On peste, mais un épisode en appelle un autre...

Avis sur Under the Dome

Avatar Stix
Critique publiée par le

Hé bien oui, Under The Dome, avec son postulat de base, a de quoi séduire.
Un huis clos à l'échelle d'une ville, ça promet pas mal de situations sympa, tout en gardant un potentiel renouvellement de personnages.
On sent qu'il va être question de règlements de compte, de vieux cadavres dans les placards et ce genre de choses rigolotes.

Mais voilà... Il y a un (gros) hic, qui fout les boules;
C'est très mal écrit.
Les personnages sont cons. Tous. Ou presque. Qu'il s'agisse de leur jugeote, de leurs réactions, de leur comportement,... C'est terriblement crispant et on se retrouve souvent à avoir envie d'éteindre la télé tellement ils sont cons.

Et alors, cette ville... On ne sait jamais si c'est une énorme ville (les habitants ont l'air de pas se connaître) ou un village de bouseux (de temps en temps ils se rassemblent tous sur la place publique et ils ont l'air d'être une cinquantaine de ploucs, guerre plus.)
Pour le coup, Jericho gérait bien mieux cet aspect.

Heureusement (ou malheureusement, après tout), l'intrigue principale est suffisamment originale que pour pousser à regarder la suite.
En cela, on peut dire que ce n'est pas une mauvaise série.
Mais globalement, j'aurais tendance à dire "passe ton chemin, le temps est précieux, bien d'autres trucs sont plus intéressants/rentables".

Ah et la fin de la première saison... Punaise, ce sont de gros connards; Toute la saison voit différents rebondissements, et même si on sait que l'histoire du dome ne peut pas se terminer sans prolongations, on s'attend à avoir une forme de "fin" temporaire.
Hé ben non. Ces gros cons ont mis un cliffhanger de taré juste avant le générique.
Pour une fin de saison.
Les scénaristes/réalisateurs/autres de cette série méritent d'être pendus par les couilles. Haut et court.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 220 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Stix Under the Dome