👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Bordel, j'ai la rage. [CLICKBAIT]

Putain, ça ouais j'ai la rage les p'tits potes.

J'ai la rage parce que je déteste ne pas aimer quelque chose. J'ai la rage quand un film se termine et que je m’efforce à lui trouver des qualités pour ne pas dire que je ne l'ai pas aimé. Je déteste écouter un album classique et surnoté pour le trouver fade à mes oreilles.

J'ai détesté de ne pas avoir adoré Ano Hana.

J'ai beau être un vrai connard cynique et péssimiste, je suis bon public. On peut le voir aux notes que je mets sur ce site, je suis plutôt sympa en terme de points. Pourtant je suis resté de marbre face à Ano Hana

L'idée de base est vraiment bien. La moyenne de Senscritique est incroyablement élevée, on me promet un bon scénario et beaucoup de larmes. Ca tombe bien, j'aime bien ça les larmes. Pas seulement parce que je collectionne les pleurs de tous les mecs que je défonce sur Rocket League, non non. C'est surtout parce que je serais pas capable de pleurer à l'enterrement des mes propres parents morts dans un accident d'avion. Alors pleurer devant un média me faire sentir bien, humain.

ET LA JE SUIS SENSE AVOIR RESSENTI QUELQUE CHOSE NOM D'UNE PIPE?! (...piip)

Déjà, Ano Hana joue clairement la carte de la larmichette. Ca pleure tout le temps, ça en fait des tonnes pour tirer une goutte au spectateur. En soi le spectateur ça le gêne pas tellement, il est venu ici pour pleurer un coup donc il joue le jeu. Le problème c'est que ce dernier ne peut pas faire fit de tous les défauts de cet anime pour lui accorder une larme ou deux. Impossible

(Si tu es un peu littéraire et pas trop con tu as compris que le spectateur c'était moi. Je fais un peu de poésie à mes heures perdues.)

Tout d'abord, les personnages ne sont pas efficaces du tout. Trop peu ou mal développés, ils arrivent même parfois à devenir agaçant, et c'est un euphémisme. Je ne me suis pas du tout attaché à Menma ni à Jintan, ce qui vous en conviendrez est un énorme problème. Aucun des autres personnages ne m'a vraiment emballé non plus.

Le scénario est vraiment médiocre. Ca me fait mal d'écrire ça encore une fois, mais c'est pas bon du tout. C'est mal rythmé, lent, on se surprend parfois à s'ennuyer. L'idée de base est vraiment mal exploitée, le scénario rame et ça tourne vite en tournante de l'amour en mode :


PERSONNAGES NAZES 1 et 2 aiment PERSONNAGE NAZE 3 mais PERSONNAGE
NAZE 4 aime PERSONNAGE NAZE 1 et PERSONNAGE NAZE 5 aime PERSONNAGE
NAZE 2.


Je vous jure que c'est vrai. C'est exactement ça. D'ailleurs il y a un personnage naze 6, mais vu que c'est le plus moche il croule pas vraiment sous les filles. Très réaliste en fin de compte cet anime.

D'ailleurs, putain on en parle d'une des premières scène de l'anime où Menma (UN FANTOME QUI A L'AIR D'AVOIR 12 ANS PUTAIN) frotte son cul sur l'entrejambe de Jintan au point qu'il en tombe dans le coma? Sérieusement? C'est quoi ce fan service horrible pour essayer d'hameçonner les gros dégueulasses? Surtout que AUCUNE scène de ce genre se retrouve plus tard. C'est vraiment une introduction pour foutre la gaule à 3 blaireaux et espérer les faire acheter des body pillows via le shop officiel ensuite?

Ensuite, le dessin souffle le chaud et le froid. Les décors peuvent être jolis, mais les personnages sont souvent laids. Je pense notamment aux moments où les personnages sont au second plan (Oui Naruko, je vois ton visage fixe mal dessiné depuis 15 secondes) ou encore aux sourires en forme de pomme de terre OGM qui fait un AVC (Menma).

Ah oui, la fin est nulle aussi. Elle est convenue, mais surtout la mise en scène est d'un ringard... Bordel, c'est vraiment cringeworthy de les voir pleurer et crier en même temps. Et puis la raison pour laquelle Menma est apparue est naze. On a l'impression que les scénaristes avaient pas d'idées jusqu'au dernier épisode et qu'ils ont prit une justification au hasard. Je te jure que si je fais un brainstorming avec une paire de crocs et une demi-douzaine de cadavres je te trouve une meilleure idée en 10 minutes chrono.

Si on regarde le bon côté des choses, on retrouve tout de même un peu de plaisir à regarder Ano Hana. Par exemple, l'opening et l'ending sont vraiment biens. Ca peut paraître insignifiant, mais débuter et conclure un mauvais épisode dans de bonnes conditions a vraiment atténuer la déception.

La manière dont j'ai présenté les choses peut laisser croire que tout est mauvais, mais chaque épisode a le mérite de nous divertir et non pas de nous indigner comme j'aurais pu le laisser croire. Cependant rien n'est vraiment efficace, et je me rends compte à l'instant où j'écris cette phrase que je n'ai rien retenu d'Ano Hana. Un vide, le néant signe d'un anime mal maîtrisé.

Je suis très amer parce que je suis véritablement déçu de ne pas avoir réussi à aimer Ano Hana. Malgré ça, derrière cette colline d’immondices se profilent quelques qualités qui donnent à l'anime le titre honorable de : Bon divertissement si tu as que ça à mater ou que tu veux chopper à la Japan Expo. Toute mes félicitations.

Shiyo
3
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les meilleurs openings/endings d'animes japonais

il y a 5 ans

24 j'aime

6 commentaires

Anohana
Shiyo
3
Anohana

Bordel, j'ai la rage. [CLICKBAIT]

Putain, ça ouais j'ai la rage les p'tits potes. J'ai la rage parce que je déteste ne pas aimer quelque chose. J'ai la rage quand un film se termine et que je m’efforce à lui trouver des qualités...

Lire la critique

il y a 5 ans

24 j'aime

6

Anohana
Betsuni
9
Anohana

Nous connaissons désormais le nom de cette fleur.

On ne le dira jamais assez, AnoHana reste bel et bien LA surprise, LA perle parmi les bonnes galettes diffusées lors de la période printemps-été 2011. Elle a déclenchée par la suite un engouement...

Lire la critique

il y a 11 ans

12 j'aime

1

Anohana
Aitwale
3
Anohana

Overly dramatic sad pianos

Je ne comprends pas la hype autour de cet anime. Peut-être suis-je devenu cynique, ai-je perdu mon coeur d'enfant (lolilol), mais sincèrement, j'ai jamais regardé quelque chose d'aussi...

Lire la critique

il y a 6 ans

10 j'aime

4

Anohana
Shiyo
3
Anohana

Bordel, j'ai la rage. [CLICKBAIT]

Putain, ça ouais j'ai la rage les p'tits potes. J'ai la rage parce que je déteste ne pas aimer quelque chose. J'ai la rage quand un film se termine et que je m’efforce à lui trouver des qualités...

Lire la critique

il y a 5 ans

24 j'aime

6

The Stage
Shiyo
8
The Stage

"Surprise motherfucker"

28 Octobre 2016. Tout le monde est occupé à finaliser son costume d'Halloween ou à shred sur sa neuf cordes. Et alors que rien ne semblait pouvoir perturber cette paisible journée, un événement va...

Lire la critique

il y a 5 ans

20 j'aime

12

Sorceress
Shiyo
8
Sorceress

Offrir mon premier né à Åkerfeldt plutôt qu'à la Bête.

Après plus de vingt années passées à couvrir nos oreilles d'or, Opeth réitère en offrant au monde du metal un douzième album qui, à l'instar des derniers opus, divisera les amateurs du genre...

Lire la critique

il y a 5 ans

17 j'aime

5