Ça commence moyen, ça finit plutôt bien

Avis sur Yu-Gi-Oh! 5D's

Avatar Majespectrum
Critique publiée par le

Yu-Gi-Oh! 5D's est le troisième arc sur 6 à ce jour. La particularité de cet arc est que seule la saison 1 (26 épisodes) a été doublée en anglais ou en français. Au-delà de la saison 2, ça ne sera qu'en VO.

Dans un univers futuriste, un jeune homme nommé Yusei Fudo aide son groupe d'amis dans un ghetto appelé Satellite. Son ancien ami, Jack Atlas, est le King ; c'est-à-dire le champion en titre. Une marque rouge mystérieuse apparaît occasionnellement sur le bras de Yusei. Il découvrira qu'il est l'un des rares à avoir ce signe distinctif.

Cet arc possède à la fois de bons atouts et des lacunes. L'histoire en premier lieu. La première saison est quasiment inintéressante à cause du peu de détails fournis sur l'univers ou sur le passé de Yusei. Cependant, la saison 2 rattrape le coche, mais on se perd dans les détails. La saison 3 n'a rien à voir avec les deux précédentes mais la nouvelle intrigue n'est pas inintéressante. C'est également la plus longue (de l'épisode 065 au 154).

La saison 2 est plus captivante que la première. L'intrigue est beaucoup plus sérieuse et plus sombre.
(Il suffit de voir par exemple un personnage avec le bras droit en moins à l'épisode 57.)
Par contre, tous les rebondissements me donnent l'impression de regarder des feuilletons du genre "Au nom de la vérité" ou "Face au doute". On a même droit au coup du personnage qui revient d'entre les morts ! (Même s'il remeurt pas longtemps après)

La saison 3, comme je l'ai indiqué, est la plus longue des trois. L'intrigue est différente de ce qu'on avait depuis. Yusei, Jack et Crow se préparent à une compétition internationale de Riding Duel par équipes mais ils découvrent qu'un groupe tire les ficelles de la compétition et qu'il a une bonne raison d'organiser un tel tournoi de grande ampleur.

En bref, la saison 1 mérite un 5 ; la saison 2 un 7 ; et la saison 3 un 7 également. J'arrondirai cette moyenne au point supérieur, donc un 7. L'univers est très vague lors des premiers épisodes, mais il se précise au fur et à mesure. Les personnages sont néanmoins très attachants

(Coup de cœur pour Lua qui est prêt à tout pour sauver Jack et Luca dans un duel à mort en 3 VS 1 face à Aporia ; vers la fin de la série)

même si Yusei a tendance à être trop mis en avant par rapport aux autres. L'intrigue se complexifie au fur et à mesure, ce qui est à la fois un avantage et un inconvénient.

EDIT 16 février 2020: j'ai terminé tous les épisodes début janvier ; j'ai donc mis à jour la critique et la note finale d'après mon ressenti sur la dernière saison.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 431 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Majespectrum Yu-Gi-Oh! 5D's