Bande-annonce
Affiche GLOW

GLOW

(2017)
12345678910
6.9
  1. 15
  2. 25
  3. 42
  4. 135
  5. 281
  6. 832
  7. 1632
  8. 998
  9. 215
  10. 61
  • 4.2K
  • 384
  • 1.2K
  • 681

Los Angeles, années 80. Une actrice en mal de contrat et à la chevelure choucroutée accepte un rôle de championne de catch pour poursuivre son rêve dans le show-business.

Casting : acteurs principauxGLOW

Casting complet de la série GLOW
Premiers épisodes
  • S01E01 Pilote
    screenshots Pilote
  • S01E02 Incline-toi. Soumets-toi
    screenshots Incline-toi. Soumets-toi
  • S01E03 La colère de Kanpute
    screenshots La colère de Kanpute
Dernier épisode diffusé : S03E10
Match des critiques
les meilleurs avis
GLOW
VS
Kitch cool & Empowerment

Venez vous amuser devant GLOW. Cette série retrace la création d'un show éponyme à succès dans les années 80 qui voyaient pour la première fois des femmes catcher. On est donc dans la pure tradition de l'entertainment à l'américaine mais ce n'est finalement pas si contraignant pour un public européen. J'ai lancé cette série aux aspects grandiloquents et dérisoires pour la simple présence d'Alison Brie sans en avoir une seule attente. J'ai immédiatement été happé par quelque chose...

13
Non, visiblement le catch féminin ne peut pas être pris au sérieux !!!

Une série sur le catch féminin dans les années 80 avec Alison Brie, actrice pétillante que j'ai beaucoup appréciée dans Community et accessoirement dans Mad Men, produit par Netflix qui plus est... Ça donnait envie... En plus, je m'attendais à un truc du genre du superbe Boogie Nights de Paul Thomas Anderson, excepté bien sûr que le format série remplace celui du film et... Lire l'avis à propos de GLOW

18 4
Critiques : avis d'internautes (22)
GLOW
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Par-dessus la troisième corde !

Ce n'est un secret pour personne : Netflix a tué le game des séries télé depuis longtemps – et s'apprête sans doute à entrer durablement dans l’arène cinématographique, à en juger par le succès critique d'Okja. Dans le monde sériel, Netflix dispose de ses poids-lourds et porte-étendards : Orange is the new black, House of Cards, les collaborations avec Marvel (Daredevil et cie), le... Lire l'avis à propos de GLOW

9
Avatar Cyprien Caddeo
8
Cyprien Caddeo ·
Par dessus la 3ème corde !

J'ai terminé la série, ça faisait depuis un moment que j'avais pas binge watch mais là, j'étais incapable de m'arrêter, c'est en grande partie dû au format qui est absolument parfait (35 min, c'est largement suffisant et ça permet d'entretenir un très bon rythme, Netflix avait déjà réussi le coup avec Santa Clarita Diet). Les actrices sont toutes excellentes même si Alison Brie se détache pas... Lire l'avis à propos de GLOW

7
Avatar SuicideSnake
8
SuicideSnake ·
GLOW: Les paillettes dans ma vie

Ce matin, j’ai regardé le dernier épisode de la troisième saison de GLOW. GLOW… ahhhhh GLOW ! Trois saisons et c’est toujours le même refrain pour moi, à savoir : Je pars en trombe de l’appart (car je suis encore et toujours en retard pour le boulot). J’ai un regain d’amour pour les musiques des années 80 (que j’écoute en me... Lire l'avis à propos de GLOW

2
Avatar marine-v
6
marine-v ·
Critique de GLOW par Emmanuel Lorenzi

Une série bourrée de bonnes idées.... et de défauts assez carabinés, au premier rangs desquels une certaine complaisance à vouloir séduire le public masculin à coups de justaucorps moulants et de plans mettant outrageusement en valeur la plastique des actrices. Quelques facilités scénaristiques également, qui fleurent bon les années 80 et auraient pu être évitées, même si l'on comprend bien... Lire la critique de GLOW

2 2
Avatar Emmanuel Lorenzi
6
Emmanuel Lorenzi ·
Découverte
C'est ça, le female gaze ?

Affiche presque exclusivement féminine, création et production made in zouzes, avec dans le tas, la grande prêtresse Jenji Kohan (Orange is the new black, Weeds...) : j'attendais GLOW au tournant comme représentation du famous female gaze qui fait frémir dans les studios les codes patriarcaux du cinéma. Et justement, c'est ça le problème de GLOW : on coche bien toutes les cases fancy du... Lire la critique de GLOW

3 1
Avatar Noah_Lyn
3
Noah_Lyn ·
Toutes les critiques de la série GLOW (22)
Bande-annonce
GLOW