Bienvenue à la Duel Académie !

Avis sur Yu-Gi-Oh! GX

Avatar Clem_
Critique publiée par le

Bon on ne va pas se leurrer, les amis, Yu-Gi-Oh ! GX est loin d'être un chef d'oeuvre. Très loin, même ! Mais pourtant, elle a quand même un charme bien à elle selon moi. Je vais donc m'expliquer :
La trame de la série débute au moins 10 ans après la fin de Yu-Gi-Oh. Les Duels des Monstres ont pris une telle ampleur partout dans le monde que Seto Kaiba a décidé de créer une école afin de former les futurs grands Duellistes : La Duel Académie. On découvre alors notre héros Jaden Yuki ( ou Judaï Yuki pour les puristes ) âgé de 15 ans qui décide de s'inscrire dans la prestigieuse école afin de devenir le futur Roi des Jeux, comme Yugi l'était avant lui. Néanmoins, si Yugi était un personnage pour le moins sérieux, Jaden n'est ni plus ni moins l'archétype de l'élève branleur mais paradoxalement du duelliste frisant l'excellence.

C'est donc dans une atmosphère rock n'roll que la série commence, nous narrant les premières rivalités entre Jaden et d'autres élèves de l'école, notamment Chad Princeton ou encore Bastien Misawa. Il doit également faire face aux différents pièges de son professeur Vegan Crowler qui se lance dans de nombreux stratagèmes pour le faire renvoyer. Bien sûr, ce début de série est bourré de second degré et d'humour à deux balles. Et pourtant, il fait mouche ... parfois ! Selon moi, le seul intérèt du début de GX est de montrer les différents liens entre les personnages comme Syrus et Zen Truesdale, par exemple. Mais il a aussi pour but de développer le jeu de cartes et les combos de Jaden, de plus en plus balaises lors des duels. A noter aussi que la série est bourrée de références à Yu-Gi-Oh ! Duel Monster, mais bon, passons.

La série démarre vraiment au bout de trentes épisodes ( Je crois ... Et oui, je sais c'est long aussi ) et malgré un humour toujours aussi prononcé qui ferait presque rougir Yugi de honte, on peut tout de même assister à des joutes de cartes plus sérieuses mais aussi souvent prévisibles. La saison 2 reprend les bases de la première tout en essayant de faire du neuf avec du vieux. Au début, du moins. Car, GX a la particularité de réussir à faire évoluer le caractère des personnages tout au long de la série. Bien sûr, certains n'évoluent que très peu dans l'idée, mais pourtant. Chaque saison ( et donc chaque épreuve que les héros de la série auront à relever ) va avoir un impact sur eux. Grosse mention à la saison 3 qui demeure à elle seule une raison de regarder GX. La saison 4 et ultime saison de la série est moins prenante que les précédentes, mais cela est très certainement dû au fait que nous étions habitués à l'action quasi-non stop de la saison 3. L'ambiance dans cette fin de série est plus nostalgique ( avec de nombreux duels qui sont de gros échos à d'autres duels de la série ) ou encore l'accomplissement de certains personnages comme Syrus, Chad et surtout Jaden. Ma seule déception notable est que la saison 4 n'est jamais parue en VF mais bon, après réflexion, c'est peut être mieux comme ça. Mais surtout, GX a réussi là où la série précédente avait réussi également : Un duel final en apothéose.

Peut être que je surnote un peu et c'est vrai que ceux qui le pensent peuvent avoir raison. Mais néanmoins, GX est pour moi une bonne série puisqu'elle a su évoluer avec le temps, nous montrant des personnages hauts-en couleurs aux caractères différents, tout en maniant une trame pouvant mêler l'humour aux sérieux voire le tragique parfois. Comme je l'ai dit au début, GX n'est certes pas un chef d'oeuvre, mais malgré tout c'est une série qui se laisse regarder et qui reste agréable pour tous même si l'on peut parfois regretter le côté trop enfantin de la chose.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 5837 fois
7 apprécient

Autres actions de Clem_ Yu-Gi-Oh! GX