👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

« Grey’s Anatomy » est évidemment l’une de mes séries cultes, je continue à la suivre avec bonheur, mais je dois bien avouer que ce spin-off a su très vite conquérir mon cœur, pour devenir un de mes incontournables. Pourtant, je n’y étais pas forcément favorable, j’avais peur qu’il n’y ait pas forcément d’intérêt supplémentaire, que l’on voit trop les personnages de la série mère, mais ce n’est absolument pas le cas. Ici, on se concentre vraiment sur l’une des casernes de Seattle, les médecins que l’on connaît si bien ne font que quelques apparitions, soit en tant que relais dans la chaîne des soins, soit dans un aspect plus personnel. Dans tous les cas, il y a vraiment une identité propre, des personnages différents, à part entière, qui prennent leur place et qui le font d’ailleurs très bien. C’est extrêmement différent, suivre des pompiers, c’est plus viscéral, plus prenant, c’est de l’adrénaline à l’état pur, des missions plus courtes, que celles des médecins, mais tellement plus intenses. On pourrait croire que le fait de voir une succession d’interventions demande moins d’investissement émotionnel, c’est ce qui me faisait peur aussi, mais ce n’est jamais le cas. Que se soit pour secourir des personnes ou pour éteindre des incendies, on ressent toute la puissance du moment, la peur, l’excitation, l’angoisse parfois, la joie d’avoir sauver des vies et la tristesse dans le cas contraire. Parce que cette série est extrêmement réaliste, qu’elle ne nous ment pas, il y a des moments tragiques, tout ne se termine pas forcément bien, comme dans la vie de tous les jours et c’est particulièrement dur, d’en être témoins. Visuellement, la qualité est au rendez-vous, les effets spéciaux sont bons, les feux sont impressionnants, mais restent dans la limite du possible, rien n’est trop gros, mais tout est parfaitement cohérent. Chaque épisode amène son lot de sensations fortes, le danger est omniprésent, parfois là où on ne l’attend pas et on se rend compte des risques quotidiens que ce métier incombe. Bien sûr, au-delà d’un simple travail, c’est une équipe que nous suivons, Jaina Lee Ortiz, Jason George, Grey Damon, Barrett Doss, Jay Hayden, Okieriete Onaodowan, Danielle Savre, Miguel Sandoval, on s’attache à tous et c’est bien là le plus difficile. Parce que rien ne nous sera épargné, même pas le pire et je vous conseille vivement d’avoir une boîte de mouchoirs à porter de main, parce que les larmes seront clairement au rendez-vous. C’est ce que l’on attend aussi, pouvoir suivre l’évolution de chacun, leurs histoires d’amour bien sûr, mais leurs doutes aussi, être humainement impliqué, c’est ce qui en fait toute la force.

En bref : Une série spin-off qui a réussi son pari, se détacher totalement de son prédécesseur, tout en gardant de beaux clins d’œil, pour avoir son identité propre et nous faire vibrer à travers le quotidien de pompiers !

Vampilou
8
Écrit par

il y a 2 ans

Grey's Anatomy : Station 19
Yelmalio
7

Un bon spin-off

L'idée d'une série dérivée de Grey's avait déjà été tentée et ça avait donné la relativement moyenne Private Practice (malgré Kate Walsh). J'étais donc sceptique sur Station19. En plus, encore une...

Lire la critique

il y a plus d’un an

1 j'aime

Grey's Anatomy : Station 19
Vampilou
8

Une série prenante et addictive !

« Grey’s Anatomy » est évidemment l’une de mes séries cultes, je continue à la suivre avec bonheur, mais je dois bien avouer que ce spin-off a su très vite conquérir mon cœur, pour devenir un de mes...

Lire la critique

il y a 2 ans

DC's Legends of Tomorrow
Vampilou
8

Une série bien fun et addictive !

Voilà une nouvelle série dérivée des univers de Arrow et Flash, alors toutes les têtes que vous allez croiser, vous les connaissez, plus ou moins bien évidemment. Pour beaucoup, cette équipe de...

Lire la critique

il y a 4 ans

8 j'aime

Charlie's Angels
Vampilou
6

Un divertissement tout à fait sympathique !

Pour tout vous dire, je commençais à avoir peur d’y aller, les avis négatifs que je voyais ne me mettaient clairement pas en confiance et si ce n’est évidemment pas le film du siècle, il n’est pas...

Lire la critique

il y a 2 ans

7 j'aime

Last Christmas
Vampilou
8

Bien plus qu’une simple comédie romantique !

Pour tout vous dire, j’attendais beaucoup de ce film, j’avais espoir qu’il se détache du lot, qu’il ne soit pas un énième téléfilm de l’après-midi, parce que, si j’avais voulu en regarder un, je...

Lire la critique

il y a 2 ans

7 j'aime