I think I wanted to make a mistake. I've never made a single fucking mistake in my whole god damn li

Avis sur The Affair

Avatar Ann O'Nyme
Critique publiée par le

Je crois que je m'attendais à tout autre chose en découvrant cette série qui m'a agréablement surprise, en fin de compte. Certes, le synopsis est plutôt banal - voire archi-exploité - mais on se prend facilement à l'histoire, pour peu qu'on regarde les premiers épisodes sans trop juger la série sur ses débuts - peut-être un peu maladroits.

C'est en tout cas une découverte très intéressante que cette série qui propose pour chaque épisode une division entre le point de vue de Noah en première partie, puis le point de vue d'Alison en deuxième partie. C'est véritablement novateur de voir à quel point seulement de petits détails diffèrent, au début, de leurs points de vue respectifs, pour ensuite diverger complètement (faits et lieux ne correspondent même plus, par exemple). On comprend très vite que l'on revient sur leur histoire d'amour à cause d'un problème judiciaire - en l'occurrence, un meurtre.

Mais finalement, l'aspect judiciaire n'est que secondaire puisque l'on suit, pas à pas, la rencontre d'un homme et d'une femme, leur inclinaison, leur désir progressif alors même que la société et leur conscience leur interdit la transgression. On assiste également au bouleversement de la vie familiale de Noah, mais aussi à la naissance de ses doutes, de ces incertitudes et de ses questionnements intérieurs. Alison est peut-être le personnage qui m'a le plus marqué, dans le sens où l'on n'assiste pas véritablement à sa guérison, mais c'est un personnage bien plus fort et plus complexe qu'il ne veut bien le laisser croire, qui tombe encore et encore mais essaye à chaque fois de se relever.

Le seul bémol que l'on pourrait attribuer à cette série serait quelques longueurs, parfois un épisode de cinquante minutes n'est pas forcément nécessaire même s'il permet à l'histoire et aux personnages d'être davantage développés - je pense qu'avec la créativité et la sensibilité de cette série, un format de quarante minutes aurait été suffisant.

D'autre part j'ai fortement apprécié le casting qui offre une crédibilité incroyable à des situations qui paraissent plus vraies que nature. Psychologiquement mais aussi socialement c'est une création vraiment innovante qui donne l'envie d'y croire et surtout, qui réussi le pari de tenir en haleine jusqu'au bout de la saison, même si, finalement, l'intrigue est assez prévisible. La sensibilité de l'histoire se transmet véritablement au spectateur, et je pense que c'est là le point le plus fort de cette série dont j'attend la suite avec impatience.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 336 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Ann O'Nyme The Affair