Wastworld, un joli gâchis

Avis sur Westworld

Avatar Hagstrom
Critique publiée par le

Après nous avoir offert une première saison intrigante en proposant un univers complexe et original, la saison 2 de Westworld s'enfonce lamentablement dans le wtf à embranchements multiples. Une longue et ennuyeuse descente aux enfers à la limite du compréhensible.
La saison 1 m'avait pourtant personnellement séduit: d’excellents acteurs, un univers riche et mystérieux, même si la fin glissait déjà gentiment vers l'allégorie. La saison 2 assume quant à elle pleinement cette voie, semblant souffrir du syndrome "Lost", c'est à dire du "Je n'ai aucune idée d'où tout cela va nous amener !". On à l'impression que les scénaristes improvisent les épisodes les uns à la suite des autres pour "brouiller les piste", y réussissant tellement bien qu'ils perdent le spectateur au passage.
Il y avait pourtant beaucoup de choses à faire avec ce qu'avait posé la saison 1, mais on assiste ici à un rétropédalage de toutes les intrigues pour converger vers un seul point: la destruction du parc, et donc de tout ce qui avait été mis en place auparavant.

Petite liste de ce qui m'a le plus dérangé dans cette saison 2: (attention spoils)

  • La time line: Une suite d'allers-retours incessants passé/présent entre les personnages à base de 'j'y était", "c'est moi qui t'ai créer", "Non c'est moi", "en fait je suis gentil", "Puis méchant", "Ha merde j'ai tout oublié"... Du gloubiboulga scénaristique mal amené, sur lequel repose en plus la fin et les choix réalisés. En plus des incohérences que cela amène, les personnages retournent tellement de fois leur veste qu'on finit par ne plus s'attacher à eux.

  • Le rivival à outrance: Ce serait con quand même de se séparer de bons acteurs non? Donc c'est pas compliqué on va dire en fait que tous ceux qui étaient morts bah en fait ils sont pas morts, et pis que tout ceux qui mourront là bah ça sera pour de faux. Donc bref tout le monde revient sous une forme ou sous une autre (même ceux qui ont été coupé en deux dans des portes...)

  • Le manque de suite dans les idées: La saison 2 n'est pas avare en sous intrigues, mais elle n'en fait pas grand chose. On en apprend un peut plus sur la création du parc et ses buts cachés mais beaucoup de choses sont lancées et laissées sans suite. La petite incursion dans le parc japonais par exemple n'apporte absolument rien à l'intrique principale. 3 petits épisodes, comme un filler qui ne servirait qu'à faire saliver les fans dans les trailers.

Bref, une saison 2 décevante qui vient ternir une série qui avait du potentiel. On plonge dans le lourdingue et le poussif en tentant désespérément de s’accrocher au fil conducteur bancale que nous offrent les scénaristes. Les personnages en perdent leur charme et on voit le parc s'écrouler petit à petit sur lui même, tout comme la diégèse le la série qui capitule sous les coups des rebondissements multiples et des incohérences scénaristiques.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 4458 fois
72 apprécient · 7 n'apprécient pas

Autres actions de Hagstrom Westworld