Avis sur

009-1 par Vlagerio

Avatar Vlagerio
Critique publiée par le

Dans un monde futuriste où la guerre froide a toujours cours, 009-1 est une agente secrète d’élite au service du Bloc Ouest. A l’exception des trois épisodes finaux, chaque épisode montre une de ses missions, et est plus ou moins indépendant des autres.

Globalement, une série de qualité pour plusieurs raisons.

La série brille particulièrement par son traitement des personnages. En effet, si un des seuls personnages récurrents est 009-1, est que les autres ne sont pour la plupart que des silhouettes, cette dernière fera la rencontre au cours de ses missions de divers personnages aux prises avec leurs problèmes, ce qui se révèlera assez intéressant. Cependant, le personnage le mieux développé est bien entendu 009-1 en elle-même, à travers de laquelle est développé tout au cours de la série le thème de la liberté. En effet, en tant qu’agent secrète, elle exécutera au cours de la série toutes sortes d’ordres allant à l’encontre de ses sentiments, étant réduite à l’état de marionnette par des intérêts la dépassant, dominée à chaque instant par une épée de Damoclès qui s’abattrait instantanément en cas de trahison, ce qui pourra notamment l’amener à abattre des connaissances. De plus l’anime ne se montre jamais manichéen, tout d’abord aux niveaux des gouvernements des Blocs, montrés comme aussi froids l’un que l’autre, toujours plongés dans une guerre plus ou moins secrète et aux contours et enjeux flous, mais aussi et surtout aux niveaux des agents, les exécuteurs de cette guerre, comme le montre les nombreuses confrontations de 009-1 avec des espions et assassins ennemis, paraissant parfois plus sympathiques que l’héroïne, et en tout cas très peu souvent inférieurs moralement à cette dernière.

Au niveau technique, le niveau de l’animation est tout à fait acceptable sans être exceptionnel. Le design est tout à fait original, faisant penser au dessin de Tezuka (et pour cause, l’auteur du manga original a été assistant de ce dernier sur Astro Boy), ce qui donne un effet très surprenant dans un anime moderne.

La musique est très bonne, est très variée bien que souvent assez jazzie, colle en tout cas bien à l’ambiance de suspens dans les scènes d’actions et mélancolique dans celles plus calmes.
La série souffre cependant de quelques rares épisodes en deçà de la moyenne, et se révèle parfois un peu prévisible sur l’intrigue de certains épisodes et sur certains retournements.

Ainsi, 009-1, malgré quelques défauts mineurs, reste une série de bonne facture, et qui est de plus assez courte (12 épisodes).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 244 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Vlagerio 009-1