Avatar zombiraptor

Critiques de zombiraptor

Versus
  Suivre
Bande-annonce
5.2

Dino simple freak

C’est compliqué. C’est une grande impression de désordre à la sortie de salle, un capharnaüm un peu interminable, un assemblage sans osmose, quelque chose à l’image de sa nouvelle star écailleuse : Hybride et déformée. Je reste sur ma position. Je râle. Je rouspète même. Le problème des Jurassic World c’est que ce sont des suites de Jurassic Park. On nous ressort l’attirail qui avait... Lire l'avis à propos de Jurassic World : Fallen Kingdom

108 26
Avatar zombiraptor
4
zombiraptor ·
Bande-annonce
5.3

Quand les poules avaient des dents

En 1993, lorsque des milliers de mômes pelotonnés dans leur fauteuil rouge ont entendu “Sur votre droite vous allez apercevoir le premier troupeau de dinosaures du circuit appelés : dilophosaures.”, ils ont frissonné. Des gorges se sont serrées, des cages thoraciques fourmillaient. C’est des centaines de salles de ciné qui ont frémi en choeur. Et quand bien même l’écran n’offrait qu’un mur... Lire l'avis à propos de Jurassic World

55 19
Avatar zombiraptor
5
zombiraptor ·
8.4

Quand le chat n'est pas là, l'Oussouri danse

Je n'ai jamais vu le film de Kurosawa, repoussant la chose comme par peur d'une déception qui même infime serait cruelle, tant mes attentes pour une histoire de taïga et de tigre s'envolent dans la démesure. Alors lorsque le hasard, caché entre deux bosquets au détour d'un docu romancé sur le grand félin sibérien, m'a informé... Lire l'avis à propos de Dersou Ouzala

29 6
Avatar zombiraptor
10
zombiraptor ·
7.5

Riche comme rhésus

C’est un peu compliqué de découvrir aujourd’hui Le Livre de la Jungle sans avoir une vague idée de qui sont Mowgli, Bagheera, Baloo, Kaa et cette teigne de Shere Kahn. Mais cette découverte, c’est aussi celle de l’écriture d’un type qui semble, dès les premières lignes, avoir créé la jungle, et ce qui s’insinue comme vite évident, c’est que toutes, de Tarzan à King... Lire la critique de Le Livre de la jungle

49 12
Avatar zombiraptor
10
zombiraptor ·
Bande-annonce
5.1

Tom égérie

Quand j'étais gamin blablabla vidéo-clubs rayon films d'action blablabla nourri à L'Arme Fatale, Die Hard 3, Tango & Cash, True Lies blablabla comédie d'action comme on n'sait plus en faire blablabla et c'est un fumet familier, le goût de tout ça qu'on retrouve dans Knight and Day. J'aime beaucoup ce film, j'ai une grande affection... Lire l'avis à propos de Night and Day

26 11
Avatar zombiraptor
7
zombiraptor ·
Bande-annonce
6.5

Boxe et Rocky

Rocky a une petite baisse de moral depuis que sa femme est morte. Il erre pesamment dans les rues et entre les tombes, goûte les saveurs des petites choses avec l’engourdissement des âmes résignées et ne semble plus apprécier l’air rude de Philadelphie que pour ses pics agressifs qui lui offrent cette douleur quotidienne si chère aux damnés égarés. Et puis tout à coup, il se rappelle qu’il... Lire l'avis à propos de Rocky Balboa

29 13
Avatar zombiraptor
10
zombiraptor ·
Bande-annonce
6.3

To protect and to conserve

Bon bah je préviens, je tiens à mettre de côté tout affectif pour ce film et à rester particulièrement objectif pour cet avis. J'en suis capable. Un dingue pour en arrêter un autre. Y a eu le logo Warner, puis un Los Angeles apocalyptique en flammes. Y a eu Stallone qui est apparu à l'arrière d'un hélicoptère de combat, qui a murmuré en même temps... Lire l'avis à propos de Demolition Man

42 38
Avatar zombiraptor
8
zombiraptor ·
Bande-annonce
6.0

Little Monet

Les grattes-ciel, les taxis jaunes, le chrome du métal et des vitres qui flamboie de partout, une suite de personnages spéculant sur la canicule à venir, à peu de choses près, ça pourrait se passer dans le New-York de Die Hard 3, à quelques pâtés de maison d'un John McLane tâché de cambouis sautant sur le toit d'un métro. On y est, c'est de la même couleur, de la même température,... Lire l'avis à propos de Thomas Crown

18 7
Avatar zombiraptor
8
zombiraptor ·
Bande-annonce
6.1

Mad Mask : Pourris rôdent

45 millions de dollars, un second couteau comme tête d'affiche et de l'huile de coude, c'est tout ce qu'il fallait à Pete Travis pour matérialiser sa vision du juge le plus monolithique de l'univers. Et par "tout ce qu'il fallait", il faut comprendre "surtout pas plus". Surtout pas de grosse production, de gros moyens, de grande vocation. Il fallait laisser le bébé pouilleux loin des vampires... Lire la critique de Dredd

32 37
Avatar zombiraptor
9
zombiraptor ·
Bande-annonce
5.3

Donc, et Kong ?

Olalalalalalalala. Bon bah voilà j'ai vu l'nouveau Kong. C'était pas bien. En gros le métrage ne sert à rien, s'esthétise à outrance pour rien, développe un bestiaire qui n'a ni pertinence, ni originalité ni utilité, ne s'embarrasse ni de personnages, ni de mise en scène, essaie de m'aguicher sans honte avec ma playlist Spotify mais en fait n'importe quoi, semble se foutre royalement... Lire la critique de Kong : Skull Island

79 44
Avatar zombiraptor
1
zombiraptor ·