CECI N'EST PAS UN HAREM !

Avis sur Yona, Princesse de l'aube

Avatar Gaël_Pow
Critique publiée par le

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Introduction 
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Animé d'aventure/action datant de 2014/2015 traitant du pouvoir, de la guerre, de la trahison mais aussi de l'amitié dans un royaume où l'obtention du pouvoir est une lutte rude et parfois cruelle.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Scénario ~ ★★★★✩
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Synopsis : Dans le royaume de Kôka, le roi dirige de manière résolument pacifique, tout en évitant au plus les conflits. Sa fille, la princesse Yona tout juste 16 ans, est éperdument amoureuse de Soo-Won, ami d'enfance et cousin, bien que son père lui refuse cette union. Après une fête organisée pour son anniversaire, un drame terrible va se produire conduisant Yona à fuir le château dans lequel elle a passé toute sa vie. Elle ne partira pas seule, mais accompagné de Son Hak, son ami et fidèle protecteur, mais également général reconnu pour ses talents au combat. Ce départ, vers une toute nouvelle vie, la conduira à rechercher les 4 réincarnations des dragons de la légende, afin qu'ils se battent à ses côtés et l'aident à récupérer son trône.

Tout cela fait très conte de fées, n'est-il pas ? Il existe quelques animes qui travaillent leurs univers afin de leur donner une teinte historique, et c'est à mon sens réussi dans Akatsuki No Yona. Ce qui fait sortir cet anime de l'ordinaire, c'est la linéarité de l'histoire. Jour après jour, Yona découvre le monde, grandit, et trouve dans ses ressources la force d'avancer. Après les deux trois épisodes introductifs, c'est le jour et la nuit. La belle et joyeuse Yona fait face au monde réel, et doit tout faire pour survivre. J'ai trouvé l'histoire très attractive, pas parce que c'est mon style d'animé, car pas du tout d'ailleurs, mais parce qu'elle est travaillée à être comme telle. Il serait bête de ne pas évoquer, en parallèle, l'humour et le jeu omniprésent des situations dont sait faire preuve Akatsuki No Yona, tendant parfois vers l'épique, tantôt vers le drame, ou encore le comique. C'est un anime parfois simpliste, qui se laisse aller et qui se formalise à un schéma d'épisodes cousus d'avance mais... ça reste très plaisant et à aucun moment je n'ai pu m'en décrocher tant je voulais connaître la suite. Sans être exceptionnel, le scénario est une réussite et malgré un petit final ouvert et une trame stéréotypée à partir de la moitié de l'anime, on est face a une histoire d'excellente facture.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Personnages ~ ★★★★★★ !  
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Ta-da ! La note suprême, donnée dans de rares cas pour les animes dont les personnages m'ont fait chavirer. Il est toujours difficile de garder un intérêt égal des personnages, surtout lorsqu'un groupe est composé d'autant de membres, ici 7. Dans Akatsuki No Yona, c'est fait avec brio. Un tel brio que j'ai adoré tous les personnages, les gentils, les méchants, les principaux, les secondaires, tous ! Tous ! Tous ! Et pas parce que c'est un parti pris, mais parce que le traitement des personnages vise un contentisme absolu du spectateur, réussi à tous les niveaux pour le public facile que je suis. Yona est un personnage pas si facile à comprendre, qui a du caractère, qui évolue, qui surprend aussi mais sans jamais fondre dans la facilité. Soo-Won et Son Hak sont également des personnages puissants de charisme et peignent assez aisément le background d'une histoire fraîche, divertissante, drôle et bouleversante. Quant aux dragons, ils sont assez bien traités, de manière équivalente et ce de bout en bout. Je pense honnêtement que les personnages sont les acteurs majeurs de la réussite de cet anime.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Graphismes ~ ★★★★★
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Vraiment très beaux. Les décors sont plutôt chatoyants, colorés et beaux dans l'ensemble, mais ne sont rien comparés aux superbes Chara designs de l'anime. J'ai trouvé que ces graphismes, associés aux beaux restes des autres catégories, donne un quelque chose de plus à l'anime. Le visuel pèse dans cet anime, et il suffit de voir le rendu des personnages, mais aussi de l'univers ambiant crée, pour s'en rendre compte. Yona est un personnage vraiment travaillé visuellement, et ça ne lui donne que trop de crédit jusqu'à s'y attacher.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Musique ~ ★★★★✩
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
A l'image des graphismes, la musique est enivrante, avec des très jolis morceaux pour agrémenter cette si jolie histoire. Le thème principal de la série est vraiment magnifique, et malgré un second opening incohérent et agressif en comparaison du reste, c'est un quasi sans-faute que l'on nous offre ici.

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Intérêt ~ ★★★★★
¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯
Akatsuki No Yona est un excellent moment à passer, sans pour autant prendre de réels risques dans son approche de l'histoire. Une entrée fracassante, des ''arcs'' plus ou moins cousus d'avance et un final vraiment bon mais pas plus tonitruant que ça, tel est ce que vous propose cet animé. Pourtant, il est bourré de tant de qualités, de charme et de tout un tas de choses qui font que l'on est happé dans une sorte de conte tantôt épique, tantôt lent, mais toujours passionnant. J'ai eu un peu peur de m'aventurer dans cet animé car le schéma une fille, cent garçons, c'est pas trop ma passion. Mais ici, il n'en est rien. Une vague histoire d'amour se promène et montre parfois son nez, mais il faudra se contenter de monogamie ici (et ça me va très bien). Ça sent légèrement le shojo en y repensant, mais sans que ça ne se perçoive réellement. Toujours est-il que c'est un anime contentiste comme dit plus tôt, qui touchera un bon public sans difficultés. Drôle, passionnant, beau et captivant sont quelques adjectifs flatteurs de la pléthore disponibles (à mes yeux), et devraient vous donner une idée ce que j'ai pu ressentir en regardant Akatsuki No Yona.
Sans spoiler, une saison 2 verra le jour, et cette première saison, de plus de 20 épisodes, vaut déjà amplement le coup ! Bon visionnage !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1824 fois
3 apprécient

Autres actions de Gaël_Pow Yona, Princesse de l'aube