Deux saisons radicalement différentes

Avis sur Iron Man

Avatar MalevolentReviews
Critique publiée par le

Après le succès retentissant de "X-Men", Marvel continue d'adapter ses super-héros en dessin animé avec simultanément la diffusion des "4 Fantastiques" et de "Iron Man". Et si la première n'est pas mémorable mais demeurait fidèle au matériau d'origine, la seconde fait partie des séries qui auraient mieux fait de rester dans les cartons. Car l'idée est bienvenue mais le résultat est d'une médiocrité rarement vue à l'écran. Du moins pour la première saison où tout est mauvais, de l'animation primaire aux dialogues simplistes en passant par des personnages peu travaillés et surtout des scénarios d'une débilité sans pareille.

  • SAISON 1

Calquées sur les classiques schémas des années 80, les histoires ne sont que des répétitions ennuyeuses et pas vraiment attractives où le Mandarin, l'ennemi juré d'Iron Man, essaie à chaque fois de conquérir le monde mais échoue en fin d'épisode. Ne suivant pas vraiment le comics si ce n'est pour la présence de ses personnages les plus marquants, la série est une amère déception où rien ne semble être vraiment lié à la bande dessinée originale.

On notera aussi l'effort de la production à essayer de nouvelles technologies avec la transformation de Tony Stark en Iron Man (à moitié) en images de synthèse. Une mini-séquence ratée qui pique les yeux et qui ne bénéficie qu'aucun changement au fil des épisodes (Stark est toujours habillé de la même manière lors de la transformation, quelque soit la scène précédente). Ce deuxième dessin animé centré sur le héros en armure est un ratage désolant, jamais excitant et techniquement hideux heureusement sauvé par une seconde saison aux allures de reboot radicalement différente en tout point.

  • SAISON 2

Nouveau générique largement plus badass, nouveau chara-design, nouvelle animation et surtout une histoire prenante fidèle au matériau d'origine. Nous découvrons ainsi le Tony Stark que nous connaissons bien : sûr de lui, vaillant, charmeur, borné et philanthrope aux côtés de son intelligence artificielle H.O.M.E.R. et des fidèles War Machine et Spider-Woman. Plus adulte, la série conserve tisse une toile de fond concernant ses personnages et leurs évolutions.

Et si certains épisodes ne rentreront pas dans les mémoires, d'autres suivent à la lettre des arcs importants du comics comme la célèbre "Guerre des Armures" où Tony pète un plomb et décide de détruire tous ceux qui utilisent du matériel de Stark Enterprises, la saga de la "Graine de Dragon" qui raconte les origines des anneaux de pouvoir du Mandarin et de son peuple extraterrestre, "Dans les griffes du Mandarin" et même la confrontation entre Iron Man et Hulk et l'arrivée du Hulkbuster, armure spécialement créée pour faire face au géant vert. Au final, le show est sauvé par une seconde saison réussie. Dommage que la production s'arrêta, faute d'audience, la série commençait à devenir vraiment intéressante.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 56 fois
1 apprécie

Autres actions de MalevolentReviews Iron Man