👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Top 10 des meilleurs livres de George Orwell

Quels sont les meilleurs livres de George Orwell ?

123 membres ont répondu

1984
8.3
1.

1984 (1949)

(traduction d'Amélie Audiberti)

Nineteen Eighty-Four

Sortie : 1 juillet 1950 (France). Roman, Science-fiction

livre de George Orwell

Résumé : De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. Il y en a un sur le mur d'en face. Big brother vous regarde.

Aussi présent dans :

- Les meilleurs livres de SF pour ceux qui n'aiment pas la SF

- Les meilleurs romans dystopiques

- Les meilleurs livres britanniques

- Les meilleurs livres de science-fiction

- Les meilleurs livres du XX° siècle

- Les meilleurs livres sur l'uchronie

- Les livres qui changent la vision du monde

- Les livres que vous recommandez le plus Ă  vos amis

- Les meilleurs livres d'anticipation

- Les meilleurs classiques de la littérature

- Les livres qui ont changé votre vie

Dans la dèche à Paris et à Londres
7.9
3.

Dans la dèche à Paris et à Londres (1933)

Down and Out in Paris and London

Sortie : 1982 (France). Autobiographie & mémoires

livre de George Orwell

Résumé : A travers le récit de sa vie de travailleur pauvre et de vagabond, Orwell décrit la misère de Paris et de Londres entre les années 1920 et 1930.

Aussi présent dans :

- Les meilleurs livres britanniques

Hommage Ă  la Catalogne
8.1
4.

Hommage Ă  la Catalogne (1938)

Homage to Catalonia

Sortie : 1955 (France). RĂ©cit

livre de George Orwell

Résumé : La guerre d'Espagne à laquelle Orwell participa en 1937 marque un point décisif de la trajectoire du grand écrivain anglais. Engagé dans les milices du Parti ouvrier d'unification marxiste (POUM), le futur auteur de 1984 connaît la Catalogne au moment où le souffle révolutionnaire abolit toutes les barrières de classe. La mise hors la loi du POUM par les communistes lui fait prendre en horreur le «jeu politique» des méthodes staliniennes qui exigeait le sacrifice de l'honneur au souci de l'efficacité. Son témoignage au travers de pages parfois lyriques et toujours bouleversantes a l'accent même de la vérité. À la fois reportage et réflexion, ce livre reste, aujourd'hui comme hier, un véritable bréviaire de liberté.

Une histoire birmane
7.4
5.

Une histoire birmane (1934)

(traduction Claude Noël)

Burmese Days

Sortie : 1984 (France). Roman

livre de George Orwell

Résumé : – Mon cher docteur, dit Flory, comment pouvez-vous imaginer que nous sommes ici pour autre chose que pour voler notre prochain ? C’est pourtant très simple. Le fonctionnaire maintient le Birman à terre tandis que l’homme d’affaires lui fait les poches.

Le Quai de Wigan
8
6.

Le Quai de Wigan (1937)

The Road to Wigan Pier

Sortie : 1982 (France). Essai

livre de George Orwell

Résumé : Peu avant d'aller prendre part à la guerre civile espagnole, George Orwell fait un reportage au cœur du pays minier anglais, où se trouve Wigan. Ce décor de terrils, de montagnes de boue, de cendres et de suie symbolisant la laideur de la grande industrie, va lui inspirer ce récit. L'expérience humaine qu'il a vécu est très intense et très riche. S'il ne prend pas, à proprement parler, la place d'un mineur anglais, il découvre, et nous fait découvrir son quotidien. Toute cette mécanique complexe sur laquelle repose la société post-industrielle britannique. Orwell dévoile l'enfer d'une journée de travail d'un mineur, qui peut durer jusqu'à sept heures et demi en travail effectif, auxquelles il faut ajouter une à trois heures de trajet dans les galeries. Les conditions d'hygiène, celles du logement et de la vie familiale, les salaires, la sécurité, les indemnités d'invalidité... Orwell dresse les différents tableaux représentatifs de la population ouvrière britannique de l'époque.

Un peu d'air frais
7.6
7.

Un peu d'air frais (1939)

Coming up for air

Sortie : 12 juin 1939 (Royaume-Uni). Roman

livre de George Orwell

Résumé : Sans doute parce que ce roman est un long monologue plein de drôlerie, on a pu dire qu'il s'agit de la part d'Orwell de son livre le plus tonique. À l'instar d'un Leopold Bloom dans Ulysse de James Joyce comme d'un Gordon Comstock dans Et vive l'aspidistra, George Bowling, l'antihéros de ce récit, souhaite échapper à la routine, aux traditions. Mais en retournant sur les lieux de son enfance, il ne fait que retrouver le passé et la nostalgie de la vieille Angleterre. Or il n'y a pas de retour possible, nous avertit Orwell : « On ne peut remettre Jonas dans le ventre de la baleine. » Il faut revenir à l'air libre, accepter « un peu d'air frais ».

Et vive l'Aspidistra !
7.6
8.

Et vive l'Aspidistra ! (1936)

Keep the Aspidistra flying

Sortie : 20 avril 1936 (Royaume-Uni). Roman

livre de George Orwell

Résumé : Par l'histoire de la descente aux enfers de Gordon Comstock puis de sa rédemption, ce roman est une satire du monde où l'argent a remplacé le divin.

Une fille de pasteur
6.6
9.

Une fille de pasteur (1935)

A Clergyman's Daughter

Sortie : 2006 (France). Roman

livre de George Orwell

Résumé : Fille unique, Dorothy vit une existence morne avec son père, le pasteur acariâtre d'une petite paroisse du Suffolk.Frappée par une soudaine amnésie, elle se retrouve à la rue et va partager l'existence des déshérités, des clochards de Londres aux cueilleurs saisonniers de houblon. Mais, à mesure que la mémoire lui revient, Dorothy trouvera-t-elle en elle-même la force d'aspirer à une autre vie ? Publié en 1935 et inédit en français, Une fille de pasteur est l'un des premiers romans de George Orwell. Avec une lucidité et une acuité implacables, Orwell dépeint l'hypocrisie, la pauvreté et la misère spirituelle qui vont accompagner Dorothy dans son odyssée à travers l'Angleterre des années trente.

Essais, articles, lettres (1940 - 1943)
9
10.

Essais, articles, lettres (1940 - 1943)

volume II

Sortie : 31 mai 1996 (France). Essai

livre de George Orwell

Résumé : Quatrième de couverture Le totalitarisme a étouffé la liberté de pensée à un point encore jamais vu. Et il importe de comprendre que sa mainmise sur la pensée s'exerce de manière non seulement négative, mais aussi positive. Le totalitarisme ne se contente pas de vous interdire d'exprimer - et même de concevoir certaines pensées : il vous dicte ce que vous devez penser, il crée l'idéologie qui sera la vôtre, il s'efforce de régenter votre vie émotionnelle et d'établir pour vous un code de comportement. Il met tout en œuvre pour vous isoler du monde extérieur, vous enfermer dans un univers artificiel où vous n'avez plus aucun point de comparaison. L'État totalitaire régit, ou en tout cas essaie de régir, les pensées et les sentiments de ses sujets au moins aussi complètement qu'il régit leurs actes.

Envie de participer au classement ?

Partager vos connaissances en participant

Un résultat étrange ? Une idée de sondage ? N'hésitez pas à utiliser le Feedback