La dernière série traditionnelle de SF avant Battlestar Galactica

Avis sur Star Trek: Voyager

Avatar Jean Gordini
Critique publiée par le

Star Trek (Voyager) est d'une certaine façon une série pour informaticiens. Il faut aimer les abstractions. Oui, parce qu'il faut se décider à ne plus tenir compte du techno-blabla pseudo-scientifique et très magique qui sous-tend et justifie un bon paquet d'épisodes, des délires sans queue ni tête qui arrivent dès que l'on touche aux voyages dans le temps et d'un paquet d'épisodes plus là pour remplir la liste dans la table des matières qu'autre chose.

Après ça, il reste des bonnes histoires de SF, des comédies complètement barrées, des dilemmes, des reconstitutions historiques fictives déguisés en épisode, une bonne dose de Borgs et des situations intéressantes et bien traitées.
Les personnages sont assez sympas, entre le docteur tragi-comique, une plantureuse cyborg qui réussit à peu près à sortir du rôle de poupée à la poitrine généreuse ou l'éternel conflit entre le coincé de service et le plutôt extraverti cuisinier bi-classé diplomate et remonteur de moral professionnel.

En fait, il faut voir Voyager comme un énorme recueil de nouvelles de SF dont la particularité est qu'elles partagent les mêmes décors et personnages. Et là, ça marche suffisamment bien pour se payer les DVD.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 916 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Jean Gordini Star Trek: Voyager