👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Inutile de présenter « les simpsons ». Tout le monde connait cette famille déjantée, qui a inspiré tant de séries sur des familles décalées (Malcolm), ou des séries d’animation satiriques (South Park, les Griffin). Tout le monde connait Homer pour ses facéties, son incroyable stupidité, sa légendaire paresse, son appétit insatiable pour les côtes de porc, la bière, les donuts, bref tout ce qui fait grossir. Tout le monde connait la surdouée et engagée Lisa, incomprise dans une famille peu portée sur l’intelligence ou la culture, l’irrécupérable Bart qui passe son temps à faire des farces, et la femme au foyer Marge, complètement dévoué aux travaux domestiques et à l’éducation des enfants. Mais « les simpsons » c’est aussi tout une galerie de personnages particuliers, le machiavélique patron de la centrale Burns, Moe le barman louche, Krusty le comique blasé, Ned le voisin niais, la liste est trop longue pour tous les mettre.
La série affiche une longévité record de près de 500 épisodes, avec une 24° saison en cours !
Mais plus de 20 épisodes par saison c’est beaucoup, voir trop, et inévitablement bon nombre d’épisodes sont plus que moyens. Mais c’est qu’il faut les trouver les histoires et les scénaristes ne manquent pas d’imagination pour inventer de nouvelle situations et surtout de nouveaux gags parfois très drôles. Homer ne cesse d’essayer de nouveaux métiers et d’enchaîner catastrophes sur catastrophe. Étonnamment, à chaque événement on a l’impression de voir la moitié de Springfield y participer. Et inévitablement pour une série de ce genre, il n’y a aucune continuité et après chaque épisode retour à la case départ, ce qui ne donne pas vraiment envie de se les enchaîner, mais permet de les regarder dans le désordre peu importe la saison.
C'est aussi l'occasion d'égratigner la société américaine sur plusieurs points. Enfin la série est également remplie de nombreuses références culturelles.
J’aime bien dans l’ensemble, mais je rigole plus devant South Park, plus absurde.
Enlak
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les meilleures séries comiques

il y a 9 ans

6 j'aime

Les Simpson
Docteur_Jivago
10
Les Simpson

Eat my shorts !

Les Simpson c’est une partie de moi qui me suit depuis plus d’une dizaine d’années, c’est l’unique série dont j’ai vu tous les épisodes dont certains au minimum une dizaine de fois, une série dont je...

Lire la critique

il y a 8 ans

56 j'aime

14

Les Simpson
Sullyv4ռ
10
Les Simpson

Lettre passionnée à Homer

Cher Homer Jay Simpson, Je t'écris cette lettre avec les mains qui tremblent, je stresse car c'est toujours difficile de parler à ses idoles. Voilà plus de 25 années que tu fais rire le monde...

Lire la critique

il y a 5 ans

50 j'aime

34

Les Simpson
Galadriel
10
Les Simpson

Oh espèce de !

J'aurais été malhonnête en mettant moins de 10. Pour plusieurs raisons : - j'ai vu chaque épisode au moins deux fois, certains plus de 10 - je suis capable de réciter des dialogues entiers avec mon...

Lire la critique

il y a 11 ans

46 j'aime

13

The Big Lebowski
Enlak
5

Critique de The Big Lebowski par Enlak

Deuxième critique subjective d’un film reconnu qui ne m’a pas autant enthousiasmé que la plupart. L’ayant vu à de nombreuses reprises sur sens critique comme une œuvre culte de son époque, je me...

Lire la critique

il y a 9 ans

55 j'aime

1

Minority Report
Enlak
9

Critique de Minority Report par Enlak

Deuxième adaptation de Philip k Dick la plus réussie, après « Blade runner ». Vu, revu et rerevu à une époque où les films disponibles étaient limités, ce qui explique mon affection personnelle pour...

Lire la critique

il y a 8 ans

48 j'aime

4

Transcendance
Enlak
5

De très bonnes idées gâchées par un traitement maladroit

Des scientifiques tentent de mettre au point la première intelligence artificielle, dans le but de changer le monde, d’accéder à une nouvelle étape de l’évolution et de régler les problèmes que...

Lire la critique

il y a 8 ans

34 j'aime

8