Le vrai vampire

Avis sur The Strain

Avatar Geeks_and_Shows
Critique publiée par le

C’est une amie qui m’avait conseillé de regarder cette série. On devait en regarder qu’un seul en attendant la pizza et on a fini par en regarder quatre à la suite. Ca m’a tellement plu dès le début que je n’ai pas pu m’arrêter. En rentrant chez moi, j’ai continué à regarder jusqu’à devoir attendre la sortie du prochain épisode. L’histoire commence par un avion qui atterrit à New York avec tous ses passages morts, à l’exception de quatre survivants et une étrange boîte noire morbide pleine de terre dans les soutes. Le CDC, en la personne du personnage joué par Corey Stoll, va prendre le cas en main mais ne comprend pas à quoi il a affaire.

Ce qui est vraiment bien avec cette série, c’est qu’il n’y a pas d’escroquerie, on ne prend pas le spectateur pour un idiot en essayant de l’enfumer avec des explications saugrenues. On attaque le problème dès son début, dès l’apparition de l’épidémie. On découvre ce qu’il en retourne en même temps que les protagonistes. On se pose les questions en même temps qu’eux, on doute avec eux et on fait les découvertes en simultanées. C’est vraiment ça qui m’a plu dans cette série, le côté accompagnement des personnages.

On nous l’avais présenté comme une série horrifique, limite un peu gore et pleine de suspense, et de ce côté là on n’est pas déçu. C’est une oeuvre extrêmement travaillé à tout les niveaux, mais c’est le maquillage qui m’a principalement impressionné. La scène où l’ancien nazi se prépare pour sa journée « d’humain » est particulièrement impressionnante à cet égard. Le travail fait pour rendre le Maître crédible est lui aussi très plaisant et tout ça donne à la série une ambiance réaliste que j’ai adoré! On rajoute à ceci le jeu d’acteur tout simplement exceptionnel, David Bradley est sur le point de devenir un de mes acteurs préférés (même s’il joue toujours des méchants), et on arrive à une série d’une rare qualité.

Alors bien sûr, il faut avoir l’estomac accroché pour pouvoir apprécié, mais ce n’est pas si gore que ça au final! Par contre, ce qui est vraiment intéressant, c’est ce suspense construit autour de l’inconnu de cette nouvelle menace, des choses bizarres qui se passe et du côté mythologique que représente le personnage de Bradley. C’est un univers très construit et très réfléchie qui vaut la peine d’être découvert pour ceux qui en ont le courage!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 330 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Geeks_and_Shows The Strain