Diamond is unbreakable, la révélation.

Avis sur Jojo's Bizarre Adventure : Diamond Is Unbreakable

Avatar Michael Kenmore
Critique publiée par le

Première critique que je poste, je suis pas un fan de ça en temps normal mais là j'étais obligé, je préviens d'avance que je risque de spoiler et que j'ai flemme de cacher les parties en question.

Grand fan d'anime depuis que je suis gamin cela fait maintenant plusieurs années qu'on me conseillait de lire ce mange et plus récemment de regarder sa mouture en anime.
Après plusieurs années à rechigner, je fini par passer à l'acte et la première chose que je me suis dit "Pourquoi j'ai attendu aussi longtemps!!!"

D'une manière générale les 4 parties m'ont laissées sur le cul mais là où Jojo est fort c'est que chaque partie est mieux que la précédente de mon point de vu.
La première est courte certes mais c'est une très bonne introduction et surtout le cassage de rythme est total quand on passe de Jonathan à Joseph dans la deuxième partie.
Cette deuxième partie justement, rien à voir avec la première, du muscle, de la bromance, des combats avec un rebondissement toutes les deux secondes et un Joseph tellement charismatique.
Troisième partie, changement de Jojo, Jotaro est l'archétype même de l'anti-héros qu'on aurait presque envie de détester au départ tellement il parait prétentieux et au vu du peu de considération qu'il éprouve pour sa mère et son grand-père, notre précieux Joseph qui reste, malgré son âge avancé le même que celui de la deuxième partie.

Et enfin, enfin cette 4eme partie qui achève (pour le moment) de tuer le game.
L'univers de la petite ville de Morio est juste magnifique. Dès les premiers épisodes, on se retrouve happé dans le quotidien de ses personnages. Josuke n'est peut-être pas le meilleur des Jojos mais c'est justement ce qui le rend exceptionnel. Contrairement aux autres qui sont des caricatures de héros de Shonen, lui est un lycéen qui veut juste vivre une vie "normale" malgré le pouvoir qui l'habite et c'est ce qui le rend plus "humain" que les autres. Ainsi nous pouvons plus facilement nous identifier à lui, il devient accessible car nous comprenons le quotidien qu'il traverse.

L'animation est belle, le choix des couleurs excentriques et des dessins plus simples peut en freiner plus d'un mais je trouve que cela participe justement au charme de cette partie et nous plonge encore plus dans l'intrigue. L'intrigue justement, complètement à l'opposé des 3 premières parties, on oublie le grand ennemi en passant par tous les mini boss avant (j'ai adoré ça dans Stardust Crusaders soit dit en passant) pour passer à une ambiance enquêter où le but va être de trouver ce tueur en série qui répand la mort dans cette paisible petite ville. Ceci permet de construire un peu plus les personnages rencontrés entre temps, en leur donnant une vraie identité, à l'inverse de Stardust qui nous faisait un combat par épisode sans lendemain pour l'ennemi rencontré.

Le méchant, juste épique, Dio est magnifique évidemment mais Kira est beaucoup plus développé, on sent tout le malaise que dégage la psyché de ce personnage. Son stand est bien exploité, les combats sont pleins de surprises. Clairement cette partie rattrape un peu ce qui avait péché avec la troisième, un méchant plus développé avec un pouvoir qui se renouvelle sans cesse et une dégaine de vrai psychopathe.

Je pourrais encore en parler des heures mais je vais terminer sur un bref résumé des points positifs et négatifs.

Les plus:

  • La ville de Morio
  • Josuke, on a vraiment envie de le voir défendre sa ville, on est absorbé par son combat quotidien pour protéger ces habitants et honorer ainsi la mémoire de son grand-père.
  • Crazy diamond, ce stand qui te surprend à chaque nouveau combat de par les possibilités qu'il recèle.
  • Jotaro à pleine puissance et dans son rôle de mentor distant. Certains n'aiment pas mais je trouve qu'il est plus "réel" que ce qu'il était dans la partie 3 et ce look <3 <3
  • La relation qui unit Josuke et Jotaro, simple et pleine de respect alors que beaucoup d'autres oeuvres s'attarderaient sur le lien un peu chelou qui les a fait se rapprocher. Là non, c'est juste un prétexte au premier épisode pour les faire se rencontrer, un épisode vite fait avec son père Joseph et une petite blague en fin de partie et basta.
  • Les combats toujours pleins de rebondissements et surtout ce combat final qui te laisse dans le suspens jusqu'au bout.

Les moins:

  • Pour le coup j'aurais aimé plus d'épisodes. Pas que j'en veux plus pour en avoir plus mais je pense que certains personnages auraient plus être justement développés d'avantage. Je pense notamment à Koichi et surtout son stand, Okuyasu et j'aurais aimé en savoir plus aussi sur Mikitaka!!!
  • Joseph... Désolé je sais qu'il est vieux, c'est normal qu'il soit un peu sénile, pas de problèmes là dessus mais pitié... Cette tenue...

Ce manga, dans sa globalité, fait clairement partie maintenant des oeuvres qui ont et vont influencer ma vie et ces dernières ce compte sur les doigts d'une seule main.
J'attends avec impatience la partie 5 et en pour patienter je vais dévorer les 120 volumes disponibles!!!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 535 fois
Aucun vote pour le moment

Michael Kenmore a ajouté cet anime à 2 listes Jojo's Bizarre Adventure : Diamond Is Unbreakable

  • Sondage Séries
    Cover Les meilleurs animes Shōnen

    Les meilleurs animes Shōnen

    Avec : Jojo's Bizarre Adventure : Diamond Is Unbreakable, JoJo's Bizarre Adventure: Stardust Crusaders : Battle In Egypt, Jojo's Bizarre Adventure, Dragon Ball Z Kai,

  • Sondage Séries
    Cover Les meilleurs animes japonais

    Les meilleurs animes japonais

    Avec : Jojo's Bizarre Adventure : Diamond Is Unbreakable, Dragon Ball Z, JoJo's Bizarre Adventure: Stardust Crusaders : Battle In Egypt, Jojo's Bizarre Adventure,

Autres actions de Michael Kenmore Jojo's Bizarre Adventure : Diamond Is Unbreakable