The Disneylorian

Avis sur The Mandalorian

Avatar monasterolo
Critique publiée par le

Ce qu'il y a de mieux dans The mandalorian, c'est le générique de fin... Les illustrations animées réalisées à partir des scènes de la série symbolisent le récit épique et novateur que l'on aimerait voir. Hélas, ce n'est pas vraiment le cas.

Les premiers épisodes laissaient pourtant augurer une belle expérience. Car tous les ingrédients sont la. L'environnement est génial : ces planètes désertiques, glacées, forestières ou maritimes... sont vraiment très imaginatives, comme elles l'ont toujours été dans les Star Wars. Et cette idée du héros solitaire et de la redécouverte de la force à une époque où elle a disparu, c'est plutôt alléchant.

Mais bon, qu'est-ce que c'est niais ! La série baigne dans un infantilisme tragique et old school qui la relègue au niveau de la série B :

• l'idée du cowboy solitaire, c'était déjà nul à l'époque des westerns (sauf italiens), alors franchement quelle idée les a piqué de réveiller ce poncif centenaire... Je lis souvent que c'est un clin d'oeil amusant ou inspiré, moi je trouve ça grossier. Et cela dit beaucoup de l'indigence d'une équipe qui n'invente pas et s'en réfère à des ficelles éculées.

• Bébé Yoda, la, mais alors la ! au secours ! Les enfants de moins de 10 ans doivent trouver ca mignon, mais vraiment ? J'ai jamais joué à la poupée de ma vie, je ne vais pas commencer aujourd'hui... Il nous est dit que l'animal à déjà vécu 100 ans. Mais il a fait quoi pendant 100 ans ? Il a même pas appris à parler ? On est au niveau des Ewoks : peluches inutiles.

• Le "scénario" est répétitif et grossier : le héros a besoin d'un truc 1, il va devoir le trouver sur la planète machin, et s'acquitter d'une tâche quelconque pour avoir le truc qui pour être utilisé nécessite un truc 2 qu'il va devoir chercher sur la planète machin 2... etc... A l'infini... Moi à la place des scénaristes, j'aurai honte.

• Ensuite, je pensais que "k2000" ou "Starsky et Hutch" c'était fini, mais non, en fait. On est dans le schéma "course de bagnole / pan pan / course de bagnole...". Avec une philosophie bien pensante très niaiseuse de notre époque. 100 morts par épisode et pas une goutte de sang visible... Ou alors non, attendez, si le sang est bleu, ou vert, alors la il gicle bien, et il laisse des traces partout. Je me dis qu'ils ont inventé la vaporisation pour éviter le sang et pouvoir passer le PEGI 1, alors que ce qui est mal, c'est pas le sang, c'est TUER qui est mal ! Mais ça a l'air de choquer personne ce scénario violent, binaire, aseptisé, qui baigne dans une soupe romantique bizarre avec ces longs plans de couchers de soleil dans des mondes lointains... entre deux massacres.

Bref, une série totalement dispensable, et je mets un 3, en pleurant, tellement c'est gâcher...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 133 fois
3 apprécient · 2 n'apprécient pas

monasterolo a ajouté cette série à 1 liste The Mandalorian

Autres actions de monasterolo The Mandalorian