Gotham (2014)

Avis sur Gotham

Avatar nicaram
Critique publiée par le

Je reste un peu sceptique devant la série "Gotham", celle-ci ayant autant de qualités que de défauts et interprétations douteuses.

Il est vrai que son rythme (action/discussion) est très bien maîtrisé, que les personnages sont à la fois complexes et intéressants. L'histoire principale n'est pas prévisible comme dans bien des séries et ce en raison des retournements inattendus de situation. Pour l'instant, après deux saisons, les épisodes sont toujours intéressants et apportent leur pierre à l'édifice.

Je trouve que les acteurs jouent très bien leur rôle, à tel point que certains font froid dans le dos (ex: la mère du Pingouin - à moitié folle et mère poule -, Maroni - aussi blagueur que violent). La "transformation" progressive de certains - tels que Nygma ou le Pingouin - nous est montrée de manière judicieuse et intéressante.

MAIS (parce qu'il en fallait bien un) bon nombre d'éléments de cette série sont assez perturbants:

  • Les personnages sont très différents de ce que j'ai pu voir dans les dessins animés ou bandes dessinées. Montoya est...lesbienne et s'envoie en l'air avec Barbara, Jim Gordon n'est pas un flic tendre (tantôt un caïd, tantôt gentillet et constipé), Bullock navigue entre le flic brutal/méchant et corrompu (alors qu'il devrait plutôt être droit, vulgaire et mal aimé), Nygma est un intello fluet et timide travaillant pour la police, etc. Don Falcone - qui est pourtant le patron des truands de la ville - semble être le plus sympa et équilibré des personnages de la série.

Même leur passé et situation "actuelle" ne correspondent en rien à ce qu'on sait d'eux. Il est, certes, intéressant de faire sa propre adaptation de Batman, mais ça passe tout de même mal quand on ignore tous les piliers et rouages de son univers en en gardant que le concept.

  • Le look "gothamien", que j'apprécie tant (architecture/voitures/vêtements mi rétro mi modernes), est lui totalement absent! Et c'est bien dommage, car on aurait pu au moins retrouver une certaine continuité - si on ignore la personnalité des personnages - entre cette série et les classiques sur Batman.

  • On retrouve une grande partie des personnages de l'univers de Batman - bons ou mauvais - au début de la première saison, travaillant presque tous "main dans la main" (ou au moins se connaissant). Il est quand même bizarre de voir sous un même toit Gordon, Nygma, Dent et Ivy; surtout à cause de leur passé et antécédents. Tout cela fait un peu "fan service" ("T'as vu, il y a tous les ennemis et amis de Batman!")...

Pourtant, malgré tant de libertés prises et ses défauts, j'aime bien Gotham même si je ne la mettrai certainement pas dans ma liste de mes séries préférées. Elle choquera sans doute légèrement, de par son point de vue novateur, les fans de Batman.

/Révision de ma critique (2/12/2015)/:

Avec l'introduction de la très mauvaise intrigue au sujet de la famille Galavan, la série Gotham plonge dans le n'importe quoi et transgresse le thème de Batman ainsi que l'esprit de ses personnages.

Des personnages fantasques et irréalistes au possible qui débarquent de nulle part (Théo Galavan le manipulateur mondain et sa sœur sadomasochiste-psychopathe , la secte des prêtres fous, etc.), un scénario global très prévisible et mauvais, des épisodes dont l'histoire est soit trop courte soit hachée à la mode Lost, etc.

Ce qui me fait hurler le plus, c'est de voir les personnages et leur vie totalement réinventés au goût du jour. Gordon qui passe de policier-racaille à tueur de sang froid, Alfred frappant les filles et se comportant comme un truand le lendemain, Leslie mise en cloque par Gordon, j'en passe et des meilleurs. Mais c'est la fête du slip là, oh!

Je redescends donc la note à 2 au lieu de 6, et ce n'est pas cher payé compte tenu de la qualité des derniers épisodes!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 247 fois
1 apprécie

Autres actions de nicaram Gotham