Avis sur

Hunter x Hunter par AntoineRA

Avatar AntoineRA
Critique publiée par le

Après trois années de visionnage hebdomadaire religieux, et 148 épisodes, cette nouvelle mouture de Hunter X Hunter s'est finalement conclue - et d'une bien belle manière, il faut l'avouer. Comme Fullmetal Alchemist: Brotherhood avant lui, ce reboot cherchait avant tout à réactualiser la série passée, mais aussi à coller au plus près du manga et aller jusqu'au bout de l'histoire. Étant le seul média d'Hunter X Hunter que j'ai vu, je ne me risquerai pas aux comparaisons ; l'aventure n'en a pas moins été passionnante, riche en évènements, d'une envergure sans cesse croissante, et portée par des personnages irremplaçables. Que ce soit le duo Gon/Killua, ou les acolytes occasionnels Leorio/Kurapika, ou bien des antagonistes comme Meruem ou Hisoka, tous étaient particulièrement attachants et uniques. J'en laisse bien sûr de nombreux autres de côté. En soit, l'anime suit une intrigue de shōnen assez classique, avec différentes étapes représentées par des arcs, dans un monde fantastique où les protagonistes vont s'entraîner pour faire évoluer leurs capacités, accomplir leurs missions et affronter des obstacles toujours plus tenaces. Mais c'est narré avec tellement de dynamisme, d’innocence et d'intensité que l'on a tôt fait de rentrer dans cet univers magique.

Par ailleurs, en trois ans, l'animation a toujours progressé pour proposer des séquences et combats remarquables, notamment en variant les techniques graphiques lors des climax pour offrir un visuel époustouflant et en adéquation avec l'atmosphère du moment. Ce pour quoi Yoshihisa Hirano s'est également montré sensationnel avec la bande-son, en créant des thèmes mémorables et résolument puissants. Chaque arc a eu droit à ses rajouts musicaux, avec quelques morceaux d'ambiance plus anecdotiques, mais les évènements majeurs, eux, ont toujours pu compter sur l'apport glorieux du compositeur pour être transcendés. On parle de fin de l'anime surtout parce que l'auteur a mis le manga en stand-by. Pour autant, l'histoire d'Hunter X Hunter n'est pas terminée, et de nombreux éléments et personnages introduits au cours de l'anime appellent encore à avoir une conclusion. Par ailleurs, tous les arcs ne sont pas excellents. Par exemple si tout se suit avec plaisir de l'examen initiatique, au tournoi céleste jusqu'à la fin de Greed Island, notamment pour les nouveautés qui impactent les personnages, l'arc des Kimeras Ants chamboule vraiment tout l'univers de l'anime et s'avère tout bonnement interminable, diffusé pendant plus d'un an. Heureusement, sa conclusion est à la hauteur et la légèreté de l'arc final permet de raviver la magie des mondes fascinants d'Hunter X Hunter.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 624 fois
1 apprécie

Autres actions de AntoineRA Hunter x Hunter