Bande-annonce
Affiche FLCL

FLCL

(2000)

Furi Kuri

12345678910
7.8
  1. 18
  2. 12
  3. 26
  4. 52
  5. 99
  6. 236
  7. 466
  8. 787
  9. 586
  10. 271
  • 2.6K
  • 449
  • 1.3K
  • 62

C'est l'histoire d'un garçon, Nandaba Naota, qui rencontre Haruhara Haruko. Elle lui envoie dès lors un coup de guitare Rickenbacker dans la tête.

Premiers épisodes
  • S01E01 Fooly Cooly
    screenshots Fooly Cooly
  • S01E02 Firestarter
    screenshots Firestarter
  • S01E03 Marquis de Carabas
    screenshots Marquis de Carabas
Dernier épisode diffusé : S01E06
Match des critiques
les meilleurs avis
FLCL
VS
Robots, Rock and roll

J'ai connu FuliCuli il y a 10 ans, peu après avoir découvert Evangelion. Ce fut une belle surprise. Je ne savis aps trop à quoi m'attendre en revoyant cette mini série aujourd'hui, étant nettement moins porté sur les mangs. FLCL reste un manga atypique attrayant. Le scénario comporte de nombreuses scènes surréalistes assez sympathiques, les différents thèmes sont traîtés avec originalité et audace ; les personnages sont charismatiques et amènent des situations allant du cocasse au cool. Le...

5
Critique de FLCL par ktex

WTF ! Voilà ce que j'ai pensé quand j'ai commencé à regarder FLCL... Et ce que j'ai pensé après avoir fini FLCL. C'est vide d'histoire, c'est un gros bordel artistique (mais pas forcément moche), les personnages sont pas construit et pas ou peu attachant, cependant la musique est bonne, et il y a sûrement bon nombre de références (je ne les ai pas toutes captées) mais c'est tout ce qu'il y a. FLCL permet juste de se changer d'air dans les animes, mais pour faire ça il y a bon nombres... Lire l'avis à propos de FLCL

3 3

PostsFLCL

Critiques : avis d'internautes (37)

FLCL
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
C'est l'histoire d'extraterrestres qui tatanent des robots avec des guitares Rickenbacker.

FLCL, c'est trois choses : une production impec', une thématique développée de façon intéressante, et un tourbillon de feels dans ta face. En même temps, cette série allie robots, guitares, roi des pirates, extraterrestres, et métaphores sexuelles, comment on peut rester stoïque face à un mélange aussi explosif ? Moi en tout cas, je ne peux pas, et je n'ai pas pu. En regardant FLCL... Lire l'avis à propos de FLCL

4 2
Avatar GeorgesBouche
10
GeorgesBouche ·
Découverte
Puri... kura. Puri... kuri ? Furi kuri !

Quelle claque dans la gueule que cet anime, magnifiquement servi par une réalisation de haute tenue et une bande son ébourriffante, oeuvre du groupe de rock japonais The Pillows. Difficile de caractériser l'oeuvre qui naviguera allègrement entre science-fiction steampunk, série de robots, comédie dramatique et même horreur. Les situations s'enchaînent, les dialogues fusent et les clins d'oeils... Lire l'avis à propos de FLCL

45 7
Avatar kwyxz
10
kwyxz ·
Se vider le cerveau. Littéralement.

Fuli Culi est une série courte – très courte. Elle libère tout son potentiel en peu de temps, en en mettant plein la vue à son public. C'est aussi une série très... bizarre. Sont au rendez-vous des situations que l'on ne pourrait même pas imaginer dans nos rêves les plus étranges. Mais sa bizarrerie n'est point là pour perdre le spectateur. Au contraire, elle le happe et le met à son aise... Lire la critique de FLCL

25 2
Avatar Enemia
9
Enemia ·
Faut qu'on m'explique là

Evidemment, je suis au courant que cette culture du "WTF" et des choses qui sortent de l'ordinaire fait partie intégrante du Japon contemporain, il suffit de regarder quelques vidéos sur youtube pour s'en rendre compte. Je nous en veux donc, à moi ainsi qu'à mon pauvre esprit d'occidental étriqué de ne pas avoir su apprécier FLCL comme il le mériterait, car malgré ses 6 petits épisodes de... Lire la critique de FLCL

3 2
Avatar Ionesboule
2
Ionesboule ·
Follicule mouvant

Fuli culi, c'est un jingle trop chou et taquin, mais c'est aussi un mystère. Est ce donc le follicule protéiforme qui pousse au héros, changeant d'apparence à chaque épisode, arrivé sans crier gare par un coup de guitare comme un coup de je t'aime, celui du premier amour, adolescent, ou bien une puberté tout aussi impromptue? Une giga puberté donc, de celle qui est bien moins... Lire la critique de FLCL

3
Avatar RomeBrûlant
8
RomeBrûlant ·
Toutes les critiques de l'anime FLCL (37)
Bande-annonce
FLCL
Vous pourriez également aimer...