La série du moment !!

Avis sur The Deuce

Avatar Zatoïchi Shin
Critique publiée par le

Enfin la voilà, la série tant attendue !..."The Deuce" qui balaie tout un pan de l'histoire de la pornographie sur pratiquement 15 ans, de 1971 à 1985. Créer par David Simon, qui va parler à toutes celles et ceux qui ont vu peut-être ce qui est aujourd'hui la meilleure série policière de tout les temps "THE WIRE" (si vous ne l'avez pas vu, réparez ce tord immédiatement !! ). La série vise la qualité face à la quantité. Prévue à priori en seulement trois saisons de 8 à 10 épisodes, tout sera donc clôturé quoi qu'il arrive après ces 3 saisons (la saison 2 d'ailleurs d'ores et déjà renouvelée ).
Donc ça parle de quoi "the deuce" et ça vaut quoi ?....Pour le résumé, deux frères jumeaux, joué par le même acteur (James Franco, qui est formidable dans ces deux rôles) Vincent et Frankie Martino, le premier est un barman qui pour finir les fin des mois enchaînent les boulots et le second beaucoup moins stakhanoviste que le premier (je vous laisse le plaisir et le soin de comprendre pourquoi ! ) vont plonger dans l'industrie et l'univers du porno des seventies ! Mais on y voit aussi tout le climat social et politique de l'époque, l'immobilier qui va exploser et changer la donne de la ville à jamais, les drogues et leurs désastreuses conséquences, etc....

Les plus:
Une série cousue main, réalisée avec soin, un casting impeccable et des séquences très impressionnantes sur le plan filmique. On prend le temps de poser les scènes, les dialogues sont écrits par des doigts de fée et on est rapidement accrocher par cette ambiance du New-York du début des années 70 peuplée de Pimp, de prostituées et de pauvres hères qui passent d'un paradis artificiel à un autre ou cherche bonheur auprès du plus vieux métier du monde !
James Franco est super, il campe ici deux rôles et il est méconnaissable, on a réellement la sensation de voir deux frangins (un peu comme l'avait si bien réalisé Fincher avec l'acteur Armie Hammer qui camper les frères Winkelvoss dans Social Network) et visuellement c'est impeccable, on s'y casse le nez. L'argent dépensé pour chaque épisode est bien présent à l'écran, ça se voit !!

Le reste du casting est tout aussi impressionnant, la frangine Gyllenhall, maggie est impressionnante dans son rôle de prostituée, elle a l'allure, le style un peu déguinguandée avec le très léger voile du trop de temps passé dans la rue, mais qui connait tout les rouages du métier.
Elle n'a pas peur de montrer les choses et d'ailleurs la série dénote réellement de ce côté là, mais j'y reviendrai ensuite.
Vous verrez également l'ubuesque escadron de proxénètes afro-américains habillés comme des nababs et usant de tout les atouts possibles dans leur connaissance de la rue, pour jouer les souteneurs et mettre toutes les filles qu'ils ont à leur botte sur le trottoir afin de ramener un max de pognon, ils ont l'air sympathiques comme ça, mais ils contrôlent leur monde avec un vernis glacial et sans équivoque malgré leurs punchlines et leurs attitudes cool. Notez notre rappeur émérite du Wu Tang Clan "Method Man" qui joue ici un souteneur avec une allure, alalaaa !!! (là aussi regardez-ça c'est drôlissime car à 1000 années lumières du monsieur ).

En gros si vous avez vu "The Wire", pas mal d'acteurs de la série ont été chaleureusement invités à rejoindre la distribution de cette série qui est dans un objectif qualitatif ++
L'ambiance, l'esthétique, les décors, hallucinant ! Autant au départ on se dit ok, c'est cool y a les couleurs, les fringues, les postures, tout y est...Soit ! Mais dans les plans larges là c'est simplement bluffant ! Les lumières, le time square de l'époque, les affiches, le design des enseignes, on est dans l'ambiance, on est dedans !! On baigne dans le quotidien de tout les protagonistes hommes ou femmes, chacun avec ses qualités, ses défauts, ses capacités à resister à ce même quotidien !
On a aussi l'aspect cru de certains plans, mais ou tout est balancé avec subtilité, ça montre, mais ça reste efficace en jouant sur l'image "volée" (un sex par ici, une queue par là...) Mais ça monte en puissance vu l'univers qui sera abordé en fil rouge.

Les moins:
S'il y en a, je ne les voient pas pour l'instant, puisque encore une fois tout est dirigé vers une qualité visuelle et filmique. Il y a le côté lent qui peut en désorienter certains, j'entends par "lent" l'idée de poser les choses, on ne jette pas tout à la face du spectateur, on déroule le fil...Donc si vous aimez les plans super cut, la musique à fond tout le temps, oubliez, c'est pas la bonne voie...Bien dommage vous perdez quelque chose.

En conclusion:
la série du moment à voir, l'univers est particulier et sans fioritures, mais il est montré ici avec une qualité d'écriture, une esthétique forte et un panel d'acteurs qui est totalement connecté à cette ambiance si particulière !!...Un plaisir de regarder cette série, perso, ces premiers épisodes m'ont enchanté !...1h24 pour le pilote et 59 mn pour chaque épisodes qui suivent....on est dans du pur HBO à l'ancienne, rien à redire la dessus !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 5847 fois
18 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Zatoïchi Shin The Deuce