Affiche Les Soprano

Critiques de Les Soprano

Série de (1999)

"Made in America"

The Sopranos. La copieuse saga mafieuse, l'ambitieux projet de David Chase, qui s'étend sur six saisons et quatre vingt six épisodes, fait figure de série culte de l'emblématique chaîne de télévision HBO. Elle marque le début de l'ère des drames matures à la télévision, des longs arcs narratifs qui se font écho à eux même au fil des épisodes. Avec un thème qui s'y prête pourtant très bien, The... Lire l'avis à propos de Les Soprano

93 12
Avatar Jben
10
Jben ·

Made in America

6 mois. Il m'aura fallu attendre 6 mois après avoir terminé Les Sopranos pour pouvoir en faire une critique objective, détachée. Tout chef d'œuvre demande un temps de digestion, d'introspection avant de pouvoir en dégager la substantifique moelle, et ainsi rendre un avis définitive. Alors forcément, quand on parle de la meilleure série de tous les temps, 6 mois, c'est un strict minimum. Dans... Lire la critique de Les Soprano

66 4
Avatar Fujee
10
Fujee ·

Tony-truand

Anthony Soprano est vulgaire, inculte, machiste, violent, arriviste, fier, infidèle, croyant, raciste, immoral, pleurnichard... bref Anthony Soprano est américain. Ah oui, il est aussi mafieux mais c'est secondaire en fait. Aussi simplement que ça David Chase tend un miroir déformant à une Amérique en proie à toutes les angoisses. Si le procédé d'utiliser le crime organisé comme... Lire l'avis à propos de Les Soprano

173 20
Avatar Plug_In_Papa
10
Plug_In_Papa ·

Crise egonomique

L'hiver arrive, jusque dans leurs âmes. Ils souffrent d'un mal invisible dont ils soupçonnent à peine l'existence : l'assèchement progressif de leur humanité. Malgré les accolades et les embrassades, malgré la convivialité, malgré les rires, chacun ne s'intéresse qu'à lui-même. Le souci de l'autre ne cesse de régresser. Une régression qui touche aussi notre époque. De grands déserts... Lire la critique de Les Soprano

64 25
Avatar Pheroe
9
Pheroe ·

Into the Black [Critique des "Soprano" saison par saison]

Saison 1 : Le grand, l'immense James Gandolfini est mort, et en Italie, foudroyé par une crise cardiaque. Les "Soprano" continuent de figurer en tête des listes des critiques recensant les séries TV les plus importantes. Comme je gardais un souvenir ébloui de la découverte de la saga de ce moderne - et paradoxal - "Parrain", voici près de 15 ans, il... Lire la critique de Les Soprano

13 2
Avatar Eric Pokespagne
10
Eric Pokespagne ·

Plus rien n'est pareil après Les Soprano

Il en faut du courage au début, pour enregistrer tous les personnages, pour suivre les évènements qu'on ne comprend pas forcément, pour comprendre ce qu'ils disent (fucking accent du New Jersey!). Il en faut pour se dire que oui, on va apprécier cette série qui semble vouloir nous raconter les états d'âme d'un gangster un peu beauf, sa vie au milieu de sa famille made in America et de tous ses... Lire la critique de Les Soprano

15 6
Avatar La_Chariotte
10
La_Chariotte ·

La famille.

Alors enfoiré, tu fais moins le malin maintenant, hein ? Tu croyais quoi ? que t’allais nous baiser comme ça, fastoche ? Tu sais pas à qui t’as affaire, ducon ! Quand je pense que tu voulais nous doubler ! Tu vois le résultat : tout seul comme un connard, attaché à cette chaise, les deux genoux pétés, un flingue sur la tempe ! ça te surprend ?... moi pas. T’avais aucune chance. Pas... Lire la critique de Les Soprano

18 5
Avatar Kogepan
9
Kogepan ·

"La prochaine fois, y aura pas de prochaine fois."

Newark, New Jersey, la famille Soprano, dirigée par Tony règne sur la ville. Sujet de terribles crises d'angoisse, Tony consulte une psy, Jennifer Melfi. Le hic, c’est que dans le Milieu, consulter un psy signifie être dérangé du bocal. Et qui sait ce que le patient pourrait raconter sur le divan… En dehors de ce binôme insolite, la série se concentre sur les deux familles de Tony Soprano. Il... Lire la critique de Les Soprano

18 5
Avatar Vincent_Ruozzi
10
Vincent_Ruozzi ·

Critique de Les Soprano par bboy1989

J'ai eu un avant et un après les Sopranos. Avant, je n'étais pas grand fan de séries. Les seules rares que je regardais, étaient toutes humoristiques (South Park, H, Prince de Bel-Air...). Je connaissais les Sopranos de nom mais je n'avais jamais été spécialement tenté de me lancer. Pourtant j'ai toujours bien aimé les histoires de gangsters. Sans doute que j'ai toujours cru que les séries... Lire la critique de Les Soprano

10 1
Avatar bboy1989
7
bboy1989 ·

Made in America : la fin idéale? (!!!!!!! cet article révèle en partie la fin de la

La problématique du débat qui agite la planète Sopranos autour de la signification du dernier épisode, et en particulier de la dernière scène de la saison 6 est selon moi la mauvaise. En effet, tous les fans de la série se sont empressés de regarder chaque coin sombre et chaque regard de chaque scène de cet épisode en essayant d'y voir un signe avant coureur de l'assassinat de Tony S en se... Lire l'avis à propos de Les Soprano

9
Avatar Tbaudin
9
Tbaudin ·