Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Ozark
7.3
Ozark

Série Netflix (2017)

Voir la série

juste une question d'argent - juste une question de famille

Oubliez la comparaison avec Breaking Bad, même s'il y a eu une bonne dose d'opportunité de la part de Netflix de trouver une série si proche dans ses fondamentaux de la série favorite des profs de physique désirant se reconvertir.

Oubliez, parce que ici, avec un matériau proche (économie parallèle, famille en danger, antihéros...), la série OZARK travaille de façon redoutablement efficace le rêve américain, le consacre comme idéal final, puis montre tranquillement comment ce choix va pulvériser toutes les valeurs de Marty Byrne et de sa famille

infidélité conjugale, irrespect du contrat social, corruption morale ou financière systématique, meurtres de proches, escroqueries diverses et variées

OZARK réussit pourtant à rendre la famille Byrne proche, humaine, crédible dans ses réactions (jason bateman est bluffant on ne sait jamais si il est en perdition ou incroyablement habile et opportuniste - mention spéciale pour le fiston et sa fascination pour les animaux morts...)

une fois de plus, ne pas se fier aux critiques faites sur la foi des deux ou trois épisodes d'exposition, cette série parle de l'âme humaine et de sa complexité, sans chichi moral, et justifie d'arriver à son épisode final ou les comptes seront réglés, dans le sang bien sur.



FINAL, ca y est la série s'achéve sur un épisode coherent, il n'y a pas de redemption quand on a chosi ce chemin la.

Plus interessant - et complement à contre-courant de l'epoque qui voit les femmes comme des biches chassées par les hommes prédateurs - sera la part prise par les femmes dans la série, qui reduisent (sauf marty et son fils) ces messieurs à des roles de potiches, incapables de comprendre les enjeux, victimes de leurs faiblesses, alors que dans l'ombre un matriarcat sanglant se deroule.

Ainsi, la cruauté dont est capable Wendy BYRDE (formidable laura linney) aussi bien sur le plan moral avec son père, que physique avec son frère, glace le sang sur le prix qu'elle est prete à payer pour sauver sa famille, ou l'illusion qu'il lui en reste.



atthegates
9
Écrit par

Créée

le 5 mai 2022

Critique lue 670 fois

1 j'aime

atthegates

Écrit par

Critique lue 670 fois

1

D'autres avis sur Ozark

Ozark
jpfoxawaf
4

N’est pas Gilligan qui veut.

N’est pas Gilligan qui veut. Il en faut du cran pour s’attaquer à l’univers de la drogue, blanchiment et mafia. Force est de constater que n’est pas Gilligan qui veut. A la fin du premier épisode, on...

le 1 août 2017

21 j'aime

20

Ozark
dagrey
8

Ozark, la famille Byrde, blanchiment, trahisons et vendettas...

Marty, Wendy Byrde et leurs ados Charlotte et Jonah sont une famille des plus ordinaires. Ce qui est moins ordinaire, c'est le job de Marty : ce père de famille gagne sa vie en blanchissant l'argent...

le 13 juin 2022

20 j'aime

6

Ozark
EricDebarnot
6

Missouri Lakes [Critique de la série "Ozark" saison par saison]

Saison 1: Sur un pitch initial pas follement original - encore une histoire "d'honnête homme" (enfin, pas si sûr…) entraîné dans des opérations criminelles dangereuses, doublée d'une confrontation...

le 24 oct. 2018

20 j'aime

11

Du même critique

Into The Night
atthegates
8

Prenez cet avion !

Ce que Netflix, dans la limite de son systeme de production meanstream peut produire de meilleur - on n'est pas chez Bergman ou Visconti quand même. Une histoire simple mais rudement efficace oblige...

le 3 mai 2020

15 j'aime

4

La Guerre des mondes
atthegates
6

la guerre des mots

Meme dans une oeuvre de fiction doit prévaloir une cohérence, celle d'un arc narratif qui nous emmene d'un point A à un point B, de façon peut etre invraisemblable, mais logique. Au catch ca...

le 5 nov. 2019

14 j'aime

Silo
atthegates
8

La vérité libèrera le silo

Apple confirme sa capacité à fournir l'écran d'oeuvres SF de qualité (fondation, for all mankind), dotées de budgets conséquents, s'appuyant sur des histoires fortes. Ici sans trop en dévoiler,...

le 15 mai 2023

12 j'aime

1