Affiche Shameless (US)

Critiques de Shameless (US)

Série de (2011)

Critique de Shameless (US) par Wolvy128

Pour ceux qui ne connaissent pas cette série, il s'agit en fait de l'adaptation américaine d'une série britannique. Elle est signée Paul Abbott et John Wells et raconte la vie d'une famille de 6 enfants, allant de 3 à 20 ans, totalement livrés à eux-mêmes. En effet, depuis leur plus jeune âge, ils doivent faire face à l'absence de leur mère et à l'alcoolisme de leur père. Ce dernier étant la... Lire l'avis à propos de Shameless (US)

54 2
Avatar Wolvy128
9
Wolvy128 ·

Pour une fois que les ricains ont des c.......

En règle générale les bouffeurs de hamburgers ont une fâcheuse tendance à ramollir tout ce qu'ils touchent, en matière culturelle, entendons-nous bien, et n'hésitent pas le plus souvent à s'emparer d’œuvres originellement subversives pour en faire des produits "mainstream", au nom de leur sacrosaint puritanisme. Même si je n'ai pas de points de comparaison, n'ayant pas vu la série britannique,... Lire la critique de Shameless (US)

32 1
Avatar takeshi29
7
takeshi29 ·

L'American way of life vu d'en bas

Il y a d'abord ce Chicago du pauvre, crasseux et cafardeux, qui semble se dérober à toute dignité, fût-elle la plus élémentaire. Il y a ensuite cette famille dysfonctionnelle, vivotant dans l'indigence, sous l'autorité d'une grande soeur écrasée par les épreuves et les responsabilités. Il y a enfin Frank, père de famille démissionnaire et honni, alcoolique notoire doublé d'un salopard de la... Lire l'avis à propos de Shameless (US)

27 7
Avatar Cultural Mind
8
Cultural Mind ·

The lost boys.

N'ayant jamais vu un seul épisode de la version anglaise de "Shameless", je ne pourrais dire si son avatar ricain est une adaptation pertinente ou un simple copier / coller purement mercantile. Toujours est-il que la version de Paul Abbott ne fait pas dans la dentelle, nous narrant les mésaventures d'une famille de white trash dont les enfants sont livrés à eux-mêmes face à un patriarche... Lire la critique de Shameless (US)

14 3
Avatar Gand-Alf
6
Gand-Alf ·

Critique de Shameless (US) par Jumpy

J'ai presque terminé la première saison de cette série que je trouve drôle, bien écrite, décalée parfois. Les jeunes acteurs interprètent super bien leur rôle, et ce sont eux qui portent la série. William H Macy est incroyable dans le rôle du père alcoolo, complètement givré, qui abandonne sa maison et ses gosses pour aller vivre avec une femme qui a peur de sortir, et dont la fille est quelque... Lire la critique de Shameless (US)

8
Avatar Jumpy
8
Jumpy ·

Critique de Shameless (US) par guillaumedri

Une série fraiche, drôle et totalement barrée. Je n'ai jamais regardé la version originale UK mais qu'importe, j'aime d'amour cette version US. Des personnages déjantés (big up à William H. Macy qui incarne à la perfection le père de famille alcoolique en roue libre totale) et attachants, des situations burlesques et drôles, des moments d'émotion, du cliché parfois mais qui n'altère en rien la... Lire la critique de Shameless (US)

5
Avatar guillaumedri
8
guillaumedri ·

N'est pas Gallagher qui veut.

J'ai seulement vu les 4 premières saisons , et un peu du début de la 5. J'attendrais pas de voir les 7 saisons pour poser une note ici. La 4 eme saison m'a définitivement fait comprendre une chose : cette série est dingue ! C'est incroyable comme on se fait happer dès le tout premier épisode. Cette famille unique, ces personnages aux caractères tous différents. Cette évolution au fil des... Lire l'avis à propos de Shameless (US)

4
Avatar Julien Douxaffourg
9
Julien Douxaffourg ·

Shameless saison 3 : plus trash, plus drôle, plus noire, plus jouissive.

(...) Vulgaire, immorale, tendancieuse et hilarante, Shameless (US) est LE divertissement pour lequel on prend plaisir à revenir chaque semaine. Aussi brillante dans le fond comme dans la forme, elle traite avec juste ce qu’il faut de recul de faits sociétaux pour ne pas paraître idiote ou trop sérieuse. Banco la formule marche du tonnerre ! Un plaisir coupable dont on n’est pas prêt de se lasser. Lire la critique de Shameless (US)

4
Avatar WesleyBodin
10
WesleyBodin ·

Shameless c'est...

Du rire Des larmes Des frissons Des fous rires De nouveau des larmes Du drame De l'humour Du sociologique Du visuel Des personnages tous aussi attachants les uns que les autres Des photos extra Des Gallagher dans tous leurs états Des parents un peu à l'ouest.... ...Des enfants un peu à l'est... ...mais des familles attachantes comme jamais. Shameless c'est tout cela, une simplicité exacerbée,... Lire l'avis à propos de Shameless (US)

7 1
Avatar Halifax
9
Halifax ·

Quand MALCOLM rencontre AL BUNDY chez les SIMPSONS et fait un BAD TRIP ...

J'adore cette série ! Un format long osé pour une série de ce genre : C'est drôle, c'est délirant, c'est prenant, c'est triste, c'est parfois glauque, mais on a envie de savoir comment tous cela va finir. Ici pas de héros tout beau tout propre, mais simplement une multitude de personnages secondaires (un peu à la SIMPSON) qui ont tous leur part de mystère et leur côté sombre derrière leur... Lire l'avis à propos de Shameless (US)

3
Avatar Neb Nabil
8
Neb Nabil ·