Sublimer la beauté dans la différence

Avis sur Atypical

Avatar Ann O'Nyme
Critique publiée par le

Atypical vient juste de débarquer sur Netflix, et s'attaque d'ores et déjà à un sujet épineux, en tout cas difficile à traiter sans tomber dans le pathétique ou le mélodramatique : raconter le quotidien d'un ado atteint d'autisme, Sam, qui cherche désespérément à trouver une petite amie. L'envers du décor, c'est bien évidemment la mise en scène (risquée et périlleuse, mais réussie) de tout ce petit monde qui gravite autour de lui : parents, soeur, amis, psychiatre...

J'ai parcouru brièvement certaines critiques qui dénonçaient le fait d'avoir choisi un personnage autiste "de haut niveau" et pas un autiste dont le diagnostique est plus difficile. Netflix et les producteurs de la série ont du faire un choix, de base, permettant l'élaboration d'un certain scénario. Si Sam est présenté dans un autiste de haut niveau, c'est peut-être pour qu'il soit certes le personnage principal, mais que les autres personnages puissent également avoir leur place sur le devant de la scène, toucher le spectateur, avoir leurs propres émotions, leur propre histoire. Qui gravite bien évidemment autour de Sam, mais aussi de ce que c'est que d'être une famille. Et une chose est sûre : qu'il s'agisse de fiction ou de réalité, c'est loin d'être toujours tout rose.

Concernant la série en elle-même, j'ai trouvé qu'elle tenait la route et les promesses de son trailer : si vous n'avez jamais été concerné par l'autisme de toute votre vie, comme c'est mon cas, alors j'ai la faiblesse de croire qu'elle peut vous donner un petit aperçu des difficultés que peuvent rencontrer les personnes atteintes de cette maladie pour s'insérer dans la société, avoir des amis, être reconnu, respecté et accepté en tant que personne à part entière, différente certes, mais comme tout un chacun. Si vous avez déjà été confronté à l'autisme dans votre entourage, j'imagine que vous pourrez trouver certaines scènes un peu légères, c'est sûr. Mais Atypical a le bon goût, à mon sens, de ne jamais tomber dans une mauvaise caricature. Je crois qu'elle s'efforce de montrer, tout d'abord, que oui, tout le monde est différent. Et, deuxième chose, qu'être différent ne vous rend pas moins intéressant, ou tout simplement humain.
La grande réussite de cette série, c'est qu'elle parvient à traiter dignement son sujet, sans forcer, et surtout en conservant une certaine gravité malgré un ton parfois humoristique - qui est d'ailleurs le bienvenu. Le format court des épisodes est clairement un plus et permet d'éviter de tomber dans l'inutile, le répétitif ou le laborieux, détail appréciable si comme moi, vous avez de plus en plus de mal à accrocher aux (trop) long épisodes sériels.

Pour moi, Atypical est donc encore une belle réussite Netflix qui ose surfer sur la différence, le handicap, et tout simplement sur les difficultés que l'on rencontre en grandissant, notamment avec la thématique du regard de l'autre, déjà exploitée dans 13 reasons why. A voir de toute urgence !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3842 fois
18 apprécient

Autres actions de Ann O'Nyme Atypical