👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Mon destin est si tristement parfait (uh?)

Emballé par le côté historique, et le soin apporté dans les costumes et l'ambiance d'époque, j'ai d'abord résisté aux clichés scénaristiques spécial-romances, aux ralentis humant la guimauve, et à la présence tout à fait innocente dés les 5 premières minutes qu'elle passe au XVIIIe, d'un Puceau Musclé Roux et Gentleman dont elle commencera bien sûr par soigner les blessures. Alors qu'on vient de se taper 30 longues minutes de lune de miel entre elle et son mari.

Pour ensuite se rendre compte que chaque épisode n'est qu'un pretexte pour lui trouver de plus en plus d'excuses pour rester -car elle prisonnière!- pour le rouquin d'être encore plus parfait, et pour se déculpabiliser d'oublier son mari ( "Je dois m'échapper, MAIS... c'est pas le bon moment/ le rouquin me rattrape/finalement je suis trop surveillée" ) jusqu'au bouquet final du 7e episode SPOILSPOILSPOILSPOIL : elle doit se marier avec le rouquin charmant neveu du Seigneur, pour éviter la prison. MDR. Ben ça alors c'est vraiment pas de chance. Elle se sent terriblement coupable, mais que voulez-vous, il est si parfait, si romantique, si prévenant, si puceau, et puis... elle n'a pas le choix ! Enfin bref, prisonnière, château, prince charmant, mariage, et ancêtre méchant de son (ex)mari.

Car c'est finalement ça qui finira par pourrir un scénario qui aurait pu être original pour finalement se contenter d'être une histoire culcul de plus : untel est méchant mais il m'aime/je l'aime, untel est gentil mais je suis prise, untel me désire mais je veux pas, untel me désire mais je peux pas,... et du coup tous les rebondissements de l'histoire sont creux. Et puis, les actrices anorexiques là, ça commence à bien faire. Un vrai Mikado, trop sec et sans le chocolat. On a du mal à la voir de profil. Encore une occasion très subtile de signaler aux femmes que nous les hommes, on aime compter vos côtes. Le tiers-monde et la famine, c'est bandant.

Le seul côté agréable pour en revenir à la série, aura été le contexte historique, les paysages des highlands, les chevaux, les costumes etc... qui avouons-le sont magnifiques. Ce qui lui vaut son 4, parce que j'aime bien l'Ecosse.

Warlocks_Vault
4
Écrit par

il y a 7 ans

46 j'aime

4 commentaires

Outlander
Warlocks_Vault
4
Outlander

Mon destin est si tristement parfait (uh?)

Emballé par le côté historique, et le soin apporté dans les costumes et l'ambiance d'époque, j'ai d'abord résisté aux clichés scénaristiques spécial-romances, aux ralentis humant la guimauve, et à la...

Lire la critique

il y a 7 ans

46 j'aime

4

Outlander
florent_laval
5
Outlander

[Pilot uniquement] Euh..

Y'a que moi qui ai trouvé ça chiant et culcul ? Putain c'est fou il est encensé partout le truc et je comprends pas pourquoi... Les 30 premières minutes sont longues et chiantes, et les 20 dernières...

Lire la critique

il y a 8 ans

29 j'aime

8

Outlander
britishg3eks
8
Outlander

L'adaptation du "Cercle de Pierre" TANT ATTENDUE !

Adaptée de la saga historique de Diana Gabaldon, Outlander est la nouvelle série originale de Starz, tant attendue par les admirateurs des romans à succès. Ce n’est pas la première fois que la chaîne...

Lire la critique

il y a 8 ans

28 j'aime

3