en bouquin puis en série, des Contes de la Crypte, la série animée comme live action, et généralement enthousiaste envers tout ce qui est vaguement horrifique, épouvantable ou touche à Halloween quelque soit le médium, je suis sûrement malgré mes 30 piges une cible facile pour Creeped Out. Série anthologique horrifique donc, Creeped Out a... Lire la critique de Les Chroniques de la peur

4
Avatar seblecaribou
6
seblecaribou ·