Avis sur

Sex and the City par NukaCola

Avatar NukaCola
Critique publiée par le

Le summum. L'apothéose du stéréotype américain. Et pour en témoigner, des dialogues d'une mièvrerie consternante, un scénario creux justifié par des actrices aussi spirituelles qu'un balai en plastique. Cette série (et je ne citerai même pas le film qui en découle) est à elle seule le plus gros concentré de superficialité féminine que la terre n'ait jamais vu. Puis, on traite les hommes de machistes, sans se rendre compte que ce qui est réellement machiste, c'est ce genre d'abjections, de pompes à fric dénaturant jusqu'à la moelle la femme et tout ce qui va avec, laissant l'image amère d'une stupide et futile créature dont les moyens de communication se limitent à des cris stridents, et dont les intérêts se cadrent à s'acheter des fringues super cher, à boire, à baiser des millionnaires playboy, bref, le tout sans savoir réellement pourquoi. Ah si ! Pour être dans le vent. Car oui, maintenant, selon, et grâce à nos chères sociétés de production cinématographiques, être dans le vent c'est ne plus rien avoir dans le crâne. Oui, voilà ce qu'est être cool. Longue vie à cette génération inepte qui applaudit quand on lui pisse dessus, pensant qu'on lui sert du champagne.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1037 fois
10 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de NukaCola Sex and the City