Avis du gros connard coincé du cul

Avis sur Oreimo

Avatar BlackLight
Critique publiée par le

Concept : Franchement ni original ni risqué, celui de devenir un anime drôle et divertissant basé sur les interactions entre personnages adolescents relativement typiques du monde lycéen.

Particularité : L'histoire nous emmène dans le quotidien bouleversé d'un jeune homme de 17 piges ayant découvert le plaisir coupable de sa petite soeur qu'il voyait jusque-là comme parfaite à savoir l'univers eroge. Cadre "familial" (comprendre - famille et amis proches) avec un point d'honneur mis à la relation frère-soeur, sujet principal abordé tabou, possibilité du développement d'un second sujet tabou, l'inceste.

Pourquoi la sauce ne prend pas :
- personnages principaux soit creux (le frère, la goth) soit insupportables (la soeur, ses potes)
- scénario faiblard à tout point de vue : les péripéties ne cassent franchement pas trois pattes à un canard alors que l'élément perturbateur amenait un fond riche, les éléments de résolutions sont approximatifs et la conclusion a tendance à énerver plus qu'à conclure. La saison 2 est un fiasco total.
- Traitement superficiel des thématiques importantes et questionnement du spectateur vis-à-vis de l'anime relativement faible voire inexistant. Peut-être n'en était-ce pas le but même si j'ai du mal à le croire.
- Comique paradoxalement peu drôle ; plus basé sur le sourire que le rire, encore faut-il réussir à apprécier l'humour très orienté de l’œuvre, du moins en être réceptif. Ou sensible, je suppose.
- Certains personnages secondaires, et leur relation avec les principaux, ne servent à rien : ils n'ajoutent rien et ne font office que de confidents donc de sorties de secours de certaines situations où le scénario pêche.

Pourquoi tout n'est pas à jeter :
- Analyse, bien que très superficielle, des conséquences du regard de la société vis-à-vis de l'individu bienvenue. On comprendra la critique acerbe du "devenir ce que la société veut que l'on soit quitte à y perdre son identité".
- Non-ambiguïté de la relation frère-soeur, qui pourtant faisait peur à première vue (NOTE : ne compte que pour la 1ere saison). Ceci n'est pas un point positif.
- Cela reste un divertissement. Certains y trouveront leur compte, j'y ai trouvé, trop légèrement, du mien.

Conclusion : Personnellement je ne vous le recommande pas mais je peux vite me tromper si vous êtes plus sensible que moins vis-à-vis du sujet ou du comique. Faites-vous votre propre avis dessus (tout ça pour ça).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 964 fois
2 apprécient

Autres actions de BlackLight Oreimo