Cette musique ! Mon dieu, cette musique !

Avis sur Argaï, la prophétie

Avatar PhenixduXib
Critique publiée par le

Avant de commencer la critique, il faut indiquer que je n'ai vu, de cette série, que les 12 premiers épisodes sur les 26 existants. Cela est dû à sa rareté car à l'heure actuelle, il m'est impossible de voir ou trouver les autres épisodes. De plus, les supports VHS ou DVD de la série sont introuvables. Je poursuis activement les recherches pour profiter pleinement de ce chef d’œuvre et afin de vous inciter à le découvrir, j'ai décidé de passer à la critique, ayant une base que je pense solide pour pourvoir donner mon avis.
A la critique donc !

Il est vrai que toutes créations mettant en avant des voyages dans le temps dans un contexte de Fantasy me laissent dubitatif et sont, généralement, de piètre qualité. Mais c'était sans compter sur la série française Argaï, la Prophétie, tout droit arrivée des années 2000, venant me servir sur un plateau une aventure des plus excitant, le tout combiné à un univers de Fantasy Animalière.

Cette série nous présente Argaï, chevalier de Tirloch en l'an 1250, propulsé dans le New York de 2075 afin de sauver celle qu'il aime d'un maléfice jeté par la Reine Noire.
Pas plus de spoil.

Comme signaler dans l'introduction, les scénarios à base de voyages dans le temps me laissent perplexe, surtout quand ceux-ci se combinent au thème de la Fantasy. Cependant, cette opinion subjective en a pris un sacré coup avec cette série. Si on passe notre temps à suivre les multiples voyages temporels d'Argaï, force est de constater que l'on ne tombe jamais dans l'excès indigeste.
L'histoire en elle-même est sympathique sans réellement être fantastique : une recherche d'ingrédients à travers le temps afin de concevoir un antidote pour sauver la fiancée de notre héros. Cependant, si le scénario ne brille pas forcément, il est enjolivé par tous les détails et ambiances que l'on fait graviter autour de lui : les différents endroits visités par notre héros sont agréables, l'univers demeure cohérent malgré quelques soucis, les deux principaux axes temporels traversés par notre héros sont détaillés et plus que vivants...
De plus, la série a pour qualité ses résumés. En effet, avant et après chaque épisode, une voix-off nous fait un bref mais complet résumé de l'épisode précédent et entretient le suspense, la tension pour l'épisode suivant (comme toutes bonnes séries qui se respectent dirons-nous). Ce souci de compréhension est telle qu'il serait possible de regarder les épisodes dans le désordre ou en en sautant certains sans que nous perdions le fil de l'histoire.
Une mention spéciale à la séquence juste avant le générique de fin où l'on voit un moine réciter des quatrains, dans l'optique de donner des indices sur les épisodes suivants.
Dans l'ensemble, si l'histoire nous paraît un peu brouillonne au début - surtout dû au fait que dans les premiers épisodes, nous sommes assommés par la quantité d'informations mais surtout par le débit de parole incroyablement rapide - elle demeure plaisante à suivre.

Pour ce qui est des personnages.
Si la majorité des personnages sont surprenants, il ne faut pas cacher que certains sont tout simplement débiles, au point où l'on se demande pour quel maléfice ils sont encore en vies. Outre ces quelques personnages, notre groupe principal est tout bonnement magnifique même si le personnage de Miss Moon peut nous faire atteindre, à supporter sa présence ou ses commentaires, une certaine lassitude. Autrement, ils sont tous hauts en couleur.
Une mention spéciale à Barnabé qui demeure le personnage le plus cool et le plus serein que je n'ai jamais vu, toutes série confondues.
Mais ce qui fait une partie de la superbe de cette série, ce sont les doubleurs. En effet, Argaï, la Prophétie rassemble quelques grandes voix française, nous pourrons noter (liste non exhaustive) :
-Jean Topart (le narrateur), que l'on peut entendre dans le films d'animation Le Seigneur des Anneaux.
-Bruno Choël (Argaï), qui prête sa voix à Jack Sparrow.
-Henri Labussière (Huxley Barnes), notre professeur Tournesol.
-Donald Reignoux (Captain), que l'on ne présente plus (Harold dans la saga Dragons pour ceux qui ne voient pas de qui ont parle).
et ma préférée pour la fin ; Laura Préjean (Angèle), qui prête sa voix à Soraka de League of Legends.
Avec une team pareille au doublage, impossible de rater quoi que ce soit !

Pour ce qui retourne de la qualité d'image.
Bon... Là, ça se gâte un petit peu mais sans mener à la catastrophe. En effet, pour un dessin animé du début du siècle, il ne s'en sort pas trop mal malgré de nombreux faux raccord, éléments troublants comme des problèmes de perspectives ou encore l'animation des explosions qui doit être le seul mauvais point de la série.
Autrement, on demeure sur quelque chose de correct qui se laisse regarder gentiment.

Mais le grand point, la grande qualité, ce qui fait que cette série m'a touché en plein cœur au delà du fait qu'elle soit de la catégorie Fantasy Animalière (c'est donc dire !), c'est sa bande son !
Alors, certes, d'aucun pourrait dire qu'elle n'est pas forcément conséquente (même si la quantité n'a jamais fait la qualité) mais la musique du générique de début et de fin sont si percutantes, si magnifiques, entrainantes... que pourrait en arriver à pardonner tous les défauts du film !
Si l'on ne parvient pas à apprécier la série en elle-même, il est impossible de ne pas résister à ces chants grégoriens.
Bref, c'est une immense mention spéciale accordée à la bande son de cette série !

Argaï, la Prophétie est une extraordinaire découverte qui vient remplir la bibliothèque de la Fantasy Animalière. Avec une histoire épatante, des personnages attachants et une musique enivrante, nous avons là, sans mentir, une des plus impressionnantes séries de Fantasy. Je ne peux que recommander le visionnage de celle-ci mais surtout, l'écoute des musiques. En espérant avoir bientôt la possibilité de reprendre le visionnage ou même, de trouver cette série en DVD.
Et n'oubliez pas : la Fantasy nous appartient !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 67 fois
1 apprécie

Autres actions de PhenixduXib Argaï, la prophétie