Comment les lycéens font-ils pour rester en vie ? Un animé sympathique mais trop de fan-service...

Avis sur High School of the Dead

Avatar FloYuki
Critique publiée par le

Avec cette critique, je ne parlerai que de l'animé, pas de l'OAV ou des mangas dont j'ai déjà parlé. Enfin, ça fait un moment que les DVD de cet animé traînent dans ma vidéothèque et il était temps que je le regarde. Je me souviens qu'il est le premier animé que j'ai acheté en convention, et j'avais envie de voir ce que ça donnait lorsque les animés parlaient des zombies. Je me suis donc mis au travail pour regarder cet animé et j'avoue que j'ai passé un bon moment. Cependant, il y a aussi de gros problèmes dans cet animé dont il faut parler.

NO SPOIL

Positif

Personnages: Il y en a beaucoup mais on va essayer de parler de chaque membre du groupe. Chacun d'entre eux à son petit rôle à jouer sans paraître inutile.
Takashi (Antoni Lo Presti) est un jeune lycéen assez rebelle qui agit avec son instinct avant tout afin de s'en sortir. Même si on est dans un Seinen (manga pour jeune adulte), il diffère un peu du héros de shonen classique qui croit s'en sortir grâce à l'amitié. En tout cas, j'aime beaucoup ce personnage qui se pose souvent des questions sur sa situation de leader et qui doit apprendre à faire face aux zombies tout en sachant s'occuper de son groupe.
Rei (Alice Ley) est le personnage le plus proche de Takashi, elle est en panique à cause de cette apocalypse mais son évolution la rend de plus en plus forte et redoutable, que ce soient les zombies ou ses ennemis. Sinon, c'est aussi un personnage attachant qui sait remonter le moral de Takashi quand il a besoin de soutien, j'avoue que je l'apprécie beaucoup.
Saeko (Marielle Ostrowski) est une lycéenne experte à l'art du sabre qu'elle n'hésite pas à utiliser sur les zombies. C'est mon membre féminin du groupe. A la fois parce qu'elle est la plus forte du groupe mais aussi parce qu'elle une origins story assez intéressante à découvrir Elle est redoutable et attachante à la fois, tout en gardant sa féminité.
Kota (Emmanuel Dekoninck) est l'expert aux armes à feu de la bande et il est beaucoup plus redoutable qu'on pourrait le croire. En tout cas, il a son rôle à jouer dans le groupe tout en ayant une origins story assez touchante, pas étonnant qu'il soit devenu tel qu'il est avec cette invasion de zombies. Cependant, il reste humain à l'intérieur de lui-même et il est mignon dans sa manière de s'occuper d'Alice.
Saya (Marie Van Ermengem) est l'intello du groupe, c'est à dire que c'est elle qui a le plus de connaissances et de renseignements sur tout ce qui se passe et sur ce qui est le mieux à faire. Après, elle a beaucoup de caractère et elle peut sembler détestable à certains moments mais on finit par la pardonner quand elle se remet à sa place. Personnellement, je ne l'aime pas beaucoup mais ej en vois pas le groupe réussir à avancer sans son aide.
Marikawa est l'infirmière du lycée et la soigneuse du groupe ainsi que la conductrice. Elle est probablement le membre le moins utile du groupe, surtout à cause du fan-service abusé sur elle, mais elle sait se rendre utile pour aider en cas de blessure.
Alice (Aaricia Dubois) est une petite fille qui a du rejoindre le groupe afin de survivre. On la voit plus comme la mascotte du groupe mais elle est attachante dans sa personnalité et elle fait de son mieux pour aider le groupe. Et puis, grâce à elle, on sait que le groupe a réussi à gagné son humanité.

Relations: Il n'y a pas d'erreur, il y a bien plusieurs relations qui se créaient et qui se développe au fur et à mesure. Par exemple, on a la relation entre Rei et Takashi qui se créait et se développe avec les événements, tout comme la relation entre Saeko et Takashi. (Je rappelle que c'est un ecchi alors le héros peut avoir des sentiments pour plusieurs filles de son groupe). Sinon, il y a une relation entre Saya et Kota qui se créait et qui fonctionne assez bien malgré qu'elle soit « compliquée ».

Symbolisme: Il y en a peu mais on sent que certaines armes agissent efficacement en terme de symbolisme. Un peu comme le pistolet de Rick dans Walking Dead, les armes aident à survivre mais pas que, elles représentent quelque chose pour les membres du groupe, d'où le fait qu'il ait chacun leurs armes à eux d'ailleurs. Et sinon, on a aussi Alice qui est la preuve que notre groupe a encore de l'humanité en eux. Bref, le symbolisme est efficace dans cet animé.

Univers: J'avoue que l'univers de High School of the Dead est assez intéressant à découvrir, un monde post-apocalyptique où les zombies se ruent en masse et envahissent le monde. On découvre plusieurs aspects de ce nouveau monde qui s'installent, que ce soit du coté de l'épidémie ou des humains (surtout sur le fait que certains deviennent froids et égoïstes à cause de cette épidémie, est-ce la nature humaine ?)

Histoire: Le monde est en train de se faire envahir par des zombies, Takashi décide alors de s'allier avec plusieurs camarades de son lycée afin de sortir d'ici et de tenter de retrouver ses parents. C'est une histoire assez simple, comme la majorité des œuvres avec des zombies, mais c'est une histoire intéressante qui donne envie de savoir si il va réussir à accomplir ses objectifs.

Action: On dira ce qu'on veut mais les moments d'action sont vraiment géniaux. On sent qu'ils se sont lâchés dans l'action et ça en est même drôle à certains moments, comme quand Takashi combat les zombies et aident ses alliés avec une moto, c'est vraiment drôle comme séquence. Enfin, les moments d'action sont quand même sympathiques à suivre.

Mise en scène: De ce coté là, je trouve que l'animé gère assez bien sa mise en scène. En effet, la mise en scène est efficace pour comprendre ce qui se passe sans qu'on ait besoin de dialogue, surtout dans les moments d'action et de tension. Au passage, j'aime bien le fait la manière dont le nom des épisodes sont montrés en fonction des épisodes.

Opening + Endings: Il est vrai que j'aurais pu en parler avec les musiques mais j'ai préféré le faire ici. Le début de l'opening est assez difficile à écouter, mais ça devient génial après ce début de paroles. Sinon, l'ending varie en fonction des épisodes mais ce sont également de beaux endings dans l'ensemble.

Introduction: L'épisode 1 fait office d'introduction de la série et c'est une assez bonne introduction. Voir Takashi en train de fuir avec certains de ses amis et découvrir les zombies est une bonne idée pour nous donner envie de savoir comment il en est arrivé là et ce qu'il va faire après ça.

Tension: Il faut savoir que pour regarder cet animé, j'ai fais en sorte de ne pas penser une seule fois au manga du même nom, histoire de voir si la tension fonctionnait, et elle fonctionne assez bien. Il y a pas mal de soucis où j'ai eu un peu peur pour certains personnages secondaires.

Doublage VF: Excepté une voix qui ne colle pas totalement à son personnage, je trouve que la majorité du casting vocal s'en sort bien. Chaque comédien et comédienne de doublage s'investit dans son rôle comme il se doit tout en offrant une voix qui colle bien à leurs personnages.

Évolution: On a d'un coté, la situation qui empire d'une assez bonne manière au fur et à mesure, et celle des personnages. Je ne vais pas en parler cas par cas mais les évolutions se sentent au fur et à mesure de leur avancée, et en fonction de leurs rôles dans le groupe.

Musiques: De ce coté là, je n'ai rien à redire, les musiques sont de bonne qualité. Chaque musique de cet animé est travaillée et passe bien avec ce qui se passe à l'image. Au passage, les musiques d'Ending changent à chaque épisode, et elles sont toutes sympathiques.

Émotion: Ce n'est pas forcement au point de pleurer mais l'émotion est quand même ressentie dans la majorité des événements. Il y a des moments qui se veulent un peu touchants et j'ai ressenti certaines choses, mais pas forcement au point de verser une larme.

Décors: C'est un peu comme l'animation, c'est de bonne qualité. Non seulement ils sont bien dessinés mais chaque environnement nous offre des décors de bonne qualité. En tout cas, ça fait plaisir de voir des décors travaillés comme ça.

Animation: Franchement, l'animation est de bonne qualité dans cet animé, j'aime bien. Les dessins sont bien travaillés et les mouvements sont bien fluides pour qu'on arrive à suivre sans difficulté.

Fin: Je ne vais pas vous la spoiler mais la fin de cet animé est assez réussie. Elle finit sur une note d'espoir pour nos personnages et on espère qu'ils vont s'en sortir dans ce nouvel univers.

Négatif

Construction: Il y a une chose que je trouve bizarre dans la construction des épisodes, c'est le fait que la fin de chaque épisode se trouve après l'ending. Alors, je n'ai rien contre le fait que ça change le code habituel des animés (fin de l'épisode – ending – preview du prochain épisode). Sauf que là, on voit bien que les scènes d'après-générique auraient mieux marcher avant l'ending en lui-même. Il n'y a qu'au dernier épisode de la saison que leur méthode fonctionne.

Paroles: Y a des moments où ça parle en même temps et on ne comprend pas tout ce qui est dit, c'est assez soûlant à certains moments. Je peux comprendre qu'on ait plusieurs personnages qui parlent en VO mais ils arrivent à gérer le niveau du son pour qu'on se concentre sur les voix principales. Là, on a certains épisodes où plusieurs personnes parlent en même temps et ce n'est pas toujours facile d'écouter ce qu'on veut entendre.

Faux-raccords: Certains vont me dire que c'est un détail et vous aurez raison, mais comme je suis du genre à faire attention aux détails. Par exemple, on a Rei qui sort par la porte de droite du bus alors que c'est celle de gauche qui est ouverte (ou alors c'est que le plan a mal été choisi dans la symétrie). Après, ce n'est pas un drame mais j'aurais préféré ne pas réussir à le voir.

Fan-service: Il est beaucoup plus poussé que dans le manga et c'est vraiment abusé. Et je ne parle même pas des bruitages quand Marikawa ne fait que bouger, on entend des boing en permanence, ça en devient rapidement énervant. Bref, je veux bien qu'un ecchi ait du fan-service mais là, on voit bien que ça ne sert à rien et que ça va beaucoup trop loin.

VF principale: J'avoue avoir du mal avec Alice Ley (voix française de Rei). J'ai réussi à m'habituer à Antonio Lo Presti (voix de Takashi) au bout de quelques épisodes, mais je trouve que celle de Rei ne colle pas complètement au personnage. Après, ça vient peut-être de moi mais j'ai vraiment du mal avec elle en Rei.

Humour: Il est toujours présent mais il est un peu plus discret que dans le manga. On a beaucoup moins de blagues mais ce n'est pas souvent drôle, même si j'ai ris de temps en temps. Par contre, ils auraient pu éviter de remettre les blagues nulles comme Alice qui fait pipi sur Takashi...

Au final, c'est un animé assez sympathique à découvrir pour les fans de zombie. On a de l'action plaisante, des personnages intéressants et bien développés, une animation travaillée, des musiques de bonne qualité et une univers assez joli à découvrir. Après, il est vrai que le fan-service est très dérangeant, que la construction des épisodes est assez étrange (surtout sur la fin) et que c'est énervant d'entendre certains personnages parler au-dessus d'autres personnes, mais ça reste un animé qui m'a fait passé un bon moment. Après, cet animé s'adresse surtout aux fans de zombies et aux fans d'ecchis, mais ça reste un animé qui a su me plaire sur pas mal de points, surtout sur ses personnages.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 925 fois
6 apprécient

FloYuki a ajouté cet anime à 1 liste High School of the Dead

  • Séries
    Cover Journal de bord - Séries

    Journal de bord - Séries

    Il serait peut-être temps que je mette les séries que j'ai pu voir, non ? Certaines séries seront classées par Arcs (étant...

Autres actions de FloYuki High School of the Dead