She's a good person better than you !

Avis sur Crazy Ex-Girlfriend

Avatar Fhala
Critique publiée par le

Fan de rom com, le titre et le résumé m'ont enchantée instantanément et je me suis dit pourquoi pas, ça à l'air rigolo. Je ne savais pas encore dans quoi je m'embarquais, pour mon plus grand plaisir ! Il y a deux choses à savoir sur cette série avant toute chose :

  • c'est une série musicale, à raison d'environ 5 musiques par épisode pour la saison 1 et 3 en moyenne pour les dernières saisons. Il faut aimer, il faut accrocher, sinon passez votre chemin. Essayez quand même !
  • c'est une série féministe ET drôle. bref, vous allez vous marrer, promis !
    Si vous tiquez sur une de ces deux conditions, vous n'allez pas aimer cette série. C'est comme ça, vaut mieux être prévenu !

Synopsis

Rebecca Bunch, adolescente, se fait plaquer après avoir passé deux mois en camp de vacances en compagnie de Josh Chan, son premier amour. Quelques années plus tard, devenue une avocate talentueuse et reconnue pour ses compétences, Rebecca tombe par hasard sur Josh Chan. Elle apprend qu'il quitte New York pour retourner à West Covina, en Californie. Rebecca décide alors de tout plaquer, dont sa promotion, pour co-diriger le cabinet d'avocats dans lequel elle est depuis plusieurs années, pour partir vivre là-bas.

Pourquoi j'aime cette série
Résumé si vous voulez éviter les spoilers disséminés un peu partout en dessous : pour ces personnages complexes, les thèmes abordés, les musiques originales, son positionnement féministe et sa durée

Ses personnages : Tous les personnages évoluent et ont des problématiques personnelles. Ce n'est pas parce que Rebecca est le personnage principal et le centre de l'attention qu'elle est la seule à avoir un arc narratif, au contraire ! Tous les personnages vivent une évolution que ce soit dans leur vie professionnelle ou personnelle ce qui permet d'approcher d'autres réalités et parcours.

Les sujets traités : La maladie mentale est traitée de manière bienveillante. Certains problèmes de société comme l'alcoolisme sont aussi traités sérieusement même si ils sont abordés à travers l'humour au départ. L'orientation sexuelle des personnages n'est jamais contestée et ne fait pas l'objet de longues conversations gênantes (pour toutes les parties). Donc : LGBT friendly et ça fait plaiz. Elle fait relativiser sur les relations humaines, si ça ne marche pas, ça ne sert à rien de forcer le truc. Il vaut mieux être seul.e que malheureu.x.se toute sa vie ! Elle traite aussi de toutes les facettes de l'amitié (complicité, excès, toxicité, réconciliation, séparation...). Cette série est d'ailleurs à l'origine d'une grande communauté sur les réseaux sociaux, aux vues des thématiques qu'elle traite, notamment la santé mentale, qui est centrale et est développée tout au long de la série. L'actrice principale a d'ailleurs reçu beaucoup de messages de remerciements à ce sujet.
Son rapport à elle-même : Cette série se moque d'elle-même et des ficelles qu'elle utilise. En résumé, elle fait références à des éléments de la série en les critiquant ou s'en moquant de manière détournée. Mais elle crée aussi des éléments qu'on va retrouver au fur et à mesure des événements clés dans la série.
La musique : Les musiques sont quasiment toutes des détournements de styles musicaux connus. Elles insistent sur les clichés véhiculés par les différents genres et c'est un vrai régal ! Elles sont aussi très drôles et si vous parlez anglais je vous encourage à les écouter en VO.
Certains personnages ou scènes typiques ont meme leur propre thème musical ce qui rend cette série très cinématographique.

Son positionnement féministe : Cette série propage plein d'idées féministes (je ne vous apprend rien, il y a plein de courants féministes, on ne peut pas être d'accord avec tout) ! Body et sex positive, idéal féminin et injonction à la beauté, PMA & GPA entre potes, indépendance des femmes qui ne finissent pas forcément avec un mec à la fin, réussite professionnelle des femmes, ambition des femmes (qui peuvent être plus diplômées que leur maris, si si). Charge mentale, parentalité... Tout ça sans que ça dégouline ou ne soit du gros pinkwashing. Elle démonte aussi les clichés sexistes : male gaze, masculinité toxique, sexualisation du corps des femmes... Ces thématiques sont toujours abordées sur le plan de l'humour au départ puis discutées entre les personnages de manière plus sérieuse afin de confronter (ou non) les points de vue.
Sa durée : 4 saisons, pas plus ! (environ 45 épisodes de 40 min). Le bonheur des séries finies et pas trop longues !

Les trucs en plus : Les actrices et acteurs jouent et chantent super bien, certain.e.s ont eu des prix d'interprétation pour cette série justement et il y a Rachel Bloom (cet argument se suffit à lui même).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 176 fois
2 apprécient

Autres actions de Fhala Crazy Ex-Girlfriend