"Enlevons le charme de la saison 1, et raccourcissons le tout !"

11 épisodes, que dire...
La beauté de la première saison résidait dans le rythme assez lent, qui permettait 3 choses:
-réfléchir sur la dystopie en elle-même, et sur les différentes questions philosophiques présentées dans un manga (ce qui est très rare!) tour panoptique, la justice et le pouvoir de Pascal etc...
-apprécier la cohérence de l'enquête, les liens entre les différentes affaires, le "méchant" qui était de mieux en mieux construit et de plus en plus charismatique
- être subjugué par un graphisme très léché.
Dans cette nouvelle saison, le rythme a tout gâché. Les personnages secondaires et le méchant sont tous des caricatures, on n’a pas le temps de se poser des questions sur l'essence même du manga, et on a même pas le temps d'être envoûté par les graphismes qu'une explosion vient tout gâcher.
Bref, psycho-pass 2, c'est juste l'Expendables des seinens. Si vous n'êtes pas un gros beauf et que vous avez aimé la saison 1, ne regardez surtout pas la saison 2.


Je sais que ça ne prouve rien, et que c'est parfaitement gratuit, mais le style "confessions intimes" de cette critique trouvée sur le site Dpstream vaut son pesant de cacahuètes:
Par hikaru-chan
"j'ai vraiment tros adorer et vraiment hate de voir la suite !!!
SPOIL par contre super dessu de ne pas avoir vu kogami dans cette saison j'esperé vraiment alor quand j'ai fini de regrader le dernier episode de cette saison j'etais vraiment dessu et suis tombé de haut car il n'etais pas dans cette saison 2 j'espere grave qu'il sera dans le films en tous cas la bande annonce du film et genial j'ai vraiment trros hate de le voir, je suis aussi dessu que kamui soit mort je l'aimais vraiment par contre super dessu ke la nouvelle inspectrice celle ki enmerde tout le temps akane ne sois pas morte franchement kelle créve je l'aime mais VRAIMENT PAS !!!!
Fin SPOIL
vooila c'est tous mais sinon cetais une saison magnifique ^^"


Voilà... Effort admirable d'économie de ponctuation. C'est la crise, les points coûtent cher.

KevinFlok
4
Écrit par

Le 23 décembre 2014

10 j'aime

4 commentaires

Psycho-Pass 2
Thelk641
7

Quel dommage... tu as eu une raison d'exister... le temps d'un épisode...

Ayant besoin de faire des spoils (en particulier, parler des deux derniers épisodes, les plus importants), autant diviser cette critique en plusieurs points...

il y a 8 ans

15 j'aime

3

Psycho-Pass 2
KevinFlok
4

"Enlevons le charme de la saison 1, et raccourcissons le tout !"

11 épisodes, que dire... La beauté de la première saison résidait dans le rythme assez lent, qui permettait 3 choses: -réfléchir sur la dystopie en elle-même, et sur les différentes questions...

il y a 8 ans

10 j'aime

4

Psycho-Pass 2
lecrivaindujour
7

L'enfant non-désiré.

En terminant l'épisode 25 de la première saison de Psycho-Pass, il était clair pour moi qu'aucune suite n'était nécessaire. La série se terminait bien, une fin ouverte qui nous permet d'entrevoir le...

il y a 7 ans

3 j'aime

Psycho-Pass 2
KevinFlok
4

"Enlevons le charme de la saison 1, et raccourcissons le tout !"

11 épisodes, que dire... La beauté de la première saison résidait dans le rythme assez lent, qui permettait 3 choses: -réfléchir sur la dystopie en elle-même, et sur les différentes questions...

il y a 8 ans

10 j'aime

4

Elephant
KevinFlok
1
Elephant

Le jour où tout a basculé

Merde, en regardant la télé l'autre jour la comparaison la plus pertinente de ma vie m'est apparue: Ce film est au cinéma, ce que le "Jour où tout a basculé" est à la télé (et dieu sait que j'aime...

il y a 10 ans

8 j'aime

1

C dans l'air
KevinFlok
2
C dans l'air

C propagande

Ligne éditorial: Le libéralisme C salutaire Les réformes structurelles C nécessaire OTAN(=US) C le bien L'euro C fonctionnel Russie C le mal (Poutine C un trizomique) Grece C des voleurs Daesh C des...

il y a 7 ans

5 j'aime