"Mettre de la chantilly sur de la merde ne l'a rend pas plus présenable"

Cette célèbre phrase du Joueur du Grenier résume assez bien mon sentiment après le visionnage de la saison 1 qui à mon sens n'augure rien de bon pour la suite tant elle ressemble à s'y méprendre à toutes les séries populaires de la dernière décennie, le tout réuni dans une mayonnaise qui ne prend pas vraiment. Pourtant, j'avais placé tous mes jetons d'espoir d'une série vraiment historique sur Britannia, mais de l'attente naît souvent la déception.


Mais d'abord un peu de contexte, non pas historique mais juste une espèce de justification bancale et imbuvable sur le pourquoi du comment une série comme celle-ci sort maintenant. Tout d'abord parce qu'Amazon s'est lancé dans les séries et qu'elle a, comme tout ceux qui se lancent dans la VoD, besoin de programme originaux le temps de négocier d'autres séries pour étoffer son offre. Dans un second temps, l'entreprise a largement assez de pognon et de courage pour s'offrir une série Seigneur des Anneaux et par conséquent doit clairement faire ses preuves. Il ne faut pas oublier non plus que c'est une coproduction avec la chaîne anglaise Sky Atlantic dont les records d'audience ne sont pas détenus par des programmes de leur cru mais par des épisodes de Game of Throne et comme la célèbre série touche bientôt à sa fin, les studios vont se disputer les parts de gâteau comme on se dispute les Septs Couronnes. Résultat, il vaut mieux commencer tout de suite à tirer la couverture à soi et ce, sans trop prendre de risque et en répétant la même formule, c'est d'ailleurs pour cette unique raison que tous les clones plus ou moins foireux de Pokémon ont eu un énorme succès et qu'on pourrait tous les citer de tête !


Donc Britannia est une série qui parle de l'une des nombreuses incursions romaine sur le territoire outre-manche, dirigée par Aulus Plautius presque un siècle après la fessée que s'est prise Jules César. En arrivant sur place, il rencontre deux tribus, les Regni et les Cantii qui ne peuvent pas s'encadrer. La première étant dirigée par une reine qui n'est autre qu'un savant mélange entre Lady Arryn et Cersei Lannister, tandis que la seconde est dirigée par un papy belliqueux qui refuse toute forme de diplomatie avec les Romains. Tout ce beau petit monde est plus ou moins dirigé par les Druides, sortes de junkies illuminés dont seuls les scénaristes comprennent les intentions et qui feront office de magiciens incapables mais quand même doté de pouvoir extrêmement fumés qui pourraient aisément repousser les Romains mais évidemment, je la ferme parce que c'est magique.


Tous les espoirs se tournent donc vers une fille de 14 ans dont la prophétie druidique raconte qu'elle démontera les Romains mais suspens insoutenable, elle n'a pas encore de nom puisqu'elle n'a pas pu terminer sa cérémonie de passage à l'âge adulte. C'est à ce moment que j'ai compris que la série me prenait définitivement pour une conne parce qu'autant Aulus Plautius, il n'y a guère que les historiens pour le connaître, autant cette petite fille, c'est un tout petit peu LA personne la plus connue des profanes de cette période historique et plus largement de la culture pop dès qu'on parle des Brittons (oui, les Brittons) contre les Romains. Vous vous doutez bien d'ailleurs que la prophétie, ils peuvent se la mettre là où le soleil ne brille pas puisque concrètement, il n'y a guère que les peuples de l'actuelle Écosse qui ont pu résister aux Romains, d'où le fameux mur d'Hadrien. Donc paie ton suspens de folie ! C'est un peu comme si James Cameron avait tenu en haleine le public en le faisant douter du fait que le Titanic allait percuter un iceberg.


Il en résulte que malgré tous les plots twists que la série veut me faire avaler, je suis restée désespérément de marbre parce que clairement la série est destinée à ceux qui ne connaissent pas cette période et qui du coup seront assurément surpris. Mais plus généralement, sortir une série comme celle-là en 2018, après que toutes les autres aient tué autant de clichés que de personnages, fait que l'on peut difficilement être surpris des retournements de situations tant ils sont maintenant monnaie courante dans le milieu.


Et c'est bien dommage parce que je pense que les séries à prétention historique gagneraient à ne pas tomber dans la fiction pure et dure comme leurs consœurs mais plutôt d'essayer de recréer vraiment les situations qu'elles décrivent car non, l'Histoire n'est pas chiante à mourir et les spectateurs ne sont pas des demeurés qui n'attendent que du pain et des jeux.


Alors chères séries à venir, prenez exemple sur le jeu Kingdom Come: Delivrance, dégotez-vous un historien et arrêter de nous prendre pour des abrutis.

Thepunkowl
3
Écrit par

Le 12 août 2018

4 j'aime

2 commentaires

Britannia
Skudd
4
Britannia

Des bonnes idées sans connexion

Britannia est une série qui me faisait beaucoup de l'oeil, grâce à un synopsis plutôt original et intéressant avec en plus Kelly Reilly et David Morissey en tête d'affiche. Et je vais être franc il...

il y a 5 ans

5 j'aime

Britannia
Thepunkowl
3
Britannia

"Mettre de la chantilly sur de la merde ne l'a rend pas plus présenable"

Cette célèbre phrase du Joueur du Grenier résume assez bien mon sentiment après le visionnage de la saison 1 qui à mon sens n'augure rien de bon pour la suite tant elle ressemble à s'y méprendre à...

il y a 4 ans

4 j'aime

2

Britannia
Stormtrooper62
6
Britannia

Long à démarrer

Avec une ambiance assez particulière,cette série est forcément comparée à Vikings.Mais cette comparaison n'a pas lieu d’être.La série possède quelques atouts:tout d'abord le casting n'est pas...

il y a 5 ans

3 j'aime

Stone Butch Blues
Thepunkowl
10

La puissance de la simplicité et la douceur de la justesse

Lorsque l'on m'a tendu la délicieuse traduction française faite par un petit comité associatif, c'était avec cette phrase d'introduction:"Fais attention. Tous les gens qui l'ont lu m'ont dit que ce...

il y a 3 ans

13 j'aime

The Outpost
Thepunkowl
4
The Outpost

Un nanard ne nous déçoit jamais ou l'impossible quête de la fantasy pour "jeunes adultes"

Alors que je traînais sur mon site de streaming parfaitement légal, mes yeux ont accroché sur cette affiche si attirante dans son effroyable manque de moyen et de créativité et je me suis dit que...

il y a 4 ans

8 j'aime

Orgueil & Préjugés & Zombies
Thepunkowl
4

On dira que c'est un chouette nanard...

Étant une grande fan des romans de la grande Jane Austen, je suis passée par les cases parodiques du sujet, à savoir ce qui me fait taper sur mon clavier maintenant: Orgueil et Préjugés et Zombies...

il y a 6 ans

8 j'aime

2