California Dreamin'

Avis sur Californication

Avatar QueenyHarvey
Critique publiée par le

Californication, c'est un peu le rêve américain à la sauce californienne. Un rêve vécu par Hank Moody, écrivain, buveur, fumeur et baiseur immodéré. Le anti-héros par excellence.

On suit donc la vie de ce type qui cherche à récupérer la femme de sa vie (Magnifique Natascha McElhone!) avec leur enfant, une ado nihiliste, au passage. Sans oublier le couple d'amis hystériques que sont Charlie (qui est aussi l'agent de Hank) et Marcy.
Le premier élément perturbateur sera lorsque Hank s'envoie "accidentellement" en l'air avec la fille du nouveau copain de son ex. Forcément, ça craint. Et puis, au fil des 4 saisons sorties jusqu'ici, on le verra retenter une vie rangée, bosser pour un producteur de musique, copiner avec toutes les demoiselles de L.A., devenir prof, etc.

Les personnages ont tous leur défauts et qualités, ce qui en fait des caricatures terriblement humaines. La série nous montre aussi un autre aspect des quadra/quinquagénaires qui nous fait comprendre qu'on est pas forcément obligés de se limiter à un rocking chair et à des collections de timbres, passé un certain âge. Alors d'accord, il faut avoir la même situation que les protagonistes (écrivain, architecte, agent...) pour prétendre à une vie rock'n'roll du genre, mais ça donne quand même espoir.

Ajoutez à ça une bonne dose de musiques où la guitare électrique reste reine pour une B.O. plutôt bien construite et assez éclectique.

J'ai beaucoup aimé cette série. Les 4 saisons sorties jusqu'alors forment une boucle parfaite avec un début et une fin qui pourraient tout-à-fait correspondre aux deux extrémités de la série. La saison 5 est pourtant en préparation. Il est difficile de dire si c'est une erreur ou non. Par contre, c'est risqué. Très.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 396 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de QueenyHarvey Californication