👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Lorsque j'ai commencé cette mini-série, je ne m'attendais pas à de grandes démonstrations intimes, car c'est un BL Coréen (quoi que, des fois, on peut avoir des surprises ^^) mais de suite, à la façon dont c'était tourné, j'ai vu que le réalisateur allait jouer sur les touchés/frôlés, les sons et les fameux regards !

Au tout début, j'ai très vite compris que le "valet/pauvre" est amoureux (on veut nous faire penser : "mais le sait'il ?") de son "maître/riche" (cas typique dans les kdramas "hétéros") et que ce dernier semble lui faire du "rentre dedans" à peine caché.
Puis avec l'arrivée de la jeune fille, j'ai pensé que nous allions assister à un beau trio amoureux qui allait surement permettre à ces 2 jeunes hommes de s'avouer enfin leur amour !

A la suite des épisodes, difficile de ne pas craquer pour le sourire et le rire de l'acteur qui interprète Tae Joo et je comprends que Goo Koo finisse par s'énerver quand il le "taquine" car j'ai senti qu'il devait beaucoup contrôler ce qu'il ressentait. Et comme Tae Joo semblait le considérer plus comme une mère qu'un ami (ou probable petit ami) çà devait donc être très perturbant pour Goo Koo dont les sentiments paraissaient indéniables rien qu'à sa façon de regarder Tea Joo !

J'ai beaucoup aimé leurs façon, consciente ou pas, de s'envoyer des "mots doux" lorsque leurs sentiments pouvaient être découverts ! Il y a aussi quelques scènes de rapprochements des 2 personnages qui sont assez "hot" de suggestions ! ;-D

Tout en continuant les épisodes, j'ai eu confirmation que Tae Joo avait des sentiments pour Goo Koo, depuis le début, qu'il a perdu l'amour d'une mère et qu'il ne trouve pas le change vis à vis de son père (sacré blessure d'abandon, de rejet et d'injustice...! :-/). C'est pour cela qu'il agissait encore comme un enfant qui ne voulait pas grandir mais qui commençait à ressentir la vraie vibration d'amour, ce qu'il n'a surement pas connu avec son tableau de chasse féminin !

Ça devenait donc une évidence que GK était aussi amoureux de HTJ mais il ne pouvait que vouloir se protéger, voir carrément les protéger tous les 2, car il savait bien que çà risquait de pas le faire avec "beau-papa" ! ^^

J'ai adoré aussi la mère de la jeune He Mi car elle avait tout senti depuis le début....l'expérience de l'âge, ha ha ha !!! ;-D Elle a pourtant tenté d'alerter sa fille très rapidement et celle-ci aurait du l'écouter !

Aujourd’hui, je peux dire au revoir aux 2 magnifiques personnages de Tae Joo et Goo Koo, qui ont su, à grand renfort de sensualité, me faire complètement craquer pour leur histoire d'amour qui m'a vraiment émue tellement ils étaient vrais !

Comme quoi, un bon réal et de bons acteurs font que y a pas toujours besoin de scène dite "hot" pour faire vibrer l'énergie d'amour !

Je suis heureuse aussi que la production n'est pas prise des acteurs du style "gravures de modes figées" comme on le voit trop souvent dans les Kdramas.
Jang Eui Soo et Han Gi Chan ont une "beauté normale" et leur sensualité matchent très bien physiquement.

Autant , je râle souvent sur la longueur des Kdramas (en durée et en nombre d'épisodes) , car je n'ai pas le temps de ne faire que çà ^^ , mais cette série, comme les quelques BL Coréen que j'ai pu voir, est vraiment trop courte ! :-D

Claire4478
10
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 2 ans

3 j'aime

Oh My Venus
Claire4478
10
Oh My Venus

Quand Apollon rencontre sa Vénus , ça donne quoi ?

Je viens de finir ce drama et mon Dieu qu’il est drôle !!! :-D Dès le début, les personnages principaux sont très attachants et ceux qui virevoltent autour d’eux trouvent chacun leur place pour...

Lire la critique

il y a 4 ans

5 j'aime

2

Where Your Eyes Linger
Claire4478
10

Critique de Where Your Eyes Linger par Claire4478

Lorsque j'ai commencé cette mini-série, je ne m'attendais pas à de grandes démonstrations intimes, car c'est un BL Coréen (quoi que, des fois, on peut avoir des surprises ^^) mais de suite, à la...

Lire la critique

il y a 2 ans

3 j'aime

Saimdang, Memoir of Colors
Claire4478
10

Quand les âmes sont destinées !

Un de mes 1er kdrama dans lequel les acteurs, les costumes, les paysages et l’histoire sont tout simplement magnifiques !!! Le mélange d’époque nous montre aussi la difficile condition de la femme...

Lire la critique

il y a 4 ans

3 j'aime